Archives de catégorie : Lady Ladinde

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

LADY LADINDE : Elle est prête pour aller au casse pipe…!


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE

 Et si je ne voulais pas mourir idiote » Avec le   nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique « Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

Musiques d’ambiances

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :
ALLER AU CASSE PIPE

-« Il faut lui dire à la grande qu’on ne veut faire fumer personne…! et que ça n’a rien de sexuel ..
C’est comme  quand on dit qu’on adore la cuisse de dinde non plus… Elle voit tout en noir …!
Faut dire qu’elle a échappé à  la période de stress de fin d’année…. Ouais… Il y a une grosse mortalité chez ses copines…!

– A toi d’aller au casse pipe pour lui expliquer l’expression du jour

dindePrécisez…!  Faut se les farcir ces deux là avec leurs messes basses…. Fini minuit crétin mes agneaux…..
EH … là on chemine plus  depuis deux mois  avec  les rois et leurs chameaux..!

 

Tu m’appelles mon lapin…. je crois qu’il faut écouter Gaston…. et ne pipe pas mot quand il cause..!

 


L’ORIGINE D’ALLER AU CASSE PIPE

Il semblerait que cette expression vienne du 1er empire durant les guerres Napoléoniennes.

Un peu d’histoire

Sur les champs de bataille de l’époque, les médecins militaires  ne disposaient pas du matériel nécessaire pour anesthésier le soldat avant de l’amputer.( voir larrey)

Pour résoudre ce problème, on avait trouvé une bien maigre solution.
Il s’agissait de donner une pipe en terre cuite au patient qu’il place entre ses dents, pour éviter que ce dernier ne crie.

Dans le cas où le médecin échouait lors de l’opération et que le soldat succombait, il lâchait alors la pipe qu’il tenait entre ses mâchoires, et celle-ci tombait en se brisant.

Plus tard, l’expression « aller au casse-pipe » signifiait aller à la mort, en partant pour la guerre

– « C’est de là que vient l’expression idio matique « casser sa pipe » qui signifie…..

dinde

– C ‘est qui que tu traites d’idiot….??

– Tu m’appelles mon lapin .. Ah non…?  j’ai pourtant bien cru qu’on m’appelait…?


« MAIS NON…! Il traite personne d’idiot….. Il veut t’expliquer qu’une expression idiomatique ça veut dire propre à un idiome, propre à une langue, »

Par exemple en français, on dit casser sa pipe pour mourir, il n’y a qu’en français qu’on dit casser sa pipe pour mourir.
Comme c’est une expression qui passe souvent par une image, on dit expression imagée.
Il y en a dans toutes les langues, certaines langues en ont plus, le français en a beaucoup, l’anglais aussi, l’italien en abonde, je crois qu’il y en a un peu moins en allemand, mais il y en a dans toutes les langues, et c’est nécessaire.

– « Je dirais que l’expression imagée est propre au langage. « 
Elle joue de la différence entre la signification et le sens qui est propre au langage.
Si je dis Pierre a cassé sa pipe, la signification est claire : il a cassé – du verbe casser – avec un complément d’objet – sa pipe.
La signification est évidente, on la comprend. Or le sens est tout autre, ça veut dire il est mort.

Par Saint ROCH…! Tu te rends compte notre Pierre serait mort…!!
Je lui avais dit le tabac te tuera…. Aller vient mon lapin on rentre à la ferme … ça me bouleverse et surtout ça me stresse de savoir qui sera notre nouveau fermier…..
J’espère pas un pote âgé….
!
..

dinde

– ça c’est vrai… on les perd trop vite, et j’ai pas le temps de faire leur éducation… qu’ils ont déjà cassé leur pipe….
PUREE… GASTON ! tu as vu j’ai tout retenu…..
AH Mais moi les récits dramatiques ça me passionne…!

 

LE CHOURISTE

LE CHOURISTE A TROUVÉ SUR LE WEB UNE AUTRE VERSION

– Au théâtre, un acteur qui interprétait souvent le rôle de Jean Bart dans une pièce de boulevard, avait toujours une pipe en bouche sur scène pour interpréter ce personnage. Un jour, au cours d’une représentation, la pipe est tombée, s’est brisée et l’acteur s’est affaissé, mort.

Attention à ne pas passer l’arme à gauche…..!  – » Tout ça pour dire qu’un jour on finit par avaler son extrait de naissance ou passer l’arme à gauche ( et pas larme à gauche)… avec ou sans pipe..! »


dinde LADY LADINDE
« La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours »

retour sur la rubrique du même tabacRETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Lady Ladinde : grimpe à l’echelle de Richter … entre deux tours….!

animation ruedesplantes

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE
Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

« Les séismes et l’échelle de RICHTER »

Charles Francis Richter est un sismologue américain 1900 – 1985.
Il fréquenta le laboratoire de sismologie de Pasadena en 1927 et étudia à l’université Stanford, et au California Institute of Technology (Caltech), où il obtint son PhD de Physique en 1928.
En 1935, non satisfait des échelles de Rossi (années 1880) ou de Mercalli (1902) décrivant les séismes en termes de destruction ou sensation, il présenta une échelle (dite « de Richter ») permettant de décrire la puissance d’un tremblement de terre à son épicentre par l’énergie mise en jeu.

La magnitude dite de Richter se base sur la mesure de l’amplitude maximale des ondes sismiques sur un sismogramme.

L’Échelle de Richter

L’échelle étant le logarithme d’une amplitude, elle est ouverte et sans limite supérieure. Dans la pratique, les séismes de magnitude 9,0 sont exceptionnels et les effets des magnitudes supérieures ne sont plus décrits séparément. Le séisme le plus puissant jamais mesuré atteignant la valeur de 9,5, fut le tremblement de terre de 1960 au Chili.

Description Magnitude Effets Fréquence
Micro Moins de 1,9 Micro tremblement de terre, non ressenti. 8 000 par jour
Mineur 3,0 à 3,9 Souvent ressenti mais causant rarement des dommages. 49 000 par an
Modéré 5,0 à 5,9 Peut causer des dommages majeurs à des édifices mal conçus dans des zones restreintes. Cause de légers dommages aux édifices bien construits. 800 par an
Majeur 7,0 à 7,9 Peut provoquer des dommages modérés à sévères dans des zones plus vastes. 18 par an
Dévastateur 9,0 et plus Dévaste des zones de plusieurs milliers de kilomètres à la ronde. 1 tous les 6 ans environ

Un peu d’histoire des caprices de la terre

« Les tremblements de terre ont longtemps été considérés comme des messages divins. »

Pour les Chinois, c’était un signe que le Ciel (les dieux) désavouait la légitimité de l’empereur.
En raison de la signification politique qu’accordaient les Chinois aux séismes et à leur fréquence importante dans la région, très tôt, ils notèrent consciencieusement les différents tremblements de terre. L’un des premiers à être noté est celui de -780 et le pire en perte de vies humaines est celui de 1556 dans la province de Shaanxi qui fit plus de 830 000 victimes

D’après la religion grecque antique, c’était Poséidon le responsable de tels évènements. ARISTOTE Philosophe grec du IVe siècle av. J.-C., j'ai été l'élève de Platon et le maître d'Alexandre le Grand.
Pourtant, cela n’empêchera pas des Grecs comme Thalès (VIe siècle av. J.‑C.) et surtout Aristote (IVe siècle av. J.‑C.), de penser que les séismes ont une origine naturelle. Selon Thalès, ce sont des éruptions d’eau chaude qui sont la cause des tremblements de terre. Selon lui, les surfaces émergées flottent sur l’eau, et des éruptions d’eau chaude assez violentes peuvent faire bouger la terre.

Pour sa part, Aristote établit sa théorie pneumatique dans laquelle le pneuma (souffle) serait la cause des séismes. Le pneuma est produit par la chaleur de la terre (dont l’origine est le feu intérieur) ou par les rayons du Soleil. Lorsque le pneuma est dirigé vers l’extérieur, il forme les vents. Mais lorsqu’il s’enfonce dans la terre et s’accumule, il produit des tremblements de terre. Par le rôle fondamental des œoeuvres d’Aristote dans les sciences du Moyen Âge, cette théorie restera une des principales pendant plusieurs siècles.

En Europe, à la Renaissance, l’origine naturelle est de plus en plus envisagée, plusieurs théories apparaissent.

Vers 1600, on pensait que c’était des poches de gaz qui explosaient.

En 1779, on y voyait un effet de l’électricité, lorsqu’elle s’accumulait dans le sol, provoquant un tonnerre souterrain.
L’ampleur du tremblement de terre de Lisbonne de 1755 (magnitude estimée entre 8,6 et 9) provoque l’une des premières études scientifiques sur le sujet.
Il faudra attendre 1854 pour avoir les bases de la théorie actuelle, avec la publication de la première carte sismique du monde.

Ce n’est qu’au début du XXe siècle que l’étude approfondie des séismes commence véritablement, avec le recensement à l’échelle de la planète des tremblements de terre

L‘échelle de Mercalli ou l’échelle de Richter

La sismologie est une science ancienne du point de vue de l’observation, mais les bases scientifiques de l’étude des séismes ne furent posées que de façon très récente.



Les séismes ou tremblements de terre constituent un phénomène géologique.

Lorsqu’un matériau rigide est soumis à des contraintes de cisaillement, il va d’abord se déformer de manière élastique, puis, lorsqu’il aura atteint sa limite d’élasticité, il va se rompre brutalement, en dégageant de façon instantanée toute l’énergie accumulé durant la déformation élastique.

Le phénomène est identique pour la couche superficielle de la croûte terrestre appelée lithosphère : sous l’effet des contraintes causées le plus souvent par le mouvement des plaques tectoniques, la lithosphère accumule l’énergie.
Lorsqu’en à un endroit, la limite d’élasticité est atteinte, il se produit une ou des ruptures qui se traduisent par des failles. L’énergie brusquement dégagée le long de ces failles cause des tremblements de terre

Lorsqu’un séisme se produit, un front d’ondes sismiques se propage dans la croûte terrestre. On nomme foyer le lieu dans le plan de faille où se produit réellement le séisme, alors que l’épicentre désigne le point à la surface terrestre à la verticale du foyer. Deux échelles ont existé pour l’évaluation des tremblements de terre :
l’échelle de Mercalli et l’échelle de Richter.

L’échelle de Mercalli développée en 1902 et modifiée en 1931 n’est plus utilisée actuellement en raison de sa trop forte subjectivité basée sur l’analyse de l’ampleur des dégâts causés par un séisme et la perception qu’en a eu la population.

L’échelle de Richter a été instaurée en 1935 (et modifiée depuis) pour définir la magnitude d’un séisme (mesure de la force d’un séisme ou de son énergie libérée au foyer, déterminée à partir des enregistrements sur les sismographes).
Elle se mesure sur une échelle logarithmique ouverte.
Chaque unité de l’échelle correspond donc à une magnitude multipliée par 10.

À ce jour, le plus fort séisme qui s’est produit en 1960 au Chili a atteint 9,5 sur l’échelle de Richter.

Le premier sismographe est chinois

Bien qu’ils n’établirent aucune théorie sur l’origine naturelle des séismes, c’est un Chinois, l’inventeur Zhang Heng, qui créa le premier pseudo-sismographe en 132.
Utilisant le principe du pendule, ce sismographe se présentait sous la forme d’un récipient en bronze (d’environ deux mètres de diamètre), contenant un poids suspendu.
Huit dragons étaient disposés tout autour du récipient, avec dans la bouche de chacun une boule.
Lorsqu’une onde sismique assez importante arrivait, le pendule oscillait dans un sens, ouvrait la bouche d’un dragon et se bloquait pour ne pas déclencher le mécanisme pour un autre dragon.
La boule était réceptionnée dans la bouche d’une grenouille, ainsi, il était possible de déterminer la direction dans laquelle avait eu lieu le tremblement de terre, mais non sa distance ou son intensité.

dindeLADY LADINDE
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :         C’est du même tabac…..

 

Share Button

LADY LADINDE: Sortir de la cuisse de Jupiter

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

  dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE


 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

SORTIR DE LA CUISSE DE JUPITER

« Se croire sorti de la cuisse de Jupiter  »
C’est se prendre pour quelqu’un de remarquable, d’exceptionnel.
Être imbu de soi-même.

