POÉSIE : Mère, voici vos fils

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

logo poésie smallVos poèmes, vos poèmes préférés …

pour les amoureux de la littérature– Des livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Ou tout simplement comme aujourd’hui un beau texte à nous faire partager

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!
Aujourd’hui nous disons avec le poète « Mère, voici vos fils qui se sont tant battus » :

La Prière de Charles Péguy   

« Mère, voici vos fils qui se sont tant battus » :

« Mère voici vos fils qui se sont tant battus.
Vous les voyez couchés parmi les nations.
Que Dieu ménage un peu ces êtres débattus,
Ces cœurs pleins de tristesse et d’hésitations.

 Et voici le gibier traqué dans les battues,
Les aigles abattus et les lièvres levés.
Que Dieu ménage un peu ces cœurs tant éprouvés,
Ces torses déviés, ces nuques rebattues.

Que Dieu ménage un peu ces êtres combattus,
Qu’il rappelle sa grâce et sa miséricorde.
Qu’il considère un peu ce sac et cette corde
Et ces poignets liés et ces reins courbatus.

Mère voici vos fils qui se sont tant battus.
Qu’ils ne soient pas pesés comme Dieu pèse un ange.
Que Dieu mette avec eux un peu de cette fange
Qu’ils étaient en principe et sont redevenus.

Mère voici vos fils qui se sont tant battus.

Qu’ils ne soient pas pesés comme on pèse un démon.
Que Dieu mette avec eux un peu de ce limon
Qu’ils étaient en principe et sont redevenus.

Mère voici vos fils qui se sont tant battus.

Qu’ils ne soient pas pesés comme on pèse un esprit.
Qu’ils soient plutôt jugés comme on juge un proscrit
Qui rentre en se cachant par des chemins perdus.

Mère voici vos fils et leur immense armée.

Qu’ils ne soient pas jugés sur leur seule misère.
Que Dieu mette avec eux un peu de cette terre
Qui les a tant perdus et qu’ils ont tant aimée.

Charles Péguy (1873-1914),

 

LE CHOURISTE

Voici la Prière « Mère, voici vos fils qui se sont tant battus » de Charles Péguy (1873-1914), écrivain, poète et essayiste français mort sur le champ de bataille de l’Ourcq en 1914 également connu sous les noms de plume de Pierre Deloire et Pierre Baudouin.

Charles Péguy (1873-1914)

source wikipedia

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Restez svelte 160pxCHOU BLANC

RETRO :
C’est du même tabac…..
retour sur la rubrique du même tabac

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :