Archives mensuelles : juin 2010

Le Quebec ou l’enfer médical

CARNET DE VOYAGE au CANADA de notre envoyé spécial  MACHANADA Stagiaire à
GaïaPresse  – Montréal

Priez pour ne jamais tomber malade au Québec”

Et voilà…je ne suis jamais malade et là j’ai pas trouvé mieux de tomber malade au Québec.

 Tout a commencé il y a 2 mois quand je suis arrivée à Montréal où j’ai connu quelques soucis intestinaux (je vous épargne les détails…) Croyant qu’il fallait simplement que je m’adapte au nouveau pays, je ne me suis pas plus inquiétée que ca.
Mais il y a deux semaines, les symptômes s’aggravent et là, je me suis dit qu’il serait temps que j’aille chez le médecin. À quelques pas de chez moi, il y a une clinique médicale avec un médecin. Je me rends donc là à 9h. Là je constate qu’une dizaine de personnes attend…je me mets donc au bout de la file et j’attends. En regardant autour, mes yeux se posent sur la porte sur laquelle est incrit “Désolé, je ne prends plus de nouveaux patients, veuillez vous rendre à la clinique médicale de Hochelaga-Maisonneuve” Génial…=_= ca commence bien.

 Après mes recherches internet pour localiser cette clinique médicale, j’arrive donc à la dite clinique, qui ressemble fortement à nos hôpitaux français. Je suis le parcours qui mène aux urgences et là j’arrive dans une salle où une cinquantaine de personnes attendaient. Je présente ma carte “soleil” (un privilège selon certains, je me suis faite dire que j’étais chanceuse parce que les Québécois payent cette carte assez chère…cette carte permet en effet de bénéficier de traitements gratuits, mais ce service public gratuit a un prix tout de même). Je prends un ticket comme pour aller à la CAF et j’attends mon tour. Je passe d’abord par une infirmière qui me demande ce que j’ai, qui prend ma température et qui me redonne un autre ticket. En regardant le numéro, j’en ai déduit que 40 personnes étaient avant moi.

         Au bout de 4 heures d’attente ( je suis assure ca passe assez vite, ya beaucoup d’animation…entre les enfants qui courent, les discussions des voisins, et les médecins qui défilent…ya de quoi faire…) voilà que c’est mon tour. Je me lève et me dirige vers le numéro de porte indiquée sur l’écran. J’arrive dans une salle froide et grise où j’ai dû attendre encore une bonne vingtaine de minutes avant que le médecin pointe le bout de son nez. Froid et de mauvaise humeur, il me demande ce que j’ai. Je lui explique mon problème et il se fout de moi quand je suis dit que ca fait 2 mois que je suis au Québec en disant que ca n’a aucun rapport.
Bref passons…Encore un frustré de la vie…Il me dit de me déshabiller entièrement, ce que je fais. Il m’ausculte et retourne à son bureau pour écrire ses conclusions. J’en déduis donc que je peux me rhabiller (merci, ca te coute rien de me le dire). Là, il continue d’écrire en silence. Et ce n’est qu’en lui tirant les vers du nez que j’ai pu savoir ce qu’il pensait que j’avais.

“C’est une entérite selon moi. Je vais vous prescrire des analyses de sang et de selles, Allez à l’hôpital d’à côté demain matin” Il me donne son ordonnance et je repars encore plus stressée qu’avant. Le lendemain, je me pointe à 7h pour faire les analyses. Encore une bonne cinquantaine de personnes attendait pour faire leurs analyses…Découragée et en plus affamée car il fallait que je sois a0 jeun , je tourne les talons et ressors de l’hôpital perdue et ne sachant pas quoi faire.

En arrivant au bureau, une de mes collègues me donne l’adresse de son médecin. La semaine suivante, je me rends donc à cette dite-docteure à 8h30.
Quelques personnes attendaient déjà, mais comme ma collègue me l’avait dit, en se pointant à 8h30, on peut obtenir un RDV dans la journée, ca nous évite ainsi que d’attendre des heures. J’ai obtenu mon RDV à 10h. Elle m’a prise tout de suite et m’a vite rassurée. Il n’y a rien d’infectieux, j’ai juste le colon irritable. Au moindre changement d’habitudes alimentaires, mes intestins fonctionnent mal et font du grand n’importe quoi. Le médecin m’a également dit que la contrariété et le stress n’aidaient les personnes qui avaient ce problème. Elle ne m’a prescrit aucun médicament, juste de manger beaucoup de fibres et de ménager mon stress. Voila…toute cette aventure pour ca.

Se faire soigner au Québec est certes un service public : ce qui signifie que l’État agit comme principal assureur et administrateur, et que le financement est assuré par la fiscalité générale. Ceci permet d’assurer l’accessibilité aux soins peu importe le niveau de revenus du patient. Mais il faut être patient et prêt à passer des heures dans les salles d’attente. Si vous voulez vous faire soigner rapidement, sortez l’argent de vos poches et trouvez des cabinets médicaux privés.

