LES COULEURS DE LA VIE N 5: Les bienfaits de l’Orange





LE BLOC NOTE DU COLORISTE

LE COLORISTE et son comparse IRIS

vont tenter dans cette nouvelle série de vous faire découvrir semaine après semaine le sensde chaque couleur de la vie …

Avec eux vous découvrirez les couleurs leurs significations et les bienfaits sur nos corps le COLORISTE et IRIS espèrent que vous trouverez avec eux la couleur qui vous va bien que vous aimez et qui vous le rend bien …..

AUJOURD’HUI ILS VOUS PROPOSENT DE DÉCOUVRIR LA COULEUR ORANGE
Musique d’ambiance

Que serait le monde sans couleurs ??

Les couleurs occupent une place si importante dans la vie de l’individu qu’il n’est pas étonnant qu’on leur octroie des significations spécifiques. L’orange, à lui seul, est un univers de symboles. Il incarne grâce aux apports du rouge et du jaune qui le compose, la couleur de la bonne humeur, du dynamisme, de  l’optimisme et de la joie comme celle des flammes d’un feu de joie auquel il aurait volait la couleur et le mouvement.

L’Orange

La couleur orange se rapproche chromatiquement de la couleur des flammes et c’est à cause de la nature mouvante de ces flammes que, par association, la couleur orange est assimilée par l’oeil comme une lumière en mouvement. De là découle une bonne part de sa symbolique.

Presque impatiente, palpitante, oscillante et toujours en mouvement, elle nous invite à partager sa joie car nous dit-elle, près d’elle, comme autour d’un feu de camp, il est agréable de faire la fête, de chanter, de manger, de boire et de danser.

La terre est bleue comme une orange..?

En jetant « un œil sur eux«  ….. je vous invite à relire Paul Eluard, L’amour la poésie, 1929

 La terre est bleue comme une orange……
Cette terre est comme un fruit, pas n’importe lequel, une orange, le fruit que l’on offrait à Noël, riche, plein de vie. Notre planète, aux trois quarts recouverte d’eau nous apparaît bleue mais cependant illuminée du rayonnement orange du soleil. En quelques mots Eluard nous donne l’image d’une terre céleste comme un beau fruit de fête, elle en a la rondeur, le pulpeux, le parfum. La métaphore n’est donc pas aussi absurde qu’il y parait, elle est légitime, explicable, toute en nuance, en connotations comme souvent chaque métaphore en poésie.

La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s’entendre
Les fous et les amours
Elle sa bouche d’alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d’indulgence
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert
L’aube se passe autour du cou
Un collier de fenêtres
Des ailes couvrent les feuilles
Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

Paul Eluard, L’amour la poésie, 1929

———————————————————————-

 

L’orange à travers les siècles

Connaissez vous la principauté d’orange ?

La principauté d’Orange était une principauté souveraine, presque entièrement enclavée dans le Comtat Venaissin et ayant sa capitale dans la ville d’Orange, dans l’actuel département de Vaucluse (France). La principauté, d’une superficie d’environ 180 km2, était constituée d’une bande étroite, orientée d’est en ouest et allant du Rhône aux Dentelles de Montmirail.

Le plus fameux des princes d’Orange fut Guillaume 1er d’Orange-Nassau, dit le Taciturne. Au XVIe siècle, lors des guerres de religion, il s’allia avec les protestants français lorsqu’il prit la tête du soulèvement des Grands Pays-Bas contre Philippe II d’Espagne qui voulaient restreindre les droits acquis par les vieilles chartes pour mieux combattre le protestantisme.

Pourquoi le orange est la couleur des Pays-bas sans être sur leur drapeau ?

Le drapeau des Pays-Bas dans sa version originale  - AUJOURD'HUI LE ROUGE  REMPLACE L'ORANGEEn fait, l’orange faisait partie du drapeau des Pays-Bas.
C’est Guillaume Ier d’Orange-Nassau (1533-1584) qui fut l’initiateur et le chef de la révolte des Pays-Bas contre le roi d’Espagne Philippe II, qui mena à l’indépendance des Pays-Bas.,qui donna les couleurs du drapeau des sept Provinces-Unies (orange, blanc et bleu).
Selon une hypothèse, l’orange n’étant pas assez visible pour un drapeau en mer, il a été plus tard (dans le XVIIe siècle) remplacé par le rouge.
C’est à lui qu’on doit la première version du drapeau tricolore des pays-bas qui reçut le nom de « drapeau du Prince ». D’abord orange, blanc, bleu, la bande orange fut progressivement remplacée par une bande rouge, plus visible en mer.
L’orange est donc lié à la maison royale, qui est toujours la famille  »Orange-Nassau ».

 

 

LA NATURE AIME L’ORANGE

GOUACHE DE JEP PAPY POUR LA CHOUETTE


   

Que vous le rencontriez en automne ou au printemps la nature vous transmettra ses vibrations qui flatteront votre œil et de là, le corps tout entier pour réveiller un feu intérieur qui se mettra en mouvement en vous…
Ola que fuego…!

POISSON CLOWN -Image du Blog mumuland.centerblog.net
Source : mumuland.centerblog.net sur centerblog.

 C'EST POSSIBLE EN POSTER DANS VOTRE SALON

 

 

 

 

Pourquoi l’orange est emblématique de la fête Halloween ?

 La couleur orange est emblématique de la fête d’Halloween, puisque c’est la couleur de la citrouille, qui pour l’occasion, se transforme en terrible Jack O’Lantern !

