Archives quotidiennes :

LADINDE: Elle veut filer à l’anglaise

barre grenat

– Ok … Ben moi
Moossieeeuuu..!
J’aime pas les anglais..!!!

barre grenat
dindeBLOC NOTE LADY LADINDE .Bloc note
de LADY LADINDE

Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture...” Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

barre grenat

AUJOURD’HUI: POURQUOI DIT-ON
“FILER A L’ANGLAISE ”

Florian Brinker – Album Filer à l’anglaise.

– LADY LADINDE … Elle veut prendre désormais du temps libre et filer à l’anglaise
– Sauf qu’elle a pris une clé anglaise pour ouvrir la porte du poulailler
– Elle file vraiment du mauvais coton….. elle voit pas qu’elle vieillit..?
– Il faut qu’on lui explique que pour elle, c’est plus la peine d’attendre… les anglais ils débarqueront plus…!

dindePrécisez…médisants !
Si c’est pas malheureux d’entendre ces deux cocos là …!
Me faire passer d’entrée pour une vieille mémère ménopausée qui filerait encore son coton … sans avoir inventé l’eau chaude …..
Ni découvert les tampax …!
– Aujourd’hui, je suis 
tellement en jambes que mes pilons au beau fixe me permettent d’envisager de filer à l’anglaise… !


– Of course Lady .. je  file avec toi
Non mais j’hallucine … ! tu me colles ou quoi ?

– Espèces de  vieilles ruines … c’est vous qui avez alerté mon époux
SI J’ ai bien compris filer à l’anglaise c’est partir sans que personne ne le saches…. Alors là raté..!
– MY GOD….! Ne nous embrouillons pas … et expliquez moi….!

– EH OUI MA COCOTTE…. c’est un peu râpé mais on va pas en faire un fromage ..!
ON T’EXPLIQUE :

– Filer à l’anglaise signifie :
Partir sans dire au revoir, sans se faire remarquer.
Fuir discrètement. Partir comme un voleur

– « filer à l’anglaise » signifie aussi “”. C’est caleter, décamper, décaniller, déguerpir, détaler, disparaître, droper, mettre les bouts, partir, se casser, s’échapper, s’éclipser, s’enfuir, s’esquiver, se carapater, se débiner, se défiler, se sauver, se tailler, etc …

– NON….. MAIS… J’HALLUCINE ..! Ces deux toquards, ils seraient capables de me faire faire des mots croisés alors que dans la basse cour je ne peux causer qu’avec le mère DOUCE FRANCE qui estropie le français rapport au fait qu’elle est d’origine étrangère ……
De plus j’ai pas l’intention de jouer aux mots fléchés avec le père DODU….qui n’est pas une flèche non plus…. !
Dieu soit LOUÉ… il me reste LE GAULOIS  pour causer  histoire de France

Origine

– L’origine de cette expression n’est pas certaine.
Il peut s’agir d’une vengeance relativement récente vis-à-vis du peuple d’Outre-Manche qui utilise l’expression “to take French leave” (filer à la française) pour signifier la même chose.

L’expression proviendrait de l’ancien verbe “anglaiser”, pour “voler”.
Par la suite, on aurait utilisé “filer à l’anglaise” pour désigner la façon discrète dont part un voleur qui vient de faire son coup. Par analogie, on a aussi vu apparaître l’expression “partir comme un voleur”.
Parmi d’autres explications, au XVIe siècle, un créancier était appelé un Anglais, et on imagine bien le débiteur filer à l’anglaise lorsque son créancier “préféré” était dans les parages.
Mais je garde l’anglais … car le verbe « anglaiser » a peut-être servi d’origine à l’expression ???

En avril 1964, je me rappelle que circulait sous le manteau, (surtout chez les
étudiants et les potaches) une plaisanterie très irrévérencieuse, sur l’opération de la prostate du Général de Gaulle … Certains disaient qu’ils s’étaient fait “anglaiser”* ! (juste retour en pensant à tous ceux qui avaient rejoint, en Angleterre, en 1943, les forces françaises libres dudit général)

* Anglaiser = Sectionner les muscles abaisseurs de la queue d’un cheval, afin de lui donner un port relevé.(Synonyme : niqueter.)

barre grenat

To take French leave” (filer à la française)

decouvrir Surcouf CLIQUEZ

Cette expression utilisée par les anglais vient de la Marine !

En effet, les Corsaires malouins, par exemple, ont toujours su bâtir et armer des bateaux plus rapides et “manœuvrants” que ceux sortant des chantiers navals de Sa Gracieuse Majesté, l’ennemi héréditaire millénaire .

 De la sorte, nos vaillants marins leur ont le plus souvent taillé des croupières sur les mers, nonobstant Trafalgar, que Nelson ne remporta plus tard, perfidement évidemment, qu’en enfreignant toutes les règles des batailles navales conventionnellement établies.
Étant, donc, les plus rapides, nos marins pouvaient se permettre de s’attaquer à des navires anglais bien plus puissamment armés, s’en rendre maîtres ou, en cas d’infériorité nette, virer sous le vent et leur montrer leur cul pour échapper à la canonnade, en guise de bras d’honneur, démontrant ainsi l’impuissance desdits.
Ils filaient donc à la française….!!

– Alors quand mon dindon me cherchera des poux dans la tête…
je pourrais désormais  je cite
“virer sous le vent et lui montrer mon cul pour échapper à la canonnade,”


Mon petit canard ton idée m’enchante rien que d’y penser …!

– NON …. DINDON Calmos c’est une farce…..

.

– Je suis scandalisée qu’au milieu de toutes cette volaille on n’ait même pas parlé des cannes anglaises…!

LE CHOURISTE– Non mais Miss Marpoule…?
Vous voudriez pas pour votre information que l’on vous parle aussi des capotes anglaises… et de leur taille en centimètres ou en pieds…!!
Sinon vous ne sauriez plus ou vous “mètre” pour prendre votre pied…!

barre grenat.
dindeLADY LADINDE retour sur la rubrique du même tabac
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button