ORIGINE DE L’EXPRESSION:     LA MYTHOLOGIE GRECQUE

Paul Rubens-mort de Semele - .. Sans être nous même sponsorisés et soutenus nous avons toutefois fait un don à wikipedia site sur lequel nous nous appuyons souvent pour nos articles ...!Dans la mythologie grecque, Sémélé  la Fille de Cadmos, le fondateur de Thèbes, et d’Harmonie, fut une des amantes de Zeus.
Zeus, amoureux de Sémélé, se cache sous les apparences d’un mortel.
Lorsque  Héra son épouse apprit que Sémélé était enceinte, jalouse, elle prit les traits de Béroé, la nourrice de Sémélé.
Sous ce déguisement, elle fit avouer à Sémélé le nom de son amant, mais lorsqu’elle entendit le nom de Zeus, elle s’esclaffa et refusa de la croire, à moins que Sémélé ne le prouvât en persuadant le dieu d’apparaître sous sa forme véritable.
Sémélé fit promettre à Zeus de lui accorder une faveur et, quand celui-ci lui demanda quel était son désir, elle le pria de se montrer dans toute sa puissance.
Zeus dût s’exécuter et se présenta donc devant elle muni de sa foudre et ses éclairs.Dyonisos musée du Louvre Paris
En un instant, Sémélé, qui n’était qu’une pauvre mortelle, ne supporta pas la vue des éclairs entourant son amant et se mit à brûler comme une torche.
Elle meurt donc consumée par le feu divin. Zeus eut cependant le temps de retirer du sein de Sémélé, Dionysos, le fils qu’elle avait conçu et de le cacher dans sa cuisse.
Deux mois plus tard naissait Dionysos, le dieu du vin, de l’agriculture et protecteur du théâtre.

C’est d’ailleurs parce que Bacchus ( chez les romains) a fini de se développer dans la cuisse de son père qu’il est appelé dans la mythologie grecque « Dionysos », le né deux fois.

C’est cet épisode qui donna naissance à l’expression « sortir de la cuisse de Jupiter » chez les latins.

Crème anti-douleur 200ml

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

« Comme vous je souffre de la cuisse droite. J’ai beaucoup de difficultés à me lever,  je boîte..; Aucun examen n’a rien révélé : ni IRM lombaire ou de la hanche, ni scanner, ni électrocardiogramme, ni scintigraphie osseuse…ni prises de sang…
Je suis arrêtée depuis 15 jours et toujours aucune amélioration…aucun médicament n’a fait effet… Je ne sais plus quoi faire. Le rhumato cherche toujours… Il pense que c’est un problème de hanche…mais tous les examens montrent que tout va bien.
Que faire ? quelqu’un a-t-il déjà eu ces symptômes ? »

Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineLU VOS RÉPONSES
DANS LE
BLOC NOTE PSY de Choucaline

Madame… Madame nous ne répéterons jamais assez qu’un grand nombre de douleurs sont somatisées et résulte d’un déséquilibre, un désordre entre le corps et l’esprit..!

Dans un cas semblable, il y a lieu de se rappeler que cela peut correspondre à un des trois cas recensés :


La cuisse et surtout le fémur, est l’os fondamental du père (la cuisse de Jupiter).
Le père fait mur, pour nous forcer à dépasser les murs et à mûrir.

La cuisse à une signification métaphysique liée aux désirs et aux sensations…..
La douleur à une cuisse est reliée à la difficulté de se faire plaisir dans les projets futurs, à cause d’une partie adulte trop sérieuse à l’intérieur de soi.

La cuisse est souvent un lieu d’évacuation des vieilles douleurs du passé. Cette douleur joue le rôle de soupape de sécurité pour faire sortir une pression intérieure. C’est un peu comme la soupape de la cocotte minute…
Le plus dur est de savoir qui allume le gaz …
A défaut, cherchez le bouton pour l’éteindre….!
ça stoppe la douleur….  jusqu’à la prochaine fois…!


Restez svelte 160px
dinde

 tous les articles pour pas mourir idiots - cliquez vous y allezLADY LADINDE

1524

Share Button