 

LA FETE DES CITROUILLES
LA LEGENDE DE JACK-O’LANTERN

Vous connaissez certainement la citrouille lanterne, appelée aussi Jack-O’-lantern.
Il s’agit d’une citrouille évidée dans laquelle on découpe un visage effrayant que la lumière tremblotante d’une bougie rendra plus inquiétant encore à la nuit tombée.
Voici la légende irlandaise qui a donné naissance à la coutume des lanternes citrouilles.
Jack était un fermier paresseux et très porté sur l’alcool, qui vendit son âme au diable sans s’en rendre compte un soir d’ivresse.
Il réussit cependant à berner le diable :

Il le fit monter sur un arbre très haut dont il ne pouvait redescendre seul, et ne lui offrit son aide qu’en échange de la promesse que son âme n’irait pas en enfer.
Cependant, à sa mort, Jack avait commis tant de pêchés qu’il ne réussit pas à se faire admettre au paradis.

Exclu à la fois du paradis et de l’enfer, on raconte qu’il erre à la recherche d’un endroit où se reposer, avec à la main un navet creusé en lanterne dans laquelle brûlent quelques braises de l’enfer…
Les lanternes d’Halloween étaient donc faites à l’origine à partir de navets ou encore de betteraves. Lorsque les Irlandais émigrèrent aux Etats-Unis, ils découvrirent la citrouille et la trouvèrent idéale pour la réalisation de leurs lanternes d’Halloween.

Les teintures orange

Historique des colorants

C'est quand Turner commence l’aquarelle qu'il devient un des précurseurs de l’impressionisme ! De plus en plus flous et brumeuses, au fur et à mesure du temps, les oeuvres de William deviennent des toiles uniques et complètement loufoques pour l’époque ! J’adore ses peintures parce qu’on a la sensation d’être dans un rêve où l’on ne peut rien toucher du doigt et que tout n’est qu’impression et qu’illusion merveilleuses .Peu de pigments ou colorants produisent un orange pur.
– Pendant l’Antiquité, le réalgar (rouge orangé) puis l’orpiment (jaune orangé) étaient les deux pigments permettant d’obtenir la couleur orange. Toutefois à base d’arsenic, ils étaient tous deux très toxiques et peu employés.- Pendant le Moyen Âge, on se sert alors du minium de plomb (rouge) qui permet de fabriquer l’orange minéral. Mais selon Cennino Cennini, « il est bon seulement sur panneau, car si tu l’utilises sur mur, dès qu’il est exposé à la lumière, il devient noir et perd sa couleur« Rendu célèbre grâce à ses magnifiques paysages anglais l’artiste s’attache à la peinture avec une prédilection marquée pour les paysages. Ses oeuvres sont empreintes d’un admirable sentiment de poésie et de vérité, faisant de lui le meilleur paysagiste de l’école anglaise. Fils d’un modeste barbier de Covent Garden après avoir réussi la prouesse d’intégrer la Royal Academy à 14 ans, il va chercher toute sa vie à prouver qu’une grande oeuvre peut être bâtie à partir d’un bagage à première vue, incertain.   L ORANGE -JOIE ET OPTIMISME - ETAIENT DANS SA TÊTE DEPUIS LONGTEMPS
– La découverte du chrome en 1797 par Louis-Nicolas Vauquelin est significative : avec ces orange de chrome, les artistes disposent d’orange un peu ternes mais qui furent très appréciés de William Turner, des Impressionnistes et de Van Gogh.
– Il fallut donc attendre 1820 pour voir apparaitre le premier vrai orange grâce à la découverte du sulfure de cadmium. Soixante ans plus tard, un orange encore plus profond est élaboré en précipitant le sulfure de cadmium avec du sulfure de sodium et du sélénium.
– Les orange récemment développés (azoïques, périnones, quinacridones, isoindoline et pyrroles) offrent des orange tout aussi purs mais moins toxiques et moins chers que les cadmiums.

SOURCE:  WIKIPEDIA

 

 LA SEMAINE

  ORANGE EST LE LUNDI

LE MARDI EST TOUT JAUNE

MAIS VOICI MERCREDI ROSE,

ON SE REPOSE !

JEUDI BLEU VIENT A SON TOUR

VENDREDI VERT LE SUIT TOUJOURS

SAMEDI ROUGE, DIMANCHE BLANC

C’EST LA JOIE DES ENFANTS !

Pour accéder aux COULEURS

Ce tableau récapitule les articles publiés.
D’autres sont aussi en portefeuille
dans la catégorie: LE COLORISTE
LA LUMIÈRELE ROUGE EST MIS
ROUGE MATIÈREROUGE LUMIÈRE
ORANGEORANGE MATIÈREORANGE LUMIÈRE
JAUNE JAUNE MATIÈREJAUNE LUMIERE
VERTVERT MATIÈRE VERT LUMIÈRE
BLEU BLEU MATIÈRE BLEU LUMIÈRE
VIOLET VIOLET MATIÈRE VIOLET LUMIERE

Dés demain, Choucaline abordera les aspects énergétiques et vibratoire de la couleur orange,
et l’optimisme et l’ouverture d’esprit en lien avec la couleur orange .
Enfin Bobo Color vous révélera les bienfaits de la couleur orange à travers la chromothérapie.

LE COLORISTE
RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

 

 

 

Share Button