Pote H ne veut pas commettre un impair

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …

– OH purée va y avoir du boulot …. Merci monsieur excusez nous…… c’est une erreur il n’y a aucune fuite chez nous…..Mais si on pète les plombs…. C’est noté votre entreprise fait aussi l’électricité…
si on pète un câble …. SUPER…..Vous faites aussi…. Alors à bientôt

EXPLIQUONS AUJOURD’HUI L’EXPRESSION :

Commettre un impair

Comme c’est souvent le cas, je plains nos potes âgés , pour qui « Un impair » doit évidemment être… « Un nombre impair ».
Eh non ! Car comme cela est parfois le cas en français il y a des significations fort différentes :
– les chiffres et nombres non divisible par deux, tels que un, trois, cinq, sept, neuf, onze, etc.
– les organes uniques dans l’organisme n’ayant pas de symétrique, tels que le coeur, l’estomac, le foie, etc.
– ce qui est en nombre impair ; ou est exprimé par un nombre, un chiffre impair, le côté d’une rue ayant des numéros impairs.

Avec une inexplicable appréhension, je me risque à une question.
Comment l’expression « commettre un impair » est-elle apparue ?
Les chiffres impairs sont-ils directement impliqués ?

Pourtant, les chiffres impairs sont souvent évoqués dans des formules magiques.
Il va sans dire que mes recherches sur la toile ne sont pas restées vaines.
En voici la teneur camarades :

SIGNIFICATION :
Faire une maladresse choquante indélicate ou préjudiciable.
On peut dire encore un erreur par manque de tact, manque de goût ou par manque d’attention..

Exemple : On se souvient notamment de la visite en Chine de Ségolène Royal en 2007, en pleine campagne présidentielle, toute de blanc vêtue… vêtements synonymes de deuil en Chine Synonymes : balourdisebêtise maladresse
– Bon Pote H on a compris …
Chez nous on dit une bourde, un gaffe

Oups la boulette c’est trop familier…!!!!

ORIGINE DE L’EXPRESSION « COMMETTRE UN IMPAIR »

Dès 1672, d’aucuns, (dans les Origines de quelques coutumes anciennes et façons de parler triviales), l’expliqueraient par opposition à pair « juste, franc, précis » que l’on peut tirer de la locution parler pair « parler juste, sans équivoque, précisément »

Gaston Esnault confirmait ainsi que, dès le XVIIIe siècle, « parler pair » voulait dire « parler franchement, sans la moindre équivoque » ! (encore vrai en argot où parler pair : c’est parler juste)

Cette expression « commettre un impair s’emploie depuis la première moitié du XXe siècle et utilise le terme « impair » dans le sens de « Maladresse choquante ou préjudiciable ».


– OUAIS comme vous le constatez les années passent  et …

« Une bourde reste toujours une bourde…. »
Sans apprendre …. La preuve on vient de réélire le même président…

Y a t il un lien avec les symboles magiques.

Il y a un sens symbolique à la parité.. Il faut se rappeler que l’ordre de la cité est pair :
L’homme se dresse d’aplomb sur ses deux jambes, travaillant de ses deux bras, regardant la réalité visible de ses deux yeux, recevant les ordres de ses deux oreilles.
C’est pour cela que la mutilation , l’amputation d’un membre est disqualifiante dans notre société… Pour les autres, mais pour nos esprits aussi…
Savez vous que les amputés ont souvent des douleurs dans le membre absent, comme si la matrice mère restait imprégnée de sa parité originelle et cherchait à la retablir en s’inquiétant du silence de l’absent. Ces douleurs prennent le nom de « douleurs fantômes »

En Égypte suivant une intention magique de défense , les animaux de nature à inspirer la crainte, lions, crocodiles , serpents ,scorpions, étaient souvent représentés sur les murs des temples par des hiéroglyphes mutilés ; les animaux étaient coupés en deux, amputés, défigurés, de manière à être réduits à l’impuissance

 

Pourtant  Numero deus impari gaudet
Ce proverbe confirme que « Dieu aime les nombres impairs. »
Les nombres ont exercé une certaine influence sur les esprits enclins à la superstition ; l’unité marquait le caractère sublime de la divinité ; les nombres impairs, et entre autres le nombre trois, étaient en grande vénération chez les anciens ; ils étaient consacrés aux choses divines: 
Numero Deus impare gaudet.
Sont heureux également les nombres impairs, car Dieu a créé le monde en 6 jours et s’est reposé le septième.
Le chiffre 4 apparaît fréquemment sur les amulettes et les talismans, en particulier en association avec la planète guerrière Jupiter.
Avez vous une astuce pour le stationnement alterné
PAIR /IMPAIR

SOURCES : 

https://www.nouvelobs.com/abc-lettres/proverbe-latin/numero-deus-impare-gaudet.html
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/impair/41784


POTACHE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.