Archives par étiquette : virelangue

Founétique: Compter les saucisses… CHAUDES…!

Bloc note fricole et gai BLOC NOTE FOUNETIQUE


par Chou Frisé

 

« Pas des sots sans sottises

Pas de sottises sans sots


Pas de saucisses sans rots »

J’ai vu six sots suçant six cent six saucisses, dont six en sauce et six cents sans sauce


– Bonjour Madame sans soucis, combien sont ces 606 saucissons-ci ?

– Ces 606 saucissons-ci sont 606 sous.


– Si ces 606 saucissons-ci sont 606 sous, ces 606 saucissons-ci sont 606 sous trop chers


Six cent six Suisses sucent six cent six saucisses : six sans sauce et six cent saucées.
Si 606 Suisses sucent 606 saucisses, ces 6 en sont sans sauce et ces 600 sont saucées.

– Si six scies scient six saucissons, six cent six scies scient six cent six saucissons.

 

Un Basque et un Béarnais
veulent sortir un samedi soir à Bayonne,

mais ils sont fauchés et ont en tout et pour tout 1 euro.

Le Basque dit :
– « – Attends, j’ai un bon plan, tu vas voir » , et il achète une saucisse de Strasbourg à 1 euro.

« T’es con » dit le Béarnais, on n’a plus un rond,qu’est-ce qu’on va faire maintenant ? »  » T’occupes, tu vas voir…».

Ils entrent dans un bar du petit Bayonne, commandent 2 Ricards et les boivent…

Après l’avoir bu, le Basque dit au Béarnais :
 » Voilà mon truc, j’ouvre ma braguette et j’y glisse discrètement la saucisse.Tu t’agenouilles devant moi et tu suces la saucisse, ça ne rate jamais, on va se faire jeter « 

Le premier fait donc sortir la saucisse de son pantalon, le second s’agenouille et commence à sucer la saucisse. Ca ne rate pas, le patron les interpelle :
– « Pas de ça ici messieurs, vous sortez tout de suite ! ».

Comme ça marche, ils remettent ça dans un autre bar, y boivent un 2ème Ricard, hop, saucisse, expulsion… et même manège de bar en bar.

Mais au bout du 20ème bar et autant de Ricards, le Béarnais fait au Basque :

– « Écoute, on arrête, je n’en peux plus, j’ai trop mal aux genoux à force de m’agenouiller ».

Et le Basque de répondre :
– « Et moi alors, c’est pas mieux, j ‘ai perdu la saucisse entre le 3ème et le 4ème bar.».


CHOU VERT retour sur la rubrique du même tabac                    
RETRO :
C’est du même tabac…..

3910

Share Button

FOUNETIQUE tirée par les cheveux

Bloc note fricole et gai BLOC NOTE FOUNETIQUE
par Chou Frisé
« Cho
u cru non, mais cornichons oui. »

UN CHEVEU SUR LANGUE

Comme chacun ne le sait pas, parce que les nouveaux sont légion, (je les adore, car ils sentent bon le sable chaud ces légionnaires…..l)
je suis, disais je, coiffeur pour dame, habitué à couper les cheveux en quatre  et à entendre les confidences de ces dames,

Avec mon bon roi Louis c'est la justice au quart de poilNotre amour pour la chevelure des dames, nous a été légué par Saint Louis. D’après la légende, il a été nommé Saint patron des coiffeurs car il aurait demandé une mèche de cheveux à chacun de ses ministres, afin de faire réaliser une perruque pour sa mère, Blanche de Castille.

C’était pas cher payé pour garder leur petit marocain dans leur portefeuille.

Moi qui ai eu le courage de vous dévoiler mon homosexualité, je reste toujours très ému quand au salon, quelqu’un m’avoue son handicap.
J »ai été, sur ce plan, à bonne école puisque un de mes profs de lycée m’a beaucoup impressionné quand il a commencé son premier cours à la rentrée en nous avouant .

« Au fait, je voudrais m’excuser par avance d’un problème anatomique un peu handicapant : j’entends très bien de l’oreille droite et très très bien de l’oreille gauche. Le premier qui bavarde, je l’aligne….! »

j’ai également été très touché par le cas de Chou Blanc, qui a dévoilé son handicap sur ce blog en ces termes:
ben voilà je savais que zen avais perdu un...!«zé un zeveu sur la langue mais par écrit za zentend moinz»

Ma spécialité étant le cheveu, je ne pouvais que me sentir concerné… !
J’ai donc décidé de lui donner des cours de founétique pour qu’il puisse parfaire sa diction.
Les exercices consistent à d’éviter le bafouillage, en compliquant la chose  par la juxtaposition de mots difficiles à prononcer ou comportant des inversions  C’est du virelangue pour le verboriculteur qu’est Chou Blanc… ça devrait lui plaire … ! 

pour voir DIDON on se met sur son 31Wikipédiatre : Un virelangue (ou casse-langue ou fourchelangue) est une locution (ou une phrase ou un petit groupe de phrases) à caractère ludique, caractérisée par sa difficulté de prononciation ou de compréhension orale, voire des deux à la fois. On parle aussi de trompe-oreille lorsqu’une phrase est difficile à comprendre et donne l’impression d’être en langue étrangère. Les virelangues  servent donc d’exercices de prononciation dans l’apprentissage de la langue.
Certains virelangues sont également construits pour amener une personne à dire une obscénité lorsqu’ils sont prononcés plusieurs fois de suite.

J’ai donc  laissé « Les chaussettes de l’archiduchesse »,se sécher et même être archi-sèches  pour qu’elle les prête à un chasseur sachant chasser car Chou Blanc valait mieux que cela.
Pour corser l’exercice j’ai, avec la complicité d’un dindon,  organisé une rencontre avec DIDON
 

droles de choussettesWIKI« Dis donc Chou Frisé t’as des relations…. jugez en plutôt »
Didon
, connue sous le nom latin de Dido dans la mythologie romaine ou d’Élisha ou Élissa, est la fondatrice légendaire et première reine de Carthage.  


Dis donc le dindon, si c'est pas bidon, c'est pas de bon ton...! Ainsi donc …..« Didon dîna dit-t’on du dos dodu d’un dodu dindon ». Qui serait le dindon de cette farce éducative … ?
Je l’ignorais ….! 
Le dindon devait être  farci, car en réalité pour son diner, « Didon dîna dit-on du dos d’un dodu dindon, mais si Didon dîna du dos de ce dodu dindon, c’est que le dos dudit dindon céda aux doux et doctes coups de ladite Didon. »

Là c’était mieux, et on sortait de l’odeur de pied des chaussettes  de l’archiduchesse, mais je craignais tout de même un conflit de canard avec le chasseur sachant chasser  le dindon de la phrase.
Pouvions-nous mieux faire pour Chou Blanc comme pour vous…. ?
Oui , si vous estimez  ce qui va suivre digne des verboriculteurs que vous êtes devenus… !
Pour une première leçon, j’ai finalement décidé de faire appel à kiki, koko et le marquis caracolant tous trois enfants adultérins de Bernard HALLER l’humoriste, et d’ une verboricultrice coquette, qui avait forcément du retirer 3 fois son caraco Kaki.

« Kiki était cocotte, et Koko concasseur de cacao.
Kiki la cocotte aimait beaucoup Koko le concasseur de cacao.
Mais Kiki la cocotte convoitait un coquet caraco kaki à col de caracul.
Koko le concasseur de cacao ne pouvait offrir à Kiki la cocotte qu’un coquet caraco kaki mais sans col de caracul.
Or un marquis caracolant, caduc et cacochyme, conquis par les coquins quinquets de Kiki la cocotte, offrit à Kiki la cocotte un coquet caraco kaki à col de caracul.

Musique d'ambiance pour koko le con casseur de caca hautQuand Koko le concasseur de cacao l’apprit, que Kiki la cocotte avait reçu du marquis caracolant, caduque et cacochyme un coquet caraco kaki à col de caracul,
il conclut : je clos mon caquet, je suis cocu….! » 

Si la diction de Chou Blanc s’améliore, notre but sera t’atteint, comme la tarte du même nom.

paz queztion il ezt à moi ze zeveu...!Mais les choses étant ce caleçon,le seul risque, c’est de retrouver le cheveu qu’il avait sur la langue …coupé en quatre dans la soupe au chou..

chou frisé à posé des bigoudis sur les langues   Chou Frisé.
vous pouvez lire mes autres articles
dans la catégorie du menu  » Chou Frisé »   

Share Button