le secret de l’oignon

Print pagePDF pageEmail page

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi les vertus de l’oignon .
.
Voilà ce qu’elle m’a confié :
.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité Diaporama:
SUR LE SECRET DE L’OIGNON

.

barre bleue

Originaire d’Asie centrale, l’oignon est cultivé depuis plus de 5 000 ans.

On connait ses bienfaits au moins depuis l’ancienne Mésopotamie. Il y avait la réputation de tout guérir.
Des études très récentes confirment de plus en plus la diversité des qualités curatives et préventives de l’oignon.
Très apprécié des Égyptiens, surtout cru, il possédait aux yeux des Grecs de grandes vertus thérapeutiques.

Les oignons et les ails  placés dans les chambres dans le passé  avaient protégé les gens contre la peste  noire.
Tous les deux ont de puissantes  propriétés anti bactérienne et antiseptique.

Depuis la fin du Moyen Age en Europe, surtout dans les pays du Nord et de l’Est, il est un des piliers de la cuisine et de l’alimentation. Dans les pays méditerranéens, on le mange surtout cru, d’une variété douce.

barre bleue

  • retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité  ANECTODE :
    En 1919,  lorsque la grippe a tué 40 millions  de personnes, un médecin visitait des  nombreux agriculteurs pour voir s’il pouvait  les aider à lutter contre la grippe.
    Beaucoup d’agriculteurs et leurs familles l’avait  attrapée et beaucoup étaient morts.
    Le  médecin arriva dans  une exploitation agricole  où, à sa grande  surprise, tout le monde était en parfaite santé.
    Lorsqu’il demanda ce qu’ils faisaient de différent des autres, la femme dit qu’elle avait mis un oignon non pelé dans une assiette dans chaque chambre de la maison.
    Le médecin ne  la crut pas.
    Il lui demanda s’il  pouvait avoir un des oignons qu’elle  avait utilisé pour l’observer au microscope. Elle lui en donna  un. Le médecin trouva le virus de la  grippe dans l’oignon.
    De toute évidence  l’oignon avait absorbé la bactérie et  permis à la famille de rester en bonne santé.
    Chez ma coiffeuse, quelques  années auparavant un certain nombre de  ses clients avaient attrapé la grippe. Ils avaient tous  été malades.
    L’année suivante  elle avait mis plusieurs assiettes avec  des oignons dans son salon et à  sa grande surprise aucune personne de son équipe  ne fut malade.

La morale de cette  histoire est :
Achetez quelques oignons,  placez les dans des assiettes sans les peler un peu partout dans la maison.
Si vous travaillez dans un bureau mettez en un ou deux dans votre espace de travail.

barre bleue

  • retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité SON SECRET :
    Contre état grippal et plus

Coupez les deux  extrémités d’un oignon, le piquer  avec une fourchette à une extrémité  et le poser sur un assiette près du malade toute la nuit.
Elle précisait que l’oignon noircirait le lendemain par les germes. L’oignon était dans un triste état le lendemain le malade lui, se sentait beaucoup mieux.

  • retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité
    DIETETIQUE:
     

    Bien que généralement consommé en petites quantité, l’oignon présente de nombreux atouts nutritionnels : il est riche en vitamine C, contient de nombreux minéraux et oligo-éléments (aux propriétés immunitaires et anti-oxydantes), tout en étant faible en calories.
    Il a fait l’objet de plusieurs études récentes qui ont mis en évidence diverses actions bénéfiques pour la santé :

– action diurétique : il aide à éliminer grâce notamment à la présence de glucides particuliers (les fructosanes) dans le bulbe.

– action hypoglycémiante : il s’oppose à une élévation excessive du taux de sucre dans le sang grâce à certains constituants soufrés et une amine spécifique (la diphénylamine).

– action bactériostatique : frais, il s’oppose à la prolifération microbienne, et peut même jouer un rôle anti-bactérien.

– action bénéfique pour le système cardio-vasculaire : la consommation quotidienne de 200 g d’oignons crus permet de diminuer l’agrégation plaquettaire sanguine et donc protège des risques de formation de caillots et d’obstruction des vaisseaux.

barre bleue

 

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité SES RECETTES DE BOBOLOGUE :

—————————–  Maux de gorge et rhume  ————————-

Préparer un sirop en faisant bouillir pendant 5 à 10 minutes 100 g d’oignon haché dans 200 ml d’eau.

– Filtrer.

– Ajouter 1 c. à soupe de miel et faire mijoter jusqu’à l’obtention d’un sirop épais.

– Prendre de 4 à 6 c. à thé par jour.

———————–      Hémorroïdes  ————————————
Cataplasme d’oignon frais haché pour soulager la douleur.
.
————————-     Brûlures mineures ———————————
Mélanger de l’huile végétale à de l’oignon cuit et appliquer en cataplasme.
.
PLUS DE RECETTES

barre bleue

  • retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BON A SAVOIR  :
    OIGNON ET  MÉTÉO

Lors de la récolte des oignons elle me faisait compter les peaux qui les recouvraient.
Pour elle, si l’oignon  » s’habillait » chaudement pour l’hiver, c’était le signe prémonitoire d’un hiver rude….!

barre bleue

  • retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité SA RECETTE  DE SOUPE A L’OIGNON PRÉFÉRÉE  : 

SOUPE A L’OIGNON

barre bleue

  chou blanc est super pour vous chou lager    CHOU BLANC (découvrir aussi LES VERTUS DU CHOU)


1328- 2527 – 2624

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.