Pote et Potin et la bonne humeur des poilus… trainons nos guêtres chez les bleus gauloise!

Posée sur le coq en haut du clocher, LA CHOUETTE a gardé les yeux grands ouverts de 1939 à 1945 elle ne peut oublier ce qu'elle a vu..... et entendu...!
BLOKHAUS

par Pote et potin

   Légère fumée sur la ligne bleue des Vosges …..
Les fumeurs aussi étaient au feu…
ET DEPUIS…malheur au troisième?


Depuis cette guerre de tranchées, on dit  qu’il ne faut jamais allumer trois cigarettes de suite, avec la même allumette…
En effet, la nuit les allemands scrutaient la tranchée d’en face, ils s’alertaient à la première lumière, mettaient en joue en suivant la flamme  qui allumait la deuxième cigarette…..  suivaient  la flamme visaient et tiraient durant l’allumage de la troisième cigarette ce qui provoqua de nombreux morts.

Ce constat rendit prudent les poilus de 14 -18….et depuis les fumeurs interrompent par superstition la flamme à la deuxième cigarette…. C?est vrai que trois fumeurs, c’est au moins un de trop….!

Ce qui a sauvé beaucoup de vies, c’est quand les plus cons, après deux cigarettes allumées considéraient que l’allumette était bonne… et la gardaient pour la prochaine fois… Ah non mais ! Y a pas de petites économies. !
Comme cela se pratique encore aujourd’hui… soit il reste des superstitieux, soit il reste des cons, soit il reste les deux…?
En tout cas je suis sûr qu’il ne reste aucun poilu pour en craquer une.
EH oui ….vu l’âge, ils ont tous cassé leur pipe…!

Pour ma part, s’il me reste une allumette, je la garde pour allumer un cierge à la mémoire de tous ces morts, et ça c’est pas si con.. !

barre bleue

La guerre des cons

sapeur françois

La guerre c’est con.. et chaque camp prend l?autre pour plus con que lui.
Ainsi après la guerre les français se gaussaient de leurs cartons. Surtout quand les Supérieurs allemands se mêlaient de stratégie et de tactique

Voyons un peu .. ! Transportons-nous dans la tranchée côté boches pour écouter la tactique imaginée par un capitaine …. :
– «
ACHTUNG Soldaten… la majorité des soldats français s?appellent « François »
– « Et alors chef..?»  

– « Vous allez appeler  « François tu es là..?  » Très fort … celui-ci sortira la tête  de sa tranchée pour répondre  « oui »…. Et là vous tirez  et vous faites un carton plein »

 

On décida d’appliquer la méthode  et l’on ramena au capitaine la première victime
allemande .. ?????  

«  ACHT….  Mais que s’est-il passé ….? »

Notre homme a appelé très fort « FRANCOIS »

Un grosse voix a répondu « c’est toi  HANS «

 Nous avons vu Hans sortir sa tête de la tranchée pour répondre  « YA »

EHHH PAN … La tactique fut révisée sur le champ…!

Mortalité : Il y a toujours  plus con que toi … !  Pas sûr…. lorsque j’ai appris que les allemands  racontaient la même histoire.. inversée

Réjouissons nous  dans les deux cas cette déplorable tactique a été abandonnée

 barre bleue

« Il reste les souvenirs de guerre…  Connaissiez-vous le Prussien »

 

Le palmier (ou cœur de France ou prussien) est une pâtisserie à base de pâte feuilletée, en forme de cœur, largement saupoudrée de sucre qui caramélise à la cuisson.

Le palmier (ou cœur de France ou prussien est une pâtisserie à base de pâte feuilletée, en forme de cœur, largement saupoudrée de sucre qui caramélise à la cuisson.

Prussien (souvenir de ceux qui croyaient les avoir roulés dans la farine)

Rouler, à la main la pâte feuilletée dans le sucre, donner un tour simple.
Abaisser, assez fin, dans le sucre.
Replier, depuis 2 bords opposés, 1fois (1/4), 2 fois (1/2), 3 fois (1).
Laisser reposer une heure au frais, au moins, détailler fin.
Cuire dans un four pas trop vif.
barre bleue

RETRO : C’est du même tabac…..
retour sur la rubrique du même tabac

1310 -1804

Share Button

Une réflexion au sujet de « Pote et Potin et la bonne humeur des poilus… trainons nos guêtres chez les bleus gauloise! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.