MAURICE ou PROSPER … OUI… OUI….. PROSPER YOP LA BOUM

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
bestiole des potagers resistant et inépuisable
Yop la boum c’est la fête
  Musique à deux


Aujourd’hui c’est la saint Prosper

PROSPER ( 1935) …. de Maurice Chevalier

Maurice Chevalier est né le 12 septembre 1888 à Ménilmontant quartier populaire de Paris. Son père est peintre en bâtiment et sa mère est d’origine belge. Il passe une enfance plutôt modeste.  Il débute sa carrière de chanteur-humoristique dans les bistrots et les cafés.
A l’étranger, Maurice Chevalier représente la France, notamment en Amérique.

En perte de vitesse à Hollywood, il décide de rentrer en France. Nous sommes en 1935, ce sont de nouveaux succès de la chanson comme Prosper (1935), Ma Pomme (1936),qui le relancent et surtout Y’a d’la joie (1937) qu’il crée pour un jeune auteur dont le nom deviendra célèbre, Charles Trenet, puis la Marche de Ménilmontant (1941) en hommage à son enfance.

Symbole de la réussite d’un « p’tit gars » du peuple, Maurice Chevalier est un travailleur acharné de la chanson populaire.

 Coup de
de Louis Fine
En prime avant Prosper:
MA POMME


PAROLES DE “PROSPER”

Quand on voit passer le grand Prosper
Sur la place Pigalle
Avec son beau petit chapeau vert et sa martingale,
A son air malabar et sa démarche en canard
Faut pas être bachelier pour deviner son métier

Prosper yop la boum
C’est le chéri de ces dames
Prosper yop la boum
C’est le roi du macadam
Comme il a toujours la flemme
Y n’fait jamais rien lui-même
Il a son “Harem”
Qui de Clichy à Barbés
Le jour et la nuit sans cesse
Fait son petit business
Et le soir, tous les soirs
Dans un coin d’ombre propice
Faut le voir, faut bien l’voir
Encaisser les bénéfices
Il ramasse les billets
Et leur laisse la monnaie
Ah quel sacrifice
En somme c’est leur manager
Et yop la boum, Prosper !
Avec sa belle gueule d’affranchi
Là-haut sur la butte
Ah ! toutes les gonzesses sont folles de lui
Et se le disputent
Y en a qui s’flanquent des gnons
Mais oui ! et se crêpent le chignon
Pendant c’temps voyez-vous
Tranquillement il compte les coups

Prosper yop la boum
C’est le chéri de ces dames
Prosper yop la boum
C’est le roi du macadam
Quand une femme se fait coincer
Par les roussins du quartier
Il la laisse tomber
Et il s’en va carrément
Vers son réassortiment
Dans l’arrondissement
Et quand sur le champ
Elles ne sont pas à la page
Voulant faire comment
Faire leur apprentissage
Dans une ville de garnison
Il les envoie en saison
Faire un petit stage
Il a de la classe et du flair
Et yop la boum, Prosper

Et yop la boum…
Yop la boum…
Dans une ville de garnison
Il les envoie en saison
Faire un petit stage
Il a de la classe et du flair
Et yop la boum, Prosper

Comme dit mon fils…… “Pour moi qui ait 31 ans “Prosper ” c’était “le roi du pain d’épices…”… Lol

Souvenir souvenir du spot TV de 1980 :Tout le monde se souvient du pain d’épices (et de la mascotte  Prosper, un gros nounours) dont la marque de l’époque était encore Van Damme (aujourd’hui LU) et son célèbre slogan “Prosper (youpla boum) c’est le roi du pain d’épices”.



le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2      Ma musique à deux

Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC


1803

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.