Archives par étiquette : fournaise

“Le Déjeuner des canotiers” de Renoir

logo lardon 1
L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :

Coucou, c’est toujours moi le petit Lardon… Merci d’être passés nous voir, l’autre jour,pour déjeuner sur l’herbe avec Manet Monet et Renoir et même Cézanne..! 
Cette semaine déjeunons au bord de l’eau dans la guinguette de Renoir

Le mois d’aout est le mois des dejeuners entre amis au bord de l’eau
Les peintres ont immortalisé ces scènes….
Découvrons sur ce thème ..!
Le Déjeuner des canotiers” de Renoir

logo lardon D.
“Le Déjeuner des canotiers” de Renoir :
Une guinguette, des amis, le bonheur

En mal de fraîcheur et de gaieté ? Plongez-vous dans “Le Déjeuner des canotiers” ! Exposé à Washington, ce tableau peint par Renoir en 1881 célèbre une certaine époque, celle des dimanches passés au bord de l’eau, attablés entre amis dans une guinguette.

Elle raconte aussi un lieu, la maison Fournaise, à Chatou dans les Yvelines, sorte de “place to be” des impressionnistes de l’époque.

Des artistes, des amis, un bourgeois et un aristocrate : en une scène, Renoir capture la société de l’époque et l’atmosphère d’un lieu où les Parisiens venaient se divertir, se détendre et s’observer aussi un peu. “C’était un lieu de rencontres… Il n’y avait pas Meetic à l’époque !


Une composition vivante

Auguste Renoir Le Déjeuner des canotiers 1880-1881 USA Washington Phillips Collection

Le tableau est d’autant plus réussi qu’on a vraiment l’impression d’être partie prenante de cette fin de repas avec les bouteilles entamées, la corbeille de fruits, les serviettes de table dépliées… “La composition de Renoir est très efficace” explique Anne Galloyer, la Conservatrice du Musée Fournaise. “Il  utilise la perspective du balcon, il l’accentue jusqu’à la déformer. Ça me permet au spectateur d’entrer littéralement dans la scène“. On peut s’identifier à certains personnages, notamment Angèle, cette jeune modèle, assise au centre du tableau, qui est en train de boire, les yeux perdus dans le vague, comme étrangère au brouhaha des conversations ambiantes…

logo lardon DLa destinée des lieux

L’endroit va beaucoup inspirer Renoir – il peindra ici une trentaine de toiles – mais aussi de nombreux impressionnistes parmi lesquels Monet, Sisley, Morisot Manet, Pissaro, Caillebotte… Fréquentée par les artistes, la Maison Fournaise a pourtant failli disparaitre. En 1906, le restaurant ferme et quatre ans plus tard, les activités nautiques cessent.
La maison reste dans la famille Fournaise mais c’est le déclin.
La relance du site s’est faite par la création d’une association et l’ouverture d’un musée restaurant sur la même terrasse …. les canotiers en moins ..!

Restaurant de la Maison Fournaise. Photo: Comite régional du Tourisme Paris
SOURCES :
France info.fr

logo lardon DLE LARDON

 

Share Button