Durant mes 4 heures d’attente, j’ai discuté avec une dame qui me disait que le système était en transition et tous les Québécois savent que leur système de santé se retrouve dans une situation délicate : les dépenses colossales qu’il nécessite sont accompagnées de services limités et de temps d’attente trop longs.

Après quelques recherches sur le web, je vais essayer de vous présenter le problème.

La situation actuelle (cirano.qc.ca) :

– Le taux de croissance annuel des dépenses de santé a été systématiquement plus élevé que le taux de croissance du PIB (1% en moyenne)

– La gratuité des services favorise un comportement non responsable de la part des individus

– Le gouvernement éprouve de plus en plus de difficulté à répondre à la demande de financement pour les services de santé. Or, la demande de services ne cesse d’augmenter à cause de l’enrichissement, du vieillissement de la population, et des développements technologiques

– Le financement des services de santé ne peut plus compter sur l’augmentation des impôts puisque le fardeau fiscal des Québécois est parmi les plus élevés au monde

– L’offre de soins de santé n’arrive pas à suivre l’augmentation de la demande et se traduit par des temps d’attente de plus en plus longs. (Oui oui je l’ai vécu!)


Bref… de nombreux rapports ont été écrits et il semblerait que ca bouge pas mal.
Une affaire à suivre……

Marie Charlotte au CanadaMACHANADA
(A bientôt-  POUR LIRE MON DERNIER CARNET DE VOYAGE…!)
la fête de aint jean  fête nationale du Quebec


2228

Share Button

Babyfoot….ou fooutoir

CHOUONS ENSEMBLE par Chou fleur

 C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

Aujourd’hui, sur le thème du mondial de foot c’est de l’éducation de nouveaux licenciés

 LE  JEU DU TIRLIPOTE
où en sommes nous ?

Pour le verbe caché…. vous aviez déjà dit  :

– Peut on TIRLIPOTER avec sa mère? OUI
BONUS : les mamans sont championnes pour les jeunes pousses

– Peut on TIRLIPOTER seul ?                OUI
– Peut on TIRLIPOTER des choux ?       OUI
– Peut on TIRLIPOTER des chats ?        NON
– Peut on TIRLIPOTER son cerveau ?    OUI
– Peut on TIRLIPOTER  à l’école?          OUI
– Peut on TIRLIPOTER  en plein air ?    OUI
– Peut on TIRLIPOTER  sa femme ?       OUI
BONUS: OUI…. Mais ça dépend de ce qu’elle a dans……la tête…!
– Peut on TIRLIPOTER à la bibliothèque  OUI
– Peut on TIRLIPOTER son jardin            OUI

BONUS:  un agriculteur tirlipote très bien…..! LA ON BRULE…..

Avez vous trouvé…? Mettre votre réponse ou idée
en commentaire
ou en messagerie    
choublanc@mafeuilledechou.fr

LA PROPOSITION DU VERBE : CUISINER vient d’être rejeté
ARROSER  également…

MONDIAL DE FOOT : PAPY TU AS UN AVIS SUR L’ÉQUIPE DE FIANTE ….?
Oui, c’est un bel exemple de combativité, je suis sûr qu’après cette magnifique prestation, de nombreux jeunes vont prendre leur licence pour faire………..de la  BOXE…!Mon pote Catala vient d’immortaliser et de résumer  leur prestation… TOUT EST DIT …..!

Chou fleur ( Retrouvez “”les mercredis de Chou fleur” tous les mercredis

 

Share Button

LE JEU DU TIRLIPOTE : OUI… On peut tirlipoter sa femme

CHOUONS ENSEMBLE par Chou fleur

C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

Aujourd’hui, sur le thème de la scarlatine , c’est de l’éducation musicale pour tous… des morceaux individuels à écouter ou la liste du Papy en se laissant bercer par la brise légère et les senteurs du potager.

LE JEU DU TIRLIPOTE
où en sommes nous ?

Pour le verbe caché…. vous aviez déjà dit :

– Peut on TIRLIPOTER avec sa mère? OUI
BONUS : les mamans sont championnes pour les jeunes pousses

– Peut on TIRLIPOTER seul ? OUI
– Peut on TIRLIPOTER des choux ? OUI
– Peut on TIRLIPOTER des chats ? NON
– Peut on TIRLIPOTER son cerveau ? OUI
– Peut on TIRLIPOTER à l’école? OUI
– Peut on TIRLIPOTER en plein air ? OUI
– Peut on TIRLIPOTER sa femme ? OUI
BONUS: OUI…. Mais ça dépend de ce qu’elle a dans……la tête…!

Avez vous trouvé…? Mettre votre réponse ou idée
en commentaire
ou en messagerie
choublanc@mafeuilledechou.fr

LA PROPOSITION DU VERBE : CUISINER vient d’être rejetée

DEVIS NET – DEVINETTES POUR CHOUPINETS

Réponse : (le berger qui suit son mouton qui est ce qu'il est, mais n'est pas ce qu'il suit)  Je suis ce que je suis, mais je ne suis pas ce que je suis. Si j’étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis. Qui suis-je.?

 Réponse : AÏL– Qu’est ce qui est petit blanc et fait mal ?

