LADY LADINDE ET CHOUPINAIN: LES 12 TRAVAUX D’HERCULE – N 10 – Rapporter la ceinture d’Hippolyte, fille d’Arès et reine des Amazones.

CHOUPINETS ET CHOUPINETTES DEVANT LE SUCCÈS DE PAS SAGE INTERDIT NOUS POURSUIVONS L’HISTOIRE DES 12 TRAVAUX D’HERCULE …..

COMME L’ANNÉE DERNIÈRE“PAS SAGE INTERDIT” EST ASSURÉ AVEC SUCCÈS PAR LADY LADINDE ….. ET CHOUPINAIN

BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

LOGO CHOUPINAINAvec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote.

Aussi quand je rencontre un garçon charmant comme CHOUPINAIN, je fais équipe avec lui pour qu’il m’apprenne plein de secrets..

dinde

-Les semaines passées je vous avais expliqué comment dans un de mes rêves…. l’illumination s’était faite dans mon esprit sous la forme d’un Choupinain mi lutin , mi magicien de la lumière …

Jonglant avec les feuilles il m’a fait une démonstration merveilleuse de ses talents et surtout avec lui tout s’est éclairé en moi et dans mon esprit
Il m’a dit qu’il s’appelait CHOUPINAIN et qu’il allait me raconter la vie d’HERCULE et me faire revivre ses 12 travaux

logo hercule

PAS SAGE INTERDIT VERS LA VIE D’HERCULE

venez avec choupinain

cliquez vous y allezCLIQUEZ MOI JE VOUS DONNE ACCÈS AU RÉSUMÉ DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS

.

 

– Eh Choupinain C’est vrai que cette semaine HERCULE va affronter des femmes cruelles des guerrières appelées AMAZONES  …?

– EH….BIEN SÛR QUE C’EST VRAI… ! …. OH CHOUPINAIN … . On y va… Dépêche….! Raconte …! Nous aimons ça…! On veut savoir comment il va faire …?

OK nous allons voir d’abord si vous avez été assez sages pour accéder à la mythologie et à son monde …!

dinde

– OK J’en suis…! ça va me dégourdir mes pilons de courir aprsè ces guèeriières qui avant nous considéraient que nous pouvions nous passer de nos dindons… EH …..c’est pas une blague,  je vous jure venez par, ici avec nous….

CHAQUE MERCREDI NOUS VOUS RELATONS UN DES 12 TRAVAUX D’HERCULE….

9 – Rapporter la ceinture d’Hippolyte, fille d’Arès et reine des Amazones

LE CHOURISTE
AUJOURD’HUI : HERCULE
doit rapporter la ceinture d’Hippolyte, fille d’Arès et reine des Amazones.

logo hercule

  1. Étouffer le lion de Némée à la peau impénétrable, et rapporter sa dépouille.
  2. Tuer l’hydre de Lerne, dont les têtes tranchées repoussaient sans cesse.
  3. Battre à la course la biche de Cérynie aux sabots d’airain et aux bois d’or, créature sacrée d’Artémis.
  4. Ramener vivant l’énorme sanglier d’Érymanthe.
  5. Nettoyer les écuries d’Augias, qui ne l’avaient jamais été.
  6. Tuer les oiseaux du lac Stymphale aux plumes d’airain.
  7. Dompter le taureau crétois de Minos, que celui-ci n’avait pas voulu rendre à Poséidon.
  8. Capturer les juments mangeuses d’hommes de Diomède.
  9. Rapporter la ceinture d’Hippolyte, fille d’Arès et reine des Amazones.
  10. Vaincre le géant aux trois corps Géryon, et voler son troupeau de bœufs.
  11. Rapporter les pommes d’or du jardin des Hespérides, que gardait Ladon.
  12. Descendre aux Enfers et enchaîner Cerbère, le chien aux trois têtes.

RAPPORTER LA CEINTURE D’HYPPOLYTÉ LA REINE DES AMAZONES

venez avec choupinain

Hercule n’a à peine le temps de souffler qu’Eurysthée lui assigne une nouvelle épreuve. Le roi de Mycènes cède à tous les caprices de sa fille Admète et celle-ci exige expressément qu’on lui rapporte la ceinture d’or d’Hippolyté, la reine des amazones.

 

Ce peuple guerrier est uniquement composé de femmes, elles ne connaissent ni la pudeur ni la pitié et sont célèbres pour leurs coutumes sauvages et cruelles, elles s’unissent aux hommes (avant de les assassiner) uniquement pour perpétuer la lignée féminine abandonnant ou tuant les nourrissons de sexe mâle ; on raconte aussi que, arrivées à l’âge de se battre, elles se coupent le sein droit pour mieux manier l’arc et le glaive et n’épargnent leur sein gauche seulement pour pouvoir allaiter leurs filles.
Hercule part en direction de la Bithynie (au bord de la mer Noire, dans l’actuelle Turquie) ; accompagné par un groupe de volontaires il s’embarque donc une nouvelle fois à bord d’un navire.

Après plusieurs jours de navigation qui paraissent durer une éternité,  il trouve enfin le royaume des amazones ; en Bithynie.

Hercule contre les amazones

Hercule contre les amazones, amphore
à figures noires, VIème avJC.

A la grande surprise d’Hercule, Hippolyté lui rend visite dès qu’il met pied à terre, sans la moindre intention belliqueuse, comme s’il s’agissait de la réception d’un hôte de la plus haute autorité.
En descendant du navire, tous sont subjugués par  la  beauté  sauvage  de  la  reine,   ses vêtements, composés de morceaux de fourrures hirsutes, laissent entrevoir une peau brunie par le soleil, des bras musclés par les combats à l’épée et de longues jambes sculptées tout au long de l’année par ses excursions à cheval, monté “en amazone”.
Hercule aussi a les yeux fixés sur la reine mais pas pour les mêmes raisons :
Son regard se dirige vers l’objet de sa venue en Bithynie, à savoir la ceinture d’or qui enveloppe la fine taille d’Hippolyte.
Cet objet incarne la suprématie que lui offrit son père Arès (le dieu de la guerre) sur le peuple des amazones ; autant dire que l’objet qui ceignait la reine était bien plus qu’une simple parure, il représentait bel et bien son pouvoir moral et militaire, ce qui compliquait quelque peu les desseins du héros…

 Un entretien très privé

La charmante Hippolyté invite alors Hercule, comme dans tout bon protocole, à l’entretenir en privé au sujet de sa venue en terres amazones, ce à quoi consent le héros sans aucune méfiance.

Le héros plait beaucoup à Hippolyté, sans doute séduite par ses puissants pectoraux et sa barbe foisonnante, il révèle à la reine, sans rien occulter, la raison de son arrivée en Bithynie.

Après avoir écouté très attentivement le récit du héros, la reine, envoûtée et conquise, lui promet son merveilleux ceinturon d’or qu’elle dégrafe assez vite…

 

Hercule et Hippolyté

Hercule et Hippolyté, dessin,
Charles Lameire, XXème siècle.

Mais le destin d’Hercule était décidément écrit en lettre de sang, surtout dans les moments où il s’y attendait le moins ; en effet, la méchante déesse Héra s’était résolue à contrecarrer les plans de l’homme qu’elle détestait le plus au monde.

Toujours la haine d’Héra

Pour cela, la déesse s’était déguisé en amazone et répandait la rumeur d’une incursion étrangère visant à enlever la reine.
Il n’en faut pas moins aux amazones pour prendre leurs montures et de fondre sur le campement d’Hercule.
C’est au petit matin que le héros se réveille au bruit sourd d’une armée au galop ; les sens aux aguets, il scrute l’horizon et aperçoit les milliers de cavalières enragées prêtes à l’attaquer, lui et ses compagnons.
Fidèle à son manque de clairvoyance, Hercule est alors convaincu de la trahison d’Hippolyté, il comprenait maintenant l’accueil pacifique de la reine qui n’avait été en fait qu’un moyen de l’amadouer.

 La colère d’Hercule

Aveuglé par la colère, il se jette sauvagement sur la pauvre reine endormie et lui assène un coup mortel sans qu’elle n’ait eu le temps de s’éveiller :
la brutalité de cette mort s’ajoutait à son injustice, le tempérament inconstant du héros, associé à la malveillance d’Héra, avait provoqué la mort de la belle et généreuse reine des amazones.

Dans la hâte, Hercule arrache la ceinture d’or du corps d’Hippolyte et réunit ses hommes pour embarquer au plus vite.

Hercule n’épargne pas les amazones

Avant de quitter les lieux, le héros a juste le temps de massacrer une petite centaine de guerrières acharnées en faisant tournoyer sa célèbre massue.

Le navire s’éloigne au large de la mer Noire
laissant le chaos le plus total au pays des amazones.
Sarcophage du Ier siècle av. J.-C., musée du Louvre

Le navire s’éloigne au large de la mer Noire laissant le chaos le plus total au pays des amazones. Durant la traversée, Hercule put repenser tranquillement aux événements qui venaient de survenir mais il était bien loin d’imaginer que l’intervention d’Héra avait faillit lui être fatale et la rancunière déesse n’en avait pas encore fini avec lui.
Toujours est-il que le héros est maintenant en possession de la ceinture d’Hippolyté et il est bien décidé à la remettre coûte que coûte à la fille d’Eurysthée.

Au terme de la  traversée le navire rejoignît le port de Mycènes et le héros, exténué par la traversée, pût enfin remettre la ceinture d’or à Eurysthée.

On raconte que sa fille Admète ne fut pas plus impressionnée que cela, il faut dire qu’il s’était écoulé pas mal de temps depuis le départ d’Hercule ; toujours est-il que beaucoup de sang avait coulé pour céder aux caprices d’une princesse.

venez avec choupinain LA SEMAINE PROCHAINE :

Vaincre le géant aux trois corps Géryon, et voler son troupeau de bœufs.

Eurysthée exigea qu’Héraclès lui amène les bœufs roux de Géryon, géant colossal, dont les flancs se ramifiaient en trois corps. Géryon était roi de Tartessos, en Espagne, ville qui se situait en Andalousie.
Il possédait un troupeau de bœufs d’une grande beauté, gardé par un berger, Eurythéon et par un monstrueux chien à trois têtes.

CHOUPINAINAINSI DONC VOUS AVEZ RENDEZ VOUS AVEC NOUS ….

– Aïe Aïe Aïe… mes Choupinettes….
ça va être dur d’attendre une semaine avant de rentrer dans une autre bagarre avec HERCULE

dinde – OK je vais essayer de revenir avec toi, il faut que je rencontre cet HERCULE…
J’aime les gars baraqués…. ça m’a toujours impressionné ..! DAME c’est que le pére DINDON Il a plus 20 ans….. et son prénom c’est pas POPEYE m’enfin il “massiste”……!

http://hercule.travaux.free.fr/naissance.php
wikipédia
-http://12travauxhercule.d-t-x.com/
http://www.provence7.com

LOGO CHOUPINAINLADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

226

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.