INFO DU JOUR 11 08 2013 -LE CHOURIANT – LES POULES SE CASSENT LE CUL POUR RIEN

 

LES PRODUCTEURS D’ŒUFS FONT UNE PAUSE
Par Charles Carrasco avec AFP Publié le 10 août 2013 à 15h58

Ils ont décidé de suspendre leurs actions jusqu’à la tenue d’une réunion sous l’égide du préfet de région.

Des centaines de milliers d’œufs cassés. Réunis au sein d’un collectif informel, les producteurs en colère, qui protestent contre la faiblesse des cours dans un contexte de surproduction et réclament des mesures d’urgence, ont cassé quatre jours de suite des centaines de milliers d’œufs. Après Ploumagoar (Côtes d’Armor) mardi, Carhaix (Finistère) mercredi, Morlaix (Finistère) jeudi, ils ont à nouveau détruit quelque 140.000 œufs vendredi soir à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor). “On revendique la mise à l’écart de 5% de la production”, a de nouveau expliqué un membre du collectif. “Nous, petits producteurs, on le fait en cassant une partie de notre production, aux gros, aux organisations de producteurs, de faire de même ou de trouver une autre solution”, a-t-il insisté

 

minilogo chouriant

PAS “D’HOMELETTE” SANS CASSER DES OEUFS

Ils revendiquent comme des hommes pour arrêter que leurs poules se cassent le cul pour pas grand chose et  pour montrer qu’on fait pas “d’hommelette”  sans casser des oeufs
Ca c’est pas des femmelette…!
MAIS ILS VONT TROP LOIN …! RELISEZ …Ils demandent aux gros de casser  leurs oeufs …!
Qu’est ce que je suis content d’avoir maigri en vieillissant…!

SAINTE CLAIRE D’ASSISE

fondatrice des Clarisses (✝ 1253)

Il n’est pas possible de séparer l’histoire de sainte Claire de celle de saint François d’assise

Elle est séduite par lui et par cette vie pauvre toute donnée au Christ.

Elle cherche donc à rencontrer François

Le soir des Rameaux 1212, elle quitte la demeure paternelle et rejoint saint François. Elle a 18 ans et se consacre à Dieu pour toujours. L’opposition de sa famille n’y pourra rien. Rapidement d’autres jeunes filles se joignent à Claire, dont sa sœur Agnès, sa maman Ortolana et son autre sœur Béatrice.

La vie des ‘Pauvres Dames’ prospère rapidement et d’autres monastères doivent être fondés. Le Pape Innocent III leur accorde ‘le privilège de pauvreté’. Mais après la mort de saint François, les papes interviendront pour aménager la vie matérielle des Clarisses et leur permettre une relative sécurité.

Claire refuse de toutes ses forces. Elle veut la pauvreté totale et la simplicité franciscaine. En 1252, le pape Innocent IV rend visite aux Sœurs, accepte leur Règle de vie et la bulle d’approbation arrive le 9 août 1253. Claire meurt le 11 août tenant la bulle dans ses mains dans la paix et la joie.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.