Bécaud : 100 000 volts passent encore


Dis PAPY …
C’est qui GILBERT BECAUD…?

 Oh purée……

Là tu vois WIKI…
Je te le laisse….. 
Explique lui parce que moi…. je craque…!

OK ..OK…!
Vous comprenez pourquoi nous avons  décidé d’honorer GILBERT BECAUD
car la deuxième mort de Gilbert c’est l’oubli…!

20 ans après  sa mort…. c’est comme si c’était hier pour les amis de Gilbert… Alors que d’autres le découvrent à peine…!

« Quand il est mort le poète »  résume en peu de mots tout notre désarroi..

Quand il est mort le poète
Quand il est mort le poète
Tous ses amis
Tous ses amis
Tous ses amis pleuraient

Quand il est mort le poète
Quand il est mort le poète
Le monde entier
Le monde entier
Le monde entier pleurait .

BECAUD FOR EVER

Vous pourrez  écouter une sélection des chansons les plus populaires de BECAUD en cliquant sur le bouton contenant la note de musique… Et enfin un album souvenir de 1h27

« Animons le marbre …c’est comme cela que l’on sculpte SA statue »
En ces jours difficiles Gilbert 20ans après…… Viens nous aider


 

Cliquez sur la photo pour découvrir SON BLOG

La CHOUETTE a chassé pour vous  sur la toile…d’araignée..!

  Bon que tu me dises qu’il faut un vieux de la vieille  pour être aux manettes …  ça me vexe
Mais que tu me demandes à moi de faire cet hommage ..
je dirais que  là ….. j’ai rien entendu …

A nous deux GILBERT… !
– « Je reviens te chercher »…..car ayant à faire une sélection…  tu me seras sans doute d’ un grand secours … surtout si le courant passe entre nous …nous leur en donnerons plus que la lumière ….!.
Contribution : Tout ce que cette saleté de chouette a chapardé sur le NET

LES  DÉLICES de MUSICOCHOU   

GILBERT BECAUD (1927- 2001 )
MONSIEUR 100 000 VOLTS DE LA CHANSON

François Gilbert Léopold Silly, dit Gilbert Bécaud, né le 24 octobre 1927 à Toulon et mort le 18 décembre 2001 à Paris, est un chanteur compositeur, pianiste et acteur français.

Il se produisit trente-trois fois sur la scène de l’Olympia où il gagna son surnom de « Monsieur 100 000 volts », en raison de son sens du swing, mais aussi à cause des passions qu’il soulevait dans son sillage.
Il laisse l’image d’un homme électrique, toujours en mouvement. Sa cravate à pois, ses quelque quatre cents chansons et sa main sur l’oreille (pour mieux s’entendre) lors de ses concerts, sont d’autres images spécifiques qui ont marqué les esprits.
Gilbert Bécaud a composé des chansons populaires pendant quatre décennies :
années 50 : Je t’appartiens, Les marchés de Provence, Le jour où la pluie viendra, La ballade des baladins

années 60 : Et maintenant, (Âge tendre et) Tête de bois, Dimanche à Orly, Quand Jules est au violon, Nathalie, L’orange, Quand il est mort le poète, L’important c’est la rose, Je reviens te chercher

années 70 : C’est en septembre, La solitude ça n’existe pas, L’indifférence, Un peu d’amour et d’amitié
années 80 : Désirée, L’amour est mort

Salut l’artiste…..20 ans après … pas une ride..!

JE REVIENS TE CHERCHER
QUAND IL EST MORT LE POÈTE LES CERISIERS SONT BLANCS
NATHALIE L ORANGE
LE PETIT OISEAU DE TOUTES LES COULEURS
L IMPORTANT C EST LA ROSE   LES MARCHES DE PROVENCE
ET MAINTENANT
LES TANTES JEANNE QUAND JULES EST AU VIOLON
T’ES VENU DE LOIN
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE CHARLIE, T’IRAS PAS AU PARADIS
LA SOLITUDE CA N’EXISTE PAS LE JOUR OU LA PLUIE VIENDRA

MES MAINS

IL FAIT DES BONDS LE PIERROT QUI CHANTE PILOU PILOU Hé
MON ARBRE L’ENTERREMENT DE CORNELIUS
MARIE MARIE AH SI J’AVAIS DES SOUS
MÉ QUÉ  MÉ QUÉ
LA CORRIDA LA BALLADE DES BALLADINS
MON PÈRE A MOI


VERS L ALBUM SOUVENIR 1H 27

– « Maintenant que je connais …Voilà ma préférée 
…. et aussi deux autres chansons  
  

MAESTRO
 »   RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.