LIVRES : L’abeille et le philosophe

 

BLOC NOTE
LITTÉ
RAIRE

par Chou Blanc

«  Paroles d’hommes« 

L’abeille et le philosophe

 

Pierre-Henri Tavoillot
François Tavoillot
odile jacob  –
POUR OFFRIR CLIQUEZ :   

 

 

Pour qui se pique de philosophie, l’abeille est un sujet de choix. Aucun animal n’a davantage fasciné les hommes.

Les penseurs de toutes les époques et de toutes les civilisations ont cherché dans la ruche les secrets de la nature et les mystères de la culture, comme si elle était le miroir idéal de l’humanité et le baromètre de son destin.

De l’ Antiquité à la période contemporaine, c’est à une extraordinaire histoire de la culture occidentale que nous convie ce livre : en suivant le vol délicat de l’abeille, on rencontre le génie d’Aristote, l’avènement d’Auguste, la naissance du christianisme.

On la retrouve à l’âge moderne accompagnant les premiers pas du retour des humanités antiques comme la découverte de la science expérimentale.
Aujourd’hui que les menaces de disparition de cet insecte passionnent le public, le symbole n’a pas fini de fonctionner. barre verte

LE CHOURISTEBiographie de l’auteur

Pierre-Henri Tavoillot est maître de conférences en philosophie à l’université Paris-Sorbonne
François Tavoillot (son frère) est apiculteur professionnel en Haute-Loire.

Pierre-Henri Tavoillot

Pierre-Henri Tavoillot (né en 1965) est un philosophe français.
Il enseigne à la Sorbonne et préside le Collège de Philosophie.
Son travail concerne les bouleversements contemporains des «Âges de la vie » ainsi que les relations entre générations :

«Philosophie des âges de la vie »
(en collab. avec E. Deschavanne, Grasset, 2008)« Le sens des âges », un cours particulier en 3 CD’s (Ed. Frémeaux et associés, 2011)
«Les femmes sont des adultes comme les autres »
(Ed. de l’Aube, 2011) 
.Par ailleurs, il est l’auteur de plusieurs essais politiques, notamment :
  « Qui doit gouverner ? » (Grasset, 2011)« Tous Paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots … » (Ed. de l’Aube, 2012) avec le journaliste Laurent Bazin, . « Les métamorphoses de l’autorité », un cours particulier en 4 CD’s
(Ed. Frémeaux et associés, 2012).

http://api.miel.free.fr/lorganisationdel/index.html

barre verte

L’organisation de la Ruche

La ruche abrite jusqu’à 80 000 ouvrières en mai et juin, toutes soeurs et filles de la reine. Sa production annuelle peut atteindre 40 kilos de miel par an. C’est une grande entreprise.

La responsable de cette entreprise est une dame que l’on appelle la reine. Elle a pour unique mission de pondre jour et nuit, à la belle saison, elle pond au rythme infernal, mais nécessaire, d’un oeuf toutes les 30 secondes.

Quand une abeille découvre une prairie en fleurs et veut prévenir ses soeurs, elle ne fait pas de long discours. Une petite danse suffit. Elle attire les autres butineuses, offrant quelques gouttes de son nectar récolté.
Puis, par un frétillement, elle décrit un huit dont l’inclinaison par rapport au soleil indique l’angle de vol qu’il faut maintenir.
Plus la danse est rapide, plus la récolte s’annonce abondante. Les butineuses reçoivent le message et s’envolent séance tenante. barre verte

 

Les six missions de l’abeille

Au cours de sa courte vie, elle exerce tous les métiers de la ruche.

1ère mission : Dès le 1er jour : Fée du Logis
Nettoyeuse, elle est préposée au ménage et à la toilette de ses soeurs.2ème mission : Du 2ème au 11ème jour : Dame cantine
Nourricière, elle distribue la gelée royale à toutes les larves qui donneront naissance aux jeunes abeilles et aux reines3ème mission : Du 12ème au 13ème jour : Une climatisation collective
Magasinière-ventileuse, elle stocke le pollen et le nectar, elle bat des ailes pour maintenir une température constante de 30° à 35° dans la ruche. Ainsi l’eau contenue dans le nectar s’évapore en grande partie.
4ème mission : Du 14ème au 17ème jour : Une architecte de génie
Bâtisseuse, elle utilise ses glandes cirières pour construire les rayons. Elles assemble inlassablement l’une après l’autre, de fines lamelles de cire pour la construction des alvéoles.5ème mission : Du 18ème au 21ème jour : Agent de sécurité
Gardienne, elle communique grâce à ses antennes avec les abeilles qui entrent dans la ruche. Celles qui ne font pas partie de la colonie sont repoussées. Les voleuses de miel sont chassées à coup de dard6ème mission : A partir du 22ème jour : A la conquête des fleurs
Butineuse, elle part récolter le pollen et le nectar des fleurs pour la production du miel. Elles meurt quelques jours plus tard après avoir parcouru près de 700 km.

barre verte
Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.