Un roi troubadour : Thibaut de Champagne (1201-1253),

logo poésie smallVos poèmes, vos poèmes préférés …

– Des livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Ou tout simplement comme aujourd’hui un beau texte à nous faire partager

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!
Aujourd’hui pour la saint Thibaut … Honneur au roi troubadour.. Thibaud de champagne

Le chant de croisade de Thibaut de Champagne,
roi troubadour du XIIIe siècle

Sujet : musique, poésie, chanson médiévale, troubadour, trouvère
Titre :  « chant de Croisade »
Compositeur : Thibaut IV de Champagne (1201-1253), roi de Navarre, Thibaut le chansonnier, Thibaut le posthume
Période : moyen-âge central, XIIIe
Interprète : René Zosso, trouvère, vielliste, et le Clemencic Consort

Filleul de Philippe Auguste, fils posthume de Thibaut III et de Blanche de Navarre, Thibaut IV (1201-1253), roi de Navarre et Comte de Champagne, appelé encore Thibaut le chansonnier, se présente à la fois comme un preux chevalier et un gentilhomme poète.

Amateur d’écriture, on le surnomme également Thibaut le troubadour et il a laissé plus de soixante pièces de poésies et chansons.

On dit de lui qu’il perpétua à la cour du roi de France où il fut élevé sous la protection de son parrain Philippe Auguste, l’art de la poésie et des chansons de trouvères (en langue d’oïl) et on le reconnaîtra même comme un des plus célèbres troubadours en son temps.

Un siècle plus tard, Dante confirmera cette réputation en saluant la qualité de l’oeuvre poétique de Thibaut de Champagne et en le décrivant comme un précurseur de son temps.

Le Chant de Croisade et histoire de  la sixième croisade

Nous partageons ici une des pièces les plus célèbres de ce chevalier gentilhomme étant parvenu jusqu’à nous, notamment grâce au troubadour moderne et vielliste suisse, passionné de musique médiévale, René Zosso

Du point de vue datation, on fait remonter cette chanson aux années 1238/1239 et elle aurait été écrite par Thibaut de Navarre, un peu avant son départ pour la sixième croisade, dite la croisade des Barons, à l’appel du pape Grégoire IX.
Militairement, cette expédition se soldera par une déroute

La rose de Damas … c’est lui..!

 

Thibaut de Champagne reviendra de cette sixième croisade en 1240.

Il en ramènera la Rose de Damas qu’il fera abondamment planter dans les jardins de son palais et qui deviendra par la suite la rose de Provins

 

Paroles du chant de croisade de Thibaut de Champagne

Seigneurs, sachez : qui or ne s’en ira
En cette terre où Dieu fut mort et vif,
Et qui la croix d’outre-mer ne prendra,
A dure peine ira en paradis;
Qui n’a en soi pitié ni souvenance,
Au haut Seigneur doit chercher sa vengeance,
Et délivrer sa terre et son pays.

Tous les mauvais resteront à l’arrière
Qui, n’aimant Dieu, ne l’honorent, ni ne le prient.
Et chacun dit : « Ma femme que fera ?
La laisserai à nul, fut-il ami »,
Serait tomber en bien trop folle errance;
Il n’est d’amis hors celui, sans doutance,
Qui pour nous fut en la vraie croix mis.

Or, s’en iront ces vaillants écuyers
Qui aiment Dieu et l’honneur de ce mont,
Qui sagement veulent à Dieu aller;
Et les morveux, les cendreux resteront.
Aveugle soit – de ce, ne doute mie –
Qui n’aide Dieu une fois en sa vie,
Et pour si peu perd la gloire du monde.

Douce dame, reine couronnée,
Priez pour nous, Vierge bienheureuse !
Et après nul mal ne nous peut échoir.

Surtout le Texte original en langue d’Oil

SOURCE :

Article de Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com (excellent site pour médiévistes)
A la découverte du moyen-âge et du monde médiéval sous toutes ses formes.

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Huile essentielle
Rose de Damas
https://amzn.to/2u1odvB
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.