INFO DU 01 08 2013 – LE CHOU DE GUEULE

PERPIGNAN :
Par Europe1.fr  Publié le 31 juillet 2013 à 16h18

 l’entourage est sans nouvelles depuis une quinzaine de jours, rapporte le journal l’Indépendant. © Capture d’écran jonguess.com

L’entourage est sans nouvelles depuis une quinzaine de jours, rapporte le journal l’Indépendant.

La police de Perpignan lance un appel à témoins après la disparition d’une mère et sa fille, habitantes de la ville, dont l’entourage est sans nouvelles depuis une quinzaine de jours, rapporte le journal l’Indépendant. La mère, 53 ans et les yeux verts, mesure 1,67 mètres et est de corpulence “plutôt ronde”, détaille le quotidien local, qui ajoute qu’elle porte des lunettes de vue et était vêtue d’un pantalon et d’un haut noirs. La fille, Allison, mesure 1,74 mètres et est candidate du concours Miss Roussillon 2013. Elle est âgée de 19 ans et était vêtue d’un short en jean bleu et d’un débardeur noir ajouré.

Fait inquiétant : aucun mouvement de carte bleue n’aurait été enregistré depuis quinze jours. Si vous avez des infos, n’hésitez pas à contacter le commissariat de Perpignan au 04 68 35 70 00.

 AVANT L’HEURE C’EST PAS L’HEURE …
APRÈS L’HEURE C’EST TROP TARD

Disparues depuis 15 jours … je devrais dire depuis 15 précieux jours ou tout a pu arriver…!

Si l’on a désormais en France, un dispositif d’alerte et de diffusion nationale tous médias confondus pour la disparition d’enfants, il n’en est pas de même pour les adultes… !

1 – La première raison : Elles sont majeures et libres d’aller et de venir

2 – La deuxième raison : Elle sont aussi libre de disparaitre pour changer de vie prendre du champs par rapport à un environnement qui peut leur paraitre plus « vivable »

Ceci étant dit, si elles sont enlevées ou séquestrées (et sur Perpignan on a toujours un prédateur en liberté depuis des années ….) il est navrant d’attendre …!

Qu’elle était la bonne démarche … ? L’avenir nous le dira…peut être trop tard…!

SAINT ALPHONSE LIGUORI 1er AOUT

Saint Alphonse de Liguori est le fondateur de la congrégation des Rédemptoristes, il est mort en 1787.

Alphonse-Marie est né en 1696 à Naples, les Liguori était une grande famille noble de la ville et du royaume. Son père, officier de marine, voulait en faire un grand avocat, il le devint très jeune (docteur à 16 ans, il plaide à 18) mais Alphonse refusa de se marier et passait de plus en plus de temps auprès des condamnés.

A 27 ans il perd un grand procès et voyant que cela est dû à la pression des puissants, il quitte le barreau et devient prêtre. Il décide de se consacrer aux pauvres des campagnes, les « lazzaroni » et pour cela fonde la congrégation des Rédemptoristes en 1732.

Il trouve l’Eglise de son temps trop rigoriste et veut faire triompher la miséricorde, il écrit un traité de Théologie morale en 1748 qui lui vaudra 200 ans plus tard de devenir le patron des confesseurs. Mais le pape le nomme malgré lui, évêque de Nocera, et il assumera cette tâche pendant 13 ans.

Quand il se retire pour raison de santé en 1775, à 79 ans, il découvre que sa congrégation n’a pas été ce qu’il souhaitait… Il meurt à 91 ans

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.