Archives par étiquette : moîse

Symbole justice : Les tables de la loi


logo alainfini
La  série sur les symboles cherchait une plume nous l’avons trouvée avec ALAIN FINI qui assure cette rubrique depuis des mois.
logo saint bol

Il lui fallait une logo qu’a cela ne tienne notre dessinateur CATALA le lui a donné.
Il l’a même flanqué d’un compagnon de route…
SAINT BOL un pèlerin inclassable et capable d’aller de l’alpha à l’oméga des symboles…. Ne cherchez pas plus longtemps il ne figure pas au calendrier.. mais il porte chance…
A condition d’avoir du bol.


Monsieur le Juge

Madame le juge – film 1h30

Les symboles de la justice

Themis, déesse et allégorie de la Justice © Dicom - C. MontagnéJustice par Pierre Subleyras (1699-1749).

Déesse de la Justice, Thémis la représente grâce à de nombreux symboles qui lui sont associés.
La balance, le glaive sont les plus connus mais le bandeau, le genou dénudé et la main de Justice sont aussi attachés à l’institution judiciaire.

 

Les tables de la loi

Associées à l’idée que la loi vient de Dieu, les Tables de la Loi ont acquis une valeur profane remarquable en 1789 lorsque les révolutionnaires les ont choisies pour asseoir la nouvelle place de la loi. Source d’inspiration depuis la fin du XVIIIe siècle, les Tables de la Loi ornent aujourd’hui la plupart des édifices de la Justice en France, gage d’un attachement sans précédent à ce symbole du droit.

C’est à la Bible hébraïque que se rattache le symbole des Tables de la Loi, définies par les livres sacrés de l’Exode et du Deutéronome (voir ci dessous) comme des tables en pierre sur lesquelles Dieu a gravé les Dix Commandements remis à Moïse.

Les tables furent ensuite placées dans la légendaire Arche d’alliance qui trôna pendant de nombreuses années dans le Temple de Salomon à Jérusalem, véritable emblème du pacte divin entre Dieu et son peuple. Depuis l’Antiquité, les notions de rapprochement et d’alliance sont donc inhérentes à ces tables ; les premiers accords politiques et militaires entre les puissances de l’ancien Orient étaient d’ailleurs établis sur des tables en pierre installées dans les temples religieux respectifs afin qu’ils puissent être lus à tout moment par tous.

QUE SIGNIFIE CE SYMBOLE ?

Paradoxalement, les Tables de la Loi ne sont pas rejetés comme les autres symboles religieux par les révolutionnaires.
Ceux-ci s’en servirent comme l’un des fers de lance de leur idéologie ; très clairement, c’est le terme de « Loi » qui a séduit, devenant ainsi porteur d’un message fort : une loi juste et égale pour tous au contraire de l’arbitraire royal.

Ainsi, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen adoptée le 26 août 1789 est représentée comme inscrite sur des Tables de la Loi.

Les Tables de la Loi furent reprises jusque dans les édifices républicains comme les mairies, décors des tous nouveaux mariages laïcs et civils de la Révolution, en remplacement des traditionnelles statues chrétiennes et des églises, ainsi que dans les lieux de Justice.

Exemple probant, l’emblème des Tables de la Loi figure parmi les ornements de la Cour de cassation ; dans la Chambre du Conseil, la salle d’audience ainsi que l’atrium des premiers présidents ou vestibule d’entrée du public.

Il est fait allusion aux tables de la loi dans les livres
de l’Exode et du Deutéronome

Passage de la mer Rouge par Nicolas Poussin

Le livre de l’Exode est le deuxième livre de la Bible et de l’Ancien Testament.
Il raconte l’exode hors d’Égypte des Hébreux sous la conduite de Moïse, le don des Dix Commandements et les pérégrinations du peuple hébreu dans le désert du Sinaï en direction de la Terre promise.
La moitié du livre est consacré à l’énoncé de lois civiles et cultuelles.

Moïse explique la Loi du Seigneur à Israël (illustration des Figures de la Bible)

 Le Deutéronome  peut être lu comme le cinquième livre de la Bible hébraïque ou Ancien Testament.

Il contient le récit des derniers discours de Moïse aux Israélites et le récit de sa mort, avant qu’ils n’entrent au pays de Canaan, sur l’autre rive du Jourdain.
Il forme un second code de lois, après celui de l’Exode, d’où son titre de Deutéronome (seconde loi).

Il retrace d’autre part différents événements vécus par les Israélites depuis leur sortie d’Égypte

LA SÉRIE DES SYMBOLES DE LA JUSTICE EST ENTIÈREMENT PUBLIÉE
POUR LES REVOIR… CLIQUEZ..!!!  CE TABLEAU FIGURE DANS TOUS LES ARTICLES

LA BALANCE   LE GLAIVE
LE BANDEAU
 LES TABLES DE LA LOI
LA MAIN DE JUSTICE
 LE GENOU DÉNUDÉ

SOURCES: 
https://www.justice.gouv.fr/histoire-et-patrimoine-10050/les-symboles-de-la-justice-21974.html

logo alainfiniretour sur la rubrique du même tabacAlain Fini

    RETRO : C’est du même tabac..

Share Button