SIMON DE CYRÈNE : Premier Saint noir

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques (la maladie est grave… !) on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur donner du vocabulaire de ma grand-mère impotente.

Vu leur sénilité précoce ( non y a que ça qui est précoce ) nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des mots …..
et aujourd’hui SIMON DE CYRÈNE : Premier Saint noir…..

SIMON c’est l’homme qui porte la croix dans les évangiles

Simon de Cyrène est un personnage biblique du Nouveau Testament qui, d’après les évangiles, fut réquisitionné par les soldats romains pour aider un temps Jésus sur le chemin du Calvaire, là où il fut crucifié.
Il n’est mentionné nulle part ailleurs dans les Saintes Écritures.

On le trouve dans les trois évangiles  :

  • dans l’évangile selon Matthieu : « En sortant, ils trouvèrent un homme de Cyrène du nom de Simon, et le requirent pour porter sa croix » (Matthieu) ;
  • dans l’évangile selon Marc : « Ils requièrent pour prendre sa croix un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, le père d’Alexandre et de Rufus (en) » (Marc) ;
  • dans l’évangile selon Luc : « Comme ils l’emmenaient, ils mirent la main sur un certain Simon de Cyrène qui revenait des champs, et le chargèrent de la croix pour la porter derrière Jésus » (Luc).

En revanche, dans l’évangile selon Jean, Jésus porte lui-même sa croix :
« Celui-ci, portant lui-même sa croix, sortit de la ville pour se rendre à l’endroit appelé « Lieu du Crâne » (en hébreu : Golgotha) » (Jean4).

Le tableau du XVIe siècle du peintre florentin Biagio d’Antonio (1466-1515), intitulé Le portement de croix est exposé au musée du Louvre à Paris.

Sa ville d’origine de Simon est Cyrène, qui était une colonie grecque en Afrique du Nord (Libye) où vivait une importante communauté juive.
La mention de ses fils, Alexandre et Rufus, (dans l’évangile de Marc) suggère qu’il est resté en contact avec la communauté chrétienne primitive, et qu’il était lui-même peut-être devenu chrétien.

Ses fils seraient devenus missionnaires. La tradition voit Rufus décliné en Ruf comme premier évêque d’Avignon.

.

.

Dans le tableau ci-dessus, on voit Simon de Cyrène tirant tristement une corde nouée à la ceinture du Christ, l’aidant ainsi à avancer. Il tient aussi le panneau ironique « INRI » (Jésus de Nazareth roi des Juifs) et les clous destiné à la crucifixion. la brutalité des soldats est fortement suggérée.

Par ce tableau, Biaggio d’Antonio réussit à concilier les différentes versions des apôtres : Jésus porte seul sa croix, mais Simon de Cyrène est tout de même présent pour l’aider à avancer.

Une légende fit de Simon de Cyrène le premier saint chrétien noir.

Un homme substitué à Jésus sur la croix
selon une thèse ésotérique

Simon de Cyrène porte la Croix, procession du Vendredi Saint à Ulm (2011)

Selon certains courants gnostiques , Simon de Cyrène a été crucifié à la place de Jésus.
Pourquoi Jean l’évangéliste élimine t il  la figure de Simon de Cyrène présente dans les trois autres évangiles…???
Certains propose l’hypothèse suivante pour expliquer cette disparition :
Au moment de la composition de cet évangile, des courants gnostiques avaient peut-être déjà commencé à nier la crucifixion de Jésus (idée centrale dans l’hérésie chrétienne des premiers siècles) et à affirmer que quelqu’un était mort à sa place sur la croix.

Dès lors, l’évangile de Jean aurait supprimé toute mention de Simon de Cyrène, pour détourner l’attention de ce personnage « ambigu », puisque portant la croix de Jésus, Simon apparaissait comme un autre Jésus, et se prêtait un peu trop bien à des considérations sur une possible confusion, ou substitution d’identité
Cette thèse ésotérique découle peut-être d’une interprétation de la version de Matthieu, relativement ambigüe, où ce serait à Simon de Cyrène à qui  l’on donnerait du vin à boire et que l’on crucifierait ensuite.
« …ils trouvèrent un homme de Cyrène, du nom de Simon, et le requirent pour porter sa croix. Et ils arrivèrent à l’endroit qu’on appelle Golgotha, qui est le lieu du Calvaire. Et ils lui donnèrent du vin à boire, mêlé de fiel. Après quoi ils le crucifièrent… »

chouette-profSiméon Niger
Dans le livre des Actes des Apôtres, au chapitre 13, est mentionné parmi les prophètes et les docteurs de l’Église d’Antioche, un certain « Syméon appelé Niger », ce qui signifie « le noir ».



Marie Dubois commente….

chouette-profCinquième station

La cinquième « station » du chemin de croix, dite du portement de croix, commémore cet épisode de la Passion du Christ.

Dans un film de 1965 consacré à la vie du Christ, The Greatest Story Ever Told, c’est Sidney Poitier qui incarne le rôle de Simon de Cyrène.

SOURCE :    SITE une-autre-histoire.org/simon-de-cyrene

POTACHE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.