Fait le vide chez toi N° 6 Ton living



LE BLOG
DE
REINE DUVIDE

FAIRE LE VIDE 
CHEZ SOI ET EN SOI

Vous vous sentez encombré, envahi par trop de meubles, de bibelots, de vêtements? Souvent vous vous dites :
«J’ai besoin d’air! » et vous vous plaignez de cet environnement qui vous étouffe?
Normal : dans notre monde contemporain, tout nous pousse à accumuler.
Les activités autant que les objets. Les soldes et les promotions nous font courir pour acheter, notre peur de manquer nous entraîne à stocker plus qu’il ne faut.
Résultat : nos maisons comme nos esprits sont remplis à ras bords et, même si notre espace vital s’en trouve diminué nous avons du mal à jeter.

Cette nouvelle  série a été conçu pour vous aider à vous alléger.
Nous avons imaginé une philosophie qui s’incarne dans des domaines aussi différents que le travail, la maison, les soins du corps, les relations … Et qui implique un travail intérieur de renoncement
et de vigilance. Le même, au niveau individuel, que celui prôné par les courants actuels de la simplicité volontaire et de la recherche de décroissance économique. Mais attention !
Se débarrasser de ce qui encombre ou se dépouiller de ce que l’on possède ne veut pas dire vivre pauvrement.
C’est au contraire accéder à une nouvelle richesse, celle de savoir-faire de la place à l’essentiel

 « la simplicité est un art qui n’est pas simple »,
Une démarche sur le long terme. Aussi cette série en plusieurs articles  sera t elle pédagogique.
Son premier objectif est de vous aider à agrandir votre espace vital, pièce par pièce.
Mais s’il vous apprend à ne plus vous laisser envahir à tous les niveaux de votre existence, son but principal sera atteint.
Faire le vide dans

Sa tête et l’alléger un peu plus chaque jour

 sa cuisine
sa salle de bains
 sa chambre
son living
sa garderobe
 son sac à main
10 commandements
pour s’alléger

N°6 – FAIRE LE VIDE  DANS SON LIVING

AU JAPON, ON CONSIDÈRE QU’UNE PIÈCE doit être vide de meubles pour rester accueillante. Aussi tables et coussins sont-ils cachés le matin dans des placards pour n’être ressortis que le soir. Dans un living vraiment agréable à vivre, LES OCCUPANTS DOIVENT AVOIR
LE SENTIMENT DE CONTRÔLER LEUR EXISTENCE.
Pour cela, pas question d’être envahi de bibelots, meubles, plantes vertes! Or l’ actuel living est le « deux en un » de nos traditionnels salon et salle à manger: deux fois plus de meubles dans une surface rarement doublée.
L’ astuce: créer deux espaces – le coin salon et le coin table.
Deux canapés jumeaux, en vis-à-vis ou en L, remplacent facilement le « salon-canapé-deux-fauteuils-table basse-repose-pieds-coussins-console », Ils seront flanqués de minuscules tables gigognes, et d’une belle table de bois sous laquelle on glissera des tabourets à roulettes.
Les canapés devraient représenter l’ achat le plus conséquent pour la maison, car ce
sont les seuls indispensables.
Achetez les meilleurs et les questions d’ameublement ne se poseront plus. Pour longtemps.

LES QUESTIONS
A SE POSER

Comment rendre le living chaleureux

A peine meublé,le living peut être très confortable s’il est composé à partir de matériaux chauds et nobles : du bois pour les meubles ou le sol, du lin ou de la laine pour les canapés.

  Style rustique ou high-tech?

Achetez plutôt des meubles sans style défini ou passe-partout- comme ceux des années 1960 ou de type scandinaves,ils sont plus faciles à marier.

NE VOUS LAISSEZ PAS ENVAHIR PAR LES APPAREILS HI-FI
~ Si vous revendez tous vos bibelots et meubles inutiles à un brocanteur,
vous pourrez certainement vous offrir une télé à écran ultraplat, un télé
phone sans fil, de minuscules enceintes à fixer au plafond …

PRIVILÉGIEZ LES TONS SOBRES
~ Une dominante de couleurs se limitant à un ou deux tons – blanc, beige, tabac … – donnera une impression d’harmonie.
~ N’oubliez pas qu’il existe des dizaines de blanc ou d’ivoire ! Même les bouquets de fleurs seront de préférence monochromes.
~ Ce sont les occupants et les visiteurs qui apportent les couleurs dans la piece

UN GRAND APPORTE PLUS DE SATISFACTION QUE DIX PETITS
~ Remplacez vos petites plantes vertes par un ou deux arbres d’appartements aux feuilles géantes, vos petits cadres par un grand tableau (ou rien), vos bibelots par un objet unique
– sculpture ou vase.


UNE SUGGESTION
– Dégagez les surfaces planes. Prenez l’habitude de
ne rien poser sur votre belle table. En bois, et huilée de
temps à autre, elle se patinera au fil des ans.
 

REINE DUVIDE


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *