Archives par étiquette : blagues

Tout compte fait… Gardez ma moitié.!

BLOC DE BÉTON
par chou frisé

« Mamie ne laisse pas béton »

Musique d’ambiance  MARCHE DU GENDARME DE ST TROPEZ

Tout compte fait…gardez ma moitié…!

C’est un vieux pote âgé qui vient de s’acheter une voiture neuve.

Il essaye sur l’autoroute puis il décide de la pousser à 160 kms/heure

Au bout d’un moment il s’aperçoit dans le rétroviseur qu’un véhicule de police le suit.

Il ralentit mais trop tard les policiers le doublent et le font garer sur le coté.( Bon ça va…. un petit effort faites semblant d’y croire)

Le chef descend du véhicule de police et lui dit:

« 160 kms/heure !!!! ça va pas Pépé ?
Il me reste 30 minutes pour finir mon
service …..Je veux bien me montrer indulgent et passer l’éponge à condition que vous me donniez un motif à cet excès de vitesse et un motif que je n’ai pas l’habitude d’entendre… Sinon P.V. »

Le vieux réfléchit et dit:
« Il y a longtemps ma femme s’est tirée avec un flic et là en vous voyant je me suis dit:
Bon Dieu ! Ils me la ramènent!!!… « 

État du stock

Le vieux est reparti sans P.V  et a été invité à prendre un modèle de remplacement en stock….!!!!

photo montage bien sûr....enfin presque

Nul ne sait le modèle choisit par le vieux pote âgé, mais sa phrase de conclusion le con qui lui a piqué sa nana s’en rappelle encore :
« Cadeau pour cadeau ….Gardez la Mamie…!« 

 

« – ALLLIIIIIIIIICEEEE…!
Tu as vu que nous avons un nouveau policier qui s’est installé dans le quartier………..et en uniformmmmmmmmmeee..!!!!
Viens voiiiiiiiiirrr..!


  Chou Frisé

Share Button

HUMOUR: C’est les vacances

BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

On peut en rire…. Et v’lan dans les dents !

COCCOVVVIIIIIIDDDD…

Dans le futur…
Dans un maison de retraite médicalisée
….
– Mémé ça fait cinquante ans aujourd’hui…
Tu peux ouvrir le secret défense est levé…!!!

  Quelle est la différence entre une minijupe et un bon discours?

Il n’y en a pas. Ça doit être assez court pour conserver l’attention mais assez long pour couvrir l’essentiel.

A l’hôpital, un vieux monsieur couché dans son lit, s’époumone à crier :

–  » Le revolver ! … Le bazooka ! … Le fusil ! … La mitraillette ! … »

L’infirmière entre précipitamment dans la chambre et l’enguirlande :

–  » Non, mais ça ne va pas de crier comme ça ! Vous vous croyez encore à la guerre ? … Et puis c’est quoi cette odeur d’urine ? « 

Elle soulève les draps et s’aperçoit qu’ils sont complètement mouillés :

–  » Mais c’est dégoûtant ! Vous auriez pu demander le pistolet … »

 » Voilà ! Le pistolet !!!!!!! C’est le mot que je cherchais… « 

PIERRES CHAUFFANTES


Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes
Pendant une dispute une femme dit à son mari
– J’étais folle quand je me suis marié avec toi
– je sais, mais comme j’étais amoureux à l’époque,  je n’avais pas remarqué

 

– Je sais congeler les morues…
– Comment tu fais ça ?
– En tirant toutes les couvertures vers moi…!

 

– Eh vlan dans le chou

 – Si vous aimez les blagues un peu salée alors je vais rajouter mon grain de sel…. de celles qui donnent soif

GÉRARD va voir le curé du village voisin.

Cher curé, il faut absolument que tu me confesses tout de suite.

– « Oui bien sûr, je t’écoute. »

«  Hier soir, j’ai rendu visite à une jeune et belle veuve (Bernadette) de mon village pour la consoler de la perte de son mari.
Après une petite demi-heure, cette femme m’a demandé de lui faire l’amour. Bien entendu, j’ai refusé.
Elle s’est déshabillée et toute nue, elle se trémoussait devant moi. Je suis resté de marbre et je suis parti sur le champ. »

– « Bien ! et alors ? »

– « Et alors ! rien ! Je suis rentré chez moi en courant mais . . .  j’ai quand même pêché puisque. . .  j’ai regardé cette femme toute nue !!! »

Alors le curé confesseur lui dit :

– « Comme pénitence, tu vas boire 20 litres d’eau par jour pendant une semaine ! »

– « Quoi ???   20 litres d’eau par jour ? »

– « Eh oui ! c’est la dose quotidienne qu’on donne à un âne !!! »

 

MA DEVINETTE

Qu’est-ce que les femmes ont tous les mois et qui dure 3 ou 4 jours ?
Le salaire de leur mari.

TA DEVINETTE

Quelle est la définition de la fidélité?
Un manque d'occasions.

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

Share Button

HUMOUR : On va dans le mur..!

Heureusement que St Pierre a eu la bonne idée de passer hier, sinon ils nous auraient encore bousculer le jour des blagues…!!!!
Assez de BonDieuseries …!!!!
Il est temps de rigoler..
A son sujet je sais depuis hier je sais pourquoi :
Saint-Pierre n’accepte que 20% de femmes au Paradis ? ……..              Sinon ce serait l’enfer


BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

On peut en rire…. Et v’lan dans le mur!

Une jeune journaliste de CNN avait entendu parler d’un très, très vieux juif qui se rendait deux fois par jour prier au mur des lamentations, depuis toujours. Pensant tenir un sujet, elle se rend sur place et voit un très vieil homme marchant lentement vers le mur. Après trois quarts d’heure de prière et alors qu’il s’éloigne lentement, appuyé sur sa canne, elle s’approche pour l’interviewer.
« Excusez-moi, Monsieur, je suis Rebecca Smith de CNN. Quel est votre nom ?
— Moshe Rosenberg, répond-t-il.
— Depuis combien de temps venez – vous prier ici ?
— Plus de 60 ans.
— 60 ans ! C’est incroyable ! Et pourquoi priez-vous ?
— Je prie pour la paix entre les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Je prie pour la fin de toutes les guerres et de la haine. Je prie pour que nos enfants grandissent en adultes responsables, qui aiment leur prochain.
— Et que ressentez-vous après 60 ans de prières ?
— J’ai l’impression de parler à un mur… »

 

COCCOVVVIIIIIIDDDD…

MARRE DES VACCINS AUX EFFETS SECONDAIRES GRAVES

De plus en plus de gens prennent les choses en main



Fin de l’horloge parlante
ce jour

Tout fout le camp en France..! On a décidé de balayer ce qui fait vieux et la belle horloge parlante née en 1933 doit donc s’arrêter…
Bref ça va devenir dur de remettre les pendules à l’heure de votre gouvernement…!!!!

Grande Bretagne :
29.000 EUROS D’APPEL A L’HORLOGE PARLANTE
Par Europe1.fr Publié le 23 août 2013

Le ministère britannique a dépensé 29.000 euros en notes de téléphone pour appel à l’horloge parlante, en dépit de l’interdiction faite aux employés d’appeler ce service, selon des chiffres officiels communiqués vendredi.

Le ministère avait interdit à partir de mars 2012 à son personnel d’appeler l’horloge parlante, un système introduit en 1936 au Royaume-Uni. Il avait alors demandé à ses employés de consulter l’heure sur des sites internet appropriés et gratuits.

Malgré tout, le ministère a reçu une facture de téléphone de 22.000 euros pour 2012 et de plus de 7.000 euros depuis le début de l’année 2013, à raison de 0,35 euro l’appel à l’horloge parlante. « Une interdiction a été mise en place avec notre nouveau système téléphonique, mais en raison d’une erreur technique (…), il y a eu des dépenses faites par mégarde liées à l’horloge parlante. Elles ont désormais cessé », a déclaré un porte-parole du ministère.

                           VU LE COUT ….!!!
ARRÊTEZ DE DIRE « DONNEZ-MOI L’HEURE »
Il faut aussi  se demander si l’on ne l’interroge pas pour savoir à quelle heure  « les anglais vont débarquer… ! »
Les horaires variables ont aussi créé dans les entreprises publiques et privées le syndrome de la précision et du respect de l’heure obligeant à sa consultation.
Voilà  avec les deux anecdotes ci-dessous …que du vécu… !
 1  – Un chef de bureau qui ayant une échéance à respecter demande à sa secrétaire . :
A quelle heure partez vous ce soir Danièle …. ?
A 17h 08… !
Il ne put s’empêcher de l’interroger:
Vous prenez un train ?
Il y a fort à parier qu’elle était «  accro » à l’horloge parlante
 2 – Un Technique très en vogue dans les administrations….. lorsque le guichetier est en difficulté pour faire accepter sa décision de refus d’un dossier,  c’est de demander devant son client confirmation  par téléphone à son « CHEF » le numéro composé est celui de l’horloge parlante et le dialogue théâtral qui s’instaure avec elle ne souffre d’aucune contestation et conforte l’administré sur le bien fondé de cette décision.. !…
J’ai découvert la technique en allant voir mon collaborateur à l’hôpital… l’administré avait appuyé sur le bouton haut parleur… !!

 

Pourquoi les banquiers n’épousent jamais leur maîtresse ?
Pour ne pas transformer une action en obligation.

 


Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes


– Un problème mon
petit gars…???
EUHHHH… NON….. NON….
La dame qui est dessous va me l’expliquer
……


– Dites-moi, Madame, pour quel motif voulez-vous divorcer ?
— Mon mari me traite comme un chien !
— Il vous maltraite ? Il vous bat ?
— Non, il veut que je lui sois fidèle !!! »

LA DEVINETTE

Quelle est la puissance d’un coton-tige ?
Deux ouates

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

Des rires à partager

——————-

Share Button

blagues du vendredi 24 juin 2022

HIER SAINT JEAN  …… SAINT JEAN…
et on bouscule le jour des blagues…!!!!
Assez de BonDieuseries …!!!!
Il est temps de rigoler


BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

On peut en rire…. Et v’lan dans les dents !

COCCOVVVIIIIIIDDDD…

 C’est beau l’amour …!
Voilà une belle déclaration …!
 

Par un beau soir d’été, les cigales se sont tues !
Assis à la terrasse, près de sa femme, le vieil homme, écoutant le silence, sirote son apéro.
Soudain, il dit :
– Je t’aime tellement, je ne sais pas comment je pourrais vivre sans toi !
Sa femme lui demande alors :
– Est-ce que ça vient de toi .. ou est-ce le Ricard qui te fait parler ?
Et là, il répond :

– C’est moi … qui parle au Ricard …!

 

Un très vieil homme était étendu, mourant, dans son lit.
Soudain, il sentit l’odeur de ses biscuits aux pépites de chocolat favoris…
Il prit le peu de force qui lui restait pour se lever du lit.
Se tenant au mur, il se dirigea hors de la chambre à coucher.
Et avec un plus grand effort, il descendit l’escalier en tenant la rampe avec ses deux mains.
En respirant péniblement, il se tint dans le cadre de la porte regardant vers la cuisine. S’il n’avait pas été à l’agonie,
il se serait cru déjà au ciel…
Là, dans la cuisine, sur la nappe, il y avait des centaines de ses biscuits favoris.
Était-ce le ciel ? Était-ce un acte héroïque de sa femme dévouée désirant qu’il quitte ce monde en homme heureux ?
Dans un ultime effort, il rampa vers la table, se soulevant péniblement avec ses mains tremblantes, et tenta de prendre un biscuit.
Soudain, il reçut un coup de spatule sur la tête.
« Touche pas ! «  Lui dit sa femme, « c’est pour l’enterrement… »


Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes


– Un problème mon
petit gars…???
EUHHHH… NON….. NON….
La dame qui est dessous va me l’expliquer
……

  Il a fait très chaud cette semaine
Ces dames ont pris des libertés vestimentaires

Le curé et le lavoir.

Dans un village de Vendée, le vieux curé,  » à l’ancienne » ne voulait pas entendre les femmes lui dire en confession qu’elles avaient trompé leur mari.

Si bien que, lorsque c’était le cas, il leur demandait de dire : « Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir. »

Un jour, le vieux curé part à la retraite et un jeune prêtre vient le remplacer.

Avant de partir, le vieux curé le présente aux notoriétés et lui explique la vie du village mais bien sûr sans dévoiler le secret de la confession.

Chaque dimanche l’église est pleine mais à la confession, le vendredi, une phrase revient relativement souvent :

« Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir. »

Au bout de quelques semaines, le jeune prêtre va voir le maire à la fin de l’office et lui demande de faire faire le plus rapidement possible des travaux au lavoir pour arrêter tous ces accidents.

Le maire, étant au courant de la fameuse phrase, lui tape sur l’épaule et le rassure en lui disant que ce n’est pas bien grave et qu’il n’ y a jamais de « blessées« .

Le jeune curé lui répond : « A votre place, je ferais tout de même quelques travaux…car votre épouse est tombée trois fois dedans cette semaine !

Eh PAPY..tu m’as dit comment Dieu créa Adam et Eve.
Faut peut être que moi je t’explique la suite de cette affaire…
Voilà la suite…

– Si vous aimez les blagues un peu salée alors je vais rajouter mon grain de sel….

Au commencement, Dieu créa Adam.
Adam était donc assis et regardait autour de lui :
La lune, les étoiles, le ciel, les lacs, les rivières, les animaux, les oiseaux, les abeilles et toutes les merveilleuses créations de Dieu.

Au bout d’un certain temps, Dieu pensa qu’Adam avait besoin d’une compagne, et tout naturellement, il créa Éve en se disant que c’était un bon système pour maintenir l’espèce.

Lorsqu’Éve fût créée, Dieu se dit qu’Adam trouverait bien la combine pour l’aborder,…
mais rien !

Adam et Éve se regardaient dans une totale indifférence…

Un beau jour, alors qu’Éve était un peu à l’écart, Dieu appelle Adam et lui dit:
Adam, pourquoi ne pas aller voir Éve et lui donner un baiser?
Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce qu’un baiser?
Après la divine explication, Adam va retrouver Éve et lui donne un baiser.
Adam revient avec un sourire jusqu’à ses oreilles.
Du coup Dieu dit à Adam:
– Adam, maintenant, pourquoi n’irais-tu pas voir Éve pour lui faire un petit câlin? »
Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce que c’est un petit câlin?

Après la divine explication, Adam retrouve Éve et lui fait un petit câlin, et il revient avec un sourire jusqu’à ses oreilles.

Du coup Dieu dit à Adam (on progresse):
– Adam, maintenant, pourquoi n’irais-tu pas voir Éve pour conclure, enfin, pour lui faire l’amour?

Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce que c’est faire l’amour ?

Après la divine explication, Adam retrouve Éve …
Mais cette fois-ci il revient l’air un peu déboussolé.

Dieu lui demande alors ce qui ne va pas, et Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce que c’est la migraine? …

 

C’est la fin de la messe .. et le curé vient saluer les personnes à la sortie de l’église.
Un petit garçon s’approche … et le curé l’entraîne à part pour lui dire :

– Écoute Jojo … Tu viens à la messe, et tu communies tous les dimanches, c’est très bien et je sais que tu es un garçon très bien élevé par ta mère.
Mais quand je te donne l’hostie, Bordel de merde … évite de me dire :
« Merci papa» ! “

LA DEVINETTE

Qu’y a-t-il dans un pantalon d’homme que vous ne trouverez pas dans une robe de fille

les poches

 

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

Share Button