Certaines grenouilles entendent avec leur bouche

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

Photo d'un mâle de la grenouille de Gardiner (S. Gardineri), prise dans son habitat naturel des îles Seychelles. © R. Boistel/CNRSLa grenouille de Gardiner des îles Seychelles, l’une des plus petites grenouilles au monde, est dépourvue d’oreille moyenne avec tympan mais peut cependant coasser et entendre ses congénères.
Ce mystère vient d’être résolu par une équipe internationale de chercheurs menée par Renaud Boistel, (CNRS/Université de Poitiers). Grâce à une étude aux rayons X, elle a démontré que ces grenouilles utilisent leur cavité buccale et des tissus mous et osseux pour transmettre les sons à l’oreille interne

LE CHOURISTE

La perception des sons est commune à différentes lignées d’animaux et est apparue au cours du Trias (il y a 200-250 millions d’années). Bien que les systèmes d’audition des animaux à quatre pattes se soient depuis modifiés à plusieurs reprises, ils ont en commun une oreille moyenne avec tympan et osselets, qui s’est développée indépendamment dans les différentes lignées.

Certains animaux, notamment la plupart des grenouilles, n’ont pas d’oreille externe comme les humains, mais seulement une oreille moyenne avec un tympan, située directement à la surface de la tête. Les ondes sonores environnantes font vibrer le tympan, et ces vibrations sont ensuite acheminées par des osselets à l’oreille interne, où des cellules ciliées les traduisent en signaux électriques qui sont envoyés vers le cerveau.

Est-il possible de détecter un son dans le cerveau sans oreille moyenne ?

A priori, la réponse est non, car 99,9% du son qui se propage dans l’air est réfléchi à la surface de la peau.

Cependant, pour Renaud Boistel, qui a dirigé l’équipe de chercheurs, « nous connaissons des espèces de grenouilles qui coassent et communiquent ainsi entre elles, mais sans avoir d’oreille moyenne tympanique. C’est une contradiction apparente.

Les grenouilles de Gardiner ont vécu isolées dans la forêt tropicale des Seychelles depuis que ces îles se sont séparées du continent il y a 47 à 65 millions d’années. Si elles peuvent entendre, c’est que leur système d’audition est une survivance des formes de vie qui existaient du temps du supercontinent Gondwana. »
Pour prouver que ces grenouilles utilisent réellement le son pour communiquer entre elles, les scientifiques ont installé un haut-parleur dans leur habitat naturel et ont diffusé des coassements pré-enregistrés.

Les mâles présents dans la forêt tropicale ont répondu, démontrant ainsi qu’ils étaient capables d’entendre les sons émis par le haut-parleur.

Par quel mécanisme entendent-elles..?

L’étape suivante était d’identifier le mécanisme permettant à ces grenouilles apparemment sourdes d’entendre des sons. « Comme ces animaux sont minuscules, un centimètre de long seulement, nous avions besoin d’images en rayons X des tissus mous et des parties osseuses, en résolution micrométrique, pour déterminer quelles parties du corps contribuaient à la propagation du son. »

L’imagerie synchrotron en rayons X sur différentes espèces a montré que la transmission du son de la cavité buccale à l’oreille interne était optimisée grâce à deux adaptations : réduction de l’épaisseur des tissus mous et osseux entre la bouche et l’oreille interne, et diminution du nombre de couches de tissu, toujours entre la bouche et l’oreille interne. « La combinaison de la résonance de la bouche et de la conduction osseuse permet à la grenouille de Gardiner de percevoir le son efficacement sans avoir recours à une oreille moyenne tympanique », conclut Renaud Boistel.

SOURCE: http://www.notre-planete.info/actualites/images/animauxn

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabacSanté animaux

Share Button

1 réflexion sur « Certaines grenouilles entendent avec leur bouche »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.