Archives de catégorie : choubert

la musique que nous aimons à la chouette…mais on peut progresser rassurez vous

LA TENDRESSE N° 21 : les mots bleus

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

LES MOTS BLEUS

Le chanteur Christophe est mort dans la nuit de 17 avril 2020 dans un hôpital de Brest, à 74 ans, L’artiste est décédé des suites d’une maladie pulmonaire, un emphysème, dont il souffrait depuis longtemps,
Les malades souffrant d’emphysème sont plus susceptibles de développer une forme grave du Covid-19.

             LES MOTS BLEUS

  Les Mots bleus est une chanson de Christophe sur des paroles de Jean-Michel Jarre, parue initialement sur l’album Les Mots bleus en 1974 et sortie comme deuxième 45 tours de l’album la même année. Elle a fait l’objet de nombreuses reprises.

Christophe en a composé toutes les musiques, et Jean-Michel Jarre est l’auteur de 6 titres. La chanson Les Mots bleus incarne la difficulté d’exprimer des sentiments amoureux par les vers parler me semble ridicule , Il faudrait que je lui parle à tout prix .

 



papy-mamy-la-tendresse
Paroles de la chanson

 


Les mots bleus

Il est six heures au clocher de l’église
Dans le square les fleurs poétisent
Une fille va sortir de la mairie
Comme chaque soir je l’attends
Elle me sourit
Il faudrait que je lui parle
A tout prix

Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Parler me semble ridicule
Je m’élance et puis je recule
Devant une phrase inutile
Qui briserait l’instant fragile
D’une rencontre
D’une rencontre

Je lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Je l’appellerai sans la nommer

Je suis peut-être démodé
Le vent d’hiver souffle en avril
J’aime le silence immobile
D’une rencontre
D’une rencontre

Il n’y a plus d’horloge, plus de clocher
Dans le square les arbres sont couchés
Je reviens par le train de nuit
Sur le quai je la vois
Qui me sourit
Il faudra bien qu’elle comprenne
A tout prix

Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Toutes les excuses que l’on donne
Sont comme les baisers que l’on vole
Il reste une rancœur subtile
Qui gâcherait l’instant fragile
De nos retrouvailles
De nos retrouvailles

Je lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Une histoire d’amour sans paroles
N’a plus besoin du protocole
Et tous les longs discours futiles
Terniraient quelque peu le style
De nos retrouvailles
De nos retrouvailles

Je lui dirai les mots bleus
les mots qu’on dit avec les yeux
Je lui dirai tous les mots bleus
Tous ceux qui rendent les gens heureux
Tous les mots bleus

 

♪ ♪

Sources:
www.paroles.net


papy-mamy-la-tendresseRestez svelte 160px
Mamy et Papy

Tendresse


Share Button

CHANSONS: RAY VENTURA ….. et ses collégiens


Dis PAPY …

C’est qui ce VENTURA ?

Oh purée……

Là tu vois WIKI…

Je te la laisse…..

Explique lui parce que moi…. Je craque…!
– OK ..OK…!

  • Vous comprenez pourquoi nous avons décidé d’honorer

RAY VENTURA ET LES COLLÉGIENS

Raymond Ventura, dit Ray Ventura, né le 16 avril 1908 à Paris en France et mort le 29 mars 1979 à Palma en Espagne, est un compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, éditeur de musique et producteur de cinéma français. Il joue un rôle non négligeable pour la promotion du jazz en France au cours des années 1930.
Il est l’oncle du chanteur et guitariste Sacha Distel.

Raymond Ventura fonde un des premiers orchestres à sketches de France, « Ray Ventura et ses Collégiens » avec quelques-uns de ses amis.


Il réunit ainsi dans sa formation des musiciens de talent qui marqueront la chanson française

Ces grands jeunes gens sympathiques et dynamiques, qui jouent leur musique avec un entrain et une bonne humeur des plus communicatifs, semblent à peine sortis de l’adolescence et portent à merveille leur nom – qui ne les quittera plus – de Collégiens. Ils enregistrent leur premier disque cette année 1929, et enchaînent ensuite les concerts à partir de 1931

Ray Ventura n’ouvre son propre cabaret sur les Champs-Élysées en 1936, alors que Tout va très bien Madame la marquise est sur toutes les lèvres.


C’est sous l’influence de l’orchestre de Ray Ventura – dont les musiciens sont également comédiens et chanteurs – que les orchestres à sketches se multiplient dont celui de Jacques Hélian à la Libération,


la Libération sera triomphal. Ray Ventura crée alors une nouvelle formation (1945-1949) qui remporte de nouveaux succès (Maria de Bahia, 1947 ; La Mi-Août, 1949, deux chansons de Paul Misraki).

Ils jouent dans plusieurs films (Nous irons à Paris ; Nous irons à Monte-Carlo), ce qui contribuera largement à étoffer leur popularité et à diffuser leurs chansons jusque dans les coins les plus reculés de France.


Au cours des années 1950, la mode n’est plus aux grands orchestres, trop coûteux. Ray Ventura quitte la scène pour se consacrer à l’édition musicale (il contribuera ainsi à lancer Georges Brassens), tandis que la plupart de ses Collégiens tentent l’aventure d’une carrière solo. Tous ne réussiront pas, bien sûr, mais certains comme Henri Salvador, Henri Genès, Philippe Lemaire, Sacha Distel tireront fort bien leur épingle du jeu.

Retiré à Palma de Majorque, Raymond Ventura s’y éteindra en 1979

MAESTROretour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Pas d’Espagne sans Carmen…. Sans guitares et flamencos..!

portadaimgorange.JPG logo semaine espagnole

MUSICA AMIGOS
par CHOU FLEUR

HOMMAGE A MON AMIE GABINA
DCD HIER A 15H37…!!!!

PAS UNE MAIS DEUX PENSÉES POUR ELLE

barre grenat

CARMEN MA       ……. BOHÉMIENNE A MOI

En Espagne, à Séville. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, fiancé à Micaëla, et lui promet son amour s’il favorise son évasion.
Don José libère Carmen, et se fait emprisonner à son tour. Il la retrouve deux mois plus tard parmi les contrebandiers. Pour elle, José se fait déserteur, et enchainé à sa passion dévorante pour Carmen, la poursuit de sa jalousie.
La bohémienne finit par le repousser, et seule Micaëla parvient à ramener José au chevet de sa mère mourante.
L’ultime rencontre entre Carmen et Don José se déroule devant les Arènes de Séville : alors qu’elle attend son nouvel amant, le torero Escamillo, José tente, dans une ultime confrontation, de convaincre Carmen de revenir auprès de lui.
Désespéré, Don José supplie, implore, menace, mais elle, brave, refuse net :
il la poignarde, avant de confesser son crime devant la foule.
Acte par Acte

logo musicaamigos1

LES MORCEAUX CHOISIS :
J’aime pas la musique classique mais ça j’aime ….. !!!

CARMEN (Bizet) – Habanera:
L’amour est un oiseau rebelle

logo musicaamigos1

Carmen de Bizet
– L’air du Toréador

 

logo flamencoVoyage en Andalousie à travers différents styles de flamenco, spectacle réalisé par
Michelle Gagnaux à Genève en mars 2006

 

logo musicaamigos1

GRANADA

PLACIDO DOMINGO

SOURCES :
http://www.opera-online.com/items/works/carmen-bizet-meilhac-1875

barre grenat

CHOU FLEUR
Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC

Share Button