ALIMENTATION : C’est bon pour le foie


  LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

« De tes aliments tu feras ta médecine » – Hippocrate

littel com poteEssayez ces  aliments qui protègent et
régénèrent le foie

Le foie occupe de nombreuses fonctions essentielles dans le bon fonctionnement de l’organisme.
Outre le stockage des nutriments issus de la digestion, il contribue au métabolisme des sucres, des graisses et des protéines et nettoie le corps en agissant comme un filtre.
Cet organe qui est l’un des plus volumineux de l’organisme. Il peut peser en moyenne entre 1300 et 1600 grammes, est particulièrement sensible à la consommation fréquente d’alcool, d’aliments trop riches en sucre et en graisse tels que les produits industriels, les aliments transformés et les repas copieux.
De même, le stress engendré par les contraintes de la vie quotidienne peut l’affecter.

littel com potePour préserver la santé du foie, il est conseillé de consommer des aliments riches en fibres et en nutriments essentiels comme le magnésium, le calcium, le phosphore et le fer.

Les 9 aliments bons pour le foie

1. L’ail. Les principes actifs les plus connus qui sont présents dans l’ail sont l’allicine, le querticine et le sélénium. Grâce à ces éléments, il participe à l’activation des enzymes favorisant le processus de détoxification. Pour stimuler le foie, vous pouvez ajouter de l’ail à tous vos plats de salades, de viandes et de légumes. Il s’agit aussi d’un antibiotique naturel, particulièrement bénéfique pour la régénération d’un foie déjà malade.

2. Les aliments riches en fibres . Les aliments riches en fibres participent à la réduction de la graisse et protègent contre les maladies du foie. Ainsi les flocons d’avoine et les Légumes verts comme les épinards, le chou, les haricots sont à privilégier dans votre alimentation. De plus, ces derniers sont des pourvoyeurs de vitamines et contiennent aussi des antioxydants, très utiles pour purifier le corps.

3. L’ artichaut .   L’artichaut agit sur la sécrétion biliaire et améliore ainsi la digestion. Les substances actives se situent principalement au niveau des feuilles. Vous pouvez préparer une tisane ou une infusion de feuilles d’artichaut ou consommer cette plante potagère en salade.

4. Le chocolat noir. Contrairement aux idées reçues, le chocolat noir dont la teneur en cacao dépasse les 70% est bénéfique pour le foie. Son apport en magnésium contribue à protéger cet organe. De surcroît, les antioxydants contenus dans le chocolat noir freinent le vieillissement des cellules et réduisent les risques d’inflammations. Le magnésium aide aussi à faire le plein d’énergie et à chasser le stress.

5. Le curcuma. Le curcuma possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Il est recommandé pour lutter contre de nombreuses maladies dont celles du foie. Il contribue au nettoyage de l’organisme, facilite la digestion et aide à prévenir le cancer.

6. Les noix.  Les oléagineux comme les noix, les noix de Macadamia, les noix du Brésil, les noix de Pécan, les amandes ou les noisettes sont riches en phosphore. Leur consommation aide à épurer le foie et à faciliter le métabolisme des lipides, ce qui évite l’accumulation de graisse à l’origine des maladies hépatiques.

7. Le pamplemousse. Le pamplemousse est un aliment bénéfique pour nettoyer le foie. Grâce au naringinine, un flavonoïde présent dans ce fruit et qui aide à brûler les graisses. Il contribue à la purification de l’organisme et évite l’accumulation de lipides dans les cellules hépatiques. De plus, ce fruit est riche en pectine et en vitamine C.

8. Le romarin. Le romarin possède des propriétés antioxydante et anti-inflammatoire. Il stimule la sécrétion de bile par les cellules hépatiques, facilite la digestion et participe ainsi à l’élimination des déchets et à la purification de l’organisme. Ces bienfaits réparateurs contribuent à tonifier le corps et à lutter contre la fatigue physique. Les jeunes pousses sont connues pour être plus actives que les autres parties de la plante.

9. Le thé vert. Le thé vert contient de la théine et participe à la réduction des graisses. Riche en antioxydants, il est aussi diurétique. Sa teneur en polyphénols lui permet de ralentir l’assimilation des lipides et des glucides et réduit la quantité de calories absorbées tout en améliorant la santé cardiovasculaire.

Les aliments à limiter afin de préserver la santé du foie sont :
Les aliments trop sucrés, les repas trop salés ou trop gras. En effet, ces aliments peuvent à long terme provoquer une inflammation au niveau du foie qui va avoir de plus en plus du mal à les traiter.
L’accumulation de toxines qui s’ensuit peut entraîner des lésions cellulaires. Il est également conseillé de consommer moins d’alcool, à raison d’un à deux verres par jour selon que vous soyez une femme ou un homme.

SOURCES  https://www.pressesante.com

 

 

 

Les clés de l’alimentation anti-cancer et maladies inflammatoires, infectieuses,
auto-immunes… (Livre
Poche) –
Jean-Christophe Charrié
Excellent livre avec une partie théorique indispensable pour

comprendre ce qu’on fait et une partie pratique avec de bonnes recettes.
Facile à lire, accessible à tous , nul besoin de posséder des connaissances médicales approfondies pour comprendre les enjeux d’une alimentation saine dans la lutte anti cancer et les maladies inflammatoires génératrices de nos douleurs.
Les recettes claires et pas trop compliquées vous ouvrent à d’autres façons de se nourrir
Ce livre explique clairement et simplement les conséquences de nos habitudes alimentaires sur notre santé et en particulier sur celle des malades du cancer, des dégénérescences mentales et les maladies inflammatoires ou auto-immunes.
Offrez vous cette merveille ou offrez le à vos amis, ceux que vous voulez garder!

COM’POTE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.