Réponse : RIZ– Qu’est ce qui est petit blanc et fait marrer ?

LES MALADIES DES CHOUPINETS ET CHOUPINETTES
LA SCARLATINE

Qu’est-ce que c’est ?
La scarlatine est une infection bactérienne contagieuse survenant chez l’enfant entre 5 et 10 ans.
La bactérie en cause (à l’origine des signes d’angine) sécrète une toxine (protéine) diffusant dans l’organisme et responsable des signes cutanés de la maladie.

Causes et facteurs de risque
La bactérie responsable est un streptocoque du groupe A.
L’infection survient surtout en période froide, touchant de façon épidémique les collectivités (école).
La transmission de l’infection se fait par l’air le plus souvent à partir d’un enfant atteint.

Les signes de la maladie
L’incubation (délai entre la contamination et les premiers symptômes) de la maladie dure de 2 à 5 jours.
Le début de la maladie est brutal, associant fièvre à 39°- 40°, frissons, douleurs pharyngées (gorge) et abdominales, vomissements.
La période d’état survient ensuite en moins de 2 jours et se caractérise par la survenue d’une éruption cutanée (on parle d’exanthème) et d’une éruption survenant de la bouche à la gorge (on parle d’énanthème). La fièvre reste élevée.
L’exanthème se manifeste sur le thorax avant de s’étendre en quelques jours sur tout le tronc ; il atteint les extrémités des membres en respectant les paumes des mains et les plantes des pieds ainsi que la région autour de la bouche. Il s’agit d’une éruption rouge diffuse sans intervalle de peau saine, prédominant au niveau des plis de flexion (genou, coude, aine) pouvant entraîner des démangeaisons.
L’énanthème facilement reconnaissable apparaît dans tous les cas et sera reconnu lors de l’examen médical.
Il est à noter que les formes atténuées sont les plus fréquentes actuellement : manifestations générales (fièvre, douleurs…) moins marquées, exanthème plus discret. Cependant, l’énanthème reste constant et caractéristique
( Source: Doctissimo)


Chou fleur ( Retrouvez “”les merdredis de Chou fleur” tous les mercredis)

Share Button

L’HUILERIE COURCELLE vous propose son huile naturelle de Moringa

 

MARIE COURCELLE VOUS PROPOSE
SON HUILE NATURELLE DE MORINGA

L’huile de moringa est dotée de multiples bienfaits, elle a des actions antiseptiques et anti-inflammatoires, elle hydrate la peau en profondeur et la revitalise.

L’huile de moringa renforce et assoupli les cheveux.
Ayant une teneur élevée en acides gras oméga 3, vitamines A et E, en antioxydants variés l’huile de moringa stimule la production de collagène, réduit les rides légères et les ridules et ralentit le vieillissement cutané, laissant la peau douce et soyeuse.
L’histidine et la zéatine font partie des anti-oxydants présents dans l’huile de moringa.
Idéale pour les peaux qui ont tendance à être sèches et après une exposition au soleil.
Elle a fait ses preuves depuis le temps de l’Egypte des pharaons et est aujourd’hui utilisée en Inde, en Afrique et en Amérique du Sud pour soulager de nombreux maux quand les mots ne suffisent pas.
L’Huilerie Courcelle est active en Occitanie et en Afrique.
Nous produisons notre huile à partir de graines récoltées sur nos exploitations et auprès de paysans partenaires, nous collaborons tous dans le respect total de l’humain et de la nature en travaillant dans la bonne humeur pour une rémunération juste et en choisissant des zones de culture loin de toute source de pollution sans faire appel au moindre produit chimique.
L’extraction de l’huile se fait à froid et sans pression excessive.
Les graines ne sont ni torréfiées ni chauffées avant pressage, ceci réduit le taux d’extraction mais contribue à la qualité exceptionnelle de nos huiles qui ne sont pas raffinées mais naturellement translucides et d’une belle couleur jaune après une simple décantation avant d’être filtrées.

 Les bienfaits de l’huile de Moringa

Utilisée depuis la nuit des temps par
diverses civilisations, romaines,
égyptiennes et grecques, l’huile de moringa est surtout célèbre pour ses bienfaits pour la peau et les cheveux.

C’est un ingrédient fortement apprécié dans l’univers du cosmétique, et entre dans la fabrication de divers produits, tels que crèmes antirides, huiles de beauté hydratantes et soins capillaires.

L’huile de Moringa
en soin de beauté

Grâce à sa teneur élevée en acides gras insaturés, l’huile de moringa est particulièrement bénéfique pour la santé et la beauté de la peau.

Ces gras lui confèrent des propriétés hydratantes, émollientes et adoucissantes.
Une application quotidienne, couplée à la prise de complément alimentaire, permet d’améliorer la structure de la peau et d’hydrater en profondeur l’épiderme.

La présence de phytostérols dans sa composition fait de cette huile de beauté une antirides efficace, en freinant le processus de vieillissement cutané.
Ce soin de beauté favorise, par ailleurs, le renouvellement des cellules cutanées, et améliore la fonction de protection et barrière de la peau.

De par son taux élevé en antioxydants, