Pour l’amour de Déjanire

Hercule combattant Achéloüs métamorphosé en serpent Bronze fondu par Carbonneaux en 1824 H. : 2,60 m. ; L. : 2,10 m. ; Pr. : 0,95 m. Le modèle en plâtre fut exposé au Salon de 1814.

L’ART ET LA PALETTE AU CHOU :

LE LARDON  NOUS INVITE AU MUSÉE
DU LOUVRE –  COUR PUGET –
PARISlogo lardon

Pour l’amour de Déjanire


Dans la mythologie grecque, Déjanire est la dernière épouse mortelle d’Héraclès.

Pour la conquérir, ce dernier doit se mesurer à un rival, Achéloüs, le dieu-fleuve, qui se transforme en vain en taureau pour l’affronter :
Héraclès le terrasse et lui arrache une de ses cornes.

Le combat d’Hercule contre  Achéloüs un dieu du fleuve

Le sujet est tiré des Métamorphoses d’Ovide :

Déjanire enlevée par le centaure Nessus – 1621 Par Guido Reni Peinture ; Baroque , Peinture baroque ; Huile sur toile

Achéloüs était le rival d’Hercule pour l’amour de Déjanire ; au cours du combat, Achéloüs se transforma en serpent mais fut vaincu par Hercule.

Ainsi Hercule se fit-il aimer de Déjanire.

Par la suite, essayant de raviver l’amour qu’il lui portait, Déjanire offrit à Hercule une tunique imprégnée du sang de Nessus qui, au lieu d’être un philtre d’amour, se révéla être un brûlant poison.

Dans la mythologie grecque,  Achéloüs est un dieu fleuve d’Étolie.
C’est le plus grand des fleuves.

Il engendre les sirènes avec la Muse Melpomène ainsi que des sources : Pirène, Dircé, Castalie…

chouette-prof

 

Selon la légende, il aurait jeté son dévolu sur Déjanire ; mais effrayée par ses dons de métamorphose, elle lui préfère Héraclès.

UN COMBAT S’ENGAGE

Un combat s’engage : Achéloos se métamorphose en serpent immense, qu’Héraclès parvient à étouffer, puis il se change en taureau, auquel Héraclès arrache une corne, faisant capituler le dieu fleuve.

Chez Ovide, c’est la corne cassée par Heraclès que les naïades consacrent en corne d’abondance

Métaphoriquement, la corne d’abondance est synonyme de source inépuisable de bienfaits.

Elle est ainsi représentée le plus souvent regorgeant de fruits, mais aussi de lait, de miel et d’autres aliments doux et sucrés.

CHOU FLEUR

retour sur la rubrique du même tabac  RETRO :
C’est du même tabac….
sculpture:   oedipe et le berger phorbas

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.