Archives par étiquette : heures

Dans la mythologie grecque, les Heures et les moires

LE BLOG DE
LAMITE HOLOGIS

Si vous êtes un ami de notre vieille Chouette… Alors vous adorez les femmes comme moi ….
Alors vous aimerez être assis
autour de moi pour découvrir
LES HEURES ET LES MOIRES….

Pour que vous sachiez ce qui vous attend sous le ciel étoilé, avec la lune pour
témoin, commençons par vous éclairer…

AUJOURD’HUI LES HEURES ET LE MOIRES

Dans la mythologie grecque, les Heures (en grec ancien Hôrai, « saisons », en latin Horae) sont un groupe de déesses personnifiant les divisions du temps.

les Moires sont trois déesses du Destin : Clotho (« la Fileuse »), Lachésis (« la Répartitrice ») et Atropos (« l’Implacable »). Elles deviendront les Parques, dans la mythologie romaine.

Allez raconte nous… C’est quoi une déesse..?

Une déesse est une divinité féminine. Les déesses ont été liées à des vertus telles que la beauté, l’amour, la maternité et la fertilité (culte de la déesse-mère dans les temps préhistoriques). Elles ont également été associées à des idées telles que la guerre, la création et la mort.

L’origine de la mythologie grecque

La mythologie grecque serait apparue vers 3000 avant J.-C sur l’île de la mer Egée, où le peuple de Crète s’est installé. Cette civilisation croyait que tous les objets de la nature possédaient des esprits, voir même des pouvoirs magiques. Avec le temps, ces croyances ont constitué les légendes alimentant la mythologie grecque, dans laquelle les objets ont laissé la place à des dieux à apparence humaine.

La mythologie romaine est en grande partie inspirée de la mythologie grecque qui, elle, est plus ancienne.

Les dieux romains sont donc souvent les mêmes que les dieux grecs, sauf que leur nom change, et parfois aussi certaines de leurs fonctions et attributs.

Dans la mythologie grecque, les Heures (en grec ancien Hôrai, « saisons », en latin Horae) sont un groupe de déesses personnifiant les divisions du temps. Elles étaient célébrées lors de la fête de l’Horée marquant le changement des saisons.

Dans la mythologie alexandrine et romaine, les Heures deviennent des allégories, qui personnifient nettement les saisons, désormais au nombre de quatre. On les considère comme filles du Soleil et de la Lune.
Puis on en compta douze, personnifications des douze heures du jour ou de la nuit, et alors filles de Chronos (le temps).

Les Moires

Dans la mythologie grecque, les Moires sont trois divinités du Destin :
Clotho (« la Fileuse »), elle filait les jours et les événements de la vie.
– Lachésis (« la Répartitrice ») elle enroulait le fils et tirait le sort de chacun
– Atropos (« l’Implacable ») elle coupait avec ses ciseaux le fil de la vie

Elles deviendront les Parques, dans la mythologie romaine.

Chez les Romains les Parques se nommaient Nona, Decima et Morta. Elles présidaient à la naissance, au mariage et à la mort.
Elles étaient représentaient sur le Forum et on les appelait Tria Fata (les 3 fées).

Les divinités du Destin apparaissent aussi dans d’autres mythologies comme la mythologie germanique et nordique sous le nom de Nornes

 

 

SALVATI (1550) © Galleria Palatina, Florence - Les Moires étaient trois: -Clotho filait les jours et les événements de la vie - Lachesis enroulait le fils et tirait le sort de chacun - Atropos coupait avec ses ciseaux le fil de la vie. Chez les Romains les Parques se nommaient Nona, Decima et Morta. Elles présidaient à la naissance, au mariage et à la mort. Elles étaient représentaient sur le Forum et on les appelait Tria Fata (les 3 destinées).

EN SAVOIR PLUS SUR:

LES MOIRES
Les Moires  étaient la personnification du Destin. On les considérait comme les filles de Zeus et de Thémis mais pour Hésiode elles sont les filles de Nix.

En général elles surveillent le destin des hommes plus qu’elles ne le déterminent. Dans la mythologie grecque le Destin est parfois personnifié, tantôt distinct de Zeus, tantôt confondu avec lui. Mais en général, les autres dieux et Zeus lui même paraissent soumis au Destin comme l’affirmait Eschyle dans « Prométhée enchaîné ».

De nombreux d’auteurs classiques considéraient les Moires comme plus puissantes que les dieux eux mêmes; Homère et Virgile représentaient Zeus pesant sur une balance les sorts des héros. Ainsi, Zeus apparaît plus comme l’exécuteur du destin que comme celui qui le détermine. C’est la Moire qui empêche les dieux d’intervenir sur le champ de bataille de Troie lorsque le héros voit sa dernière heure arriver.

Le Destin a divers noms ou divers agents qui se rapportent tous à l’idée de « la part réservée à chaque être »(de vie, de bonheur, de malheur).

On peut citer: l’Aisa ou la Moira homérique, le Moros d’Hésiode qui était fils de la Nuit. Plus tard on imagina plusieurs Moires et d’autres abstractions divinisées telles que Anankê ou Tyché, Fatum des Romains (la parole immuable), les Parques, la Fortune, la Nécessité.

SOURCE : https://mythologica.fr/grec/moires.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Heures_(mythologie)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Moires
http://andreetgyps.a.n.pic.centerblog.net/c211ec5f.jpg

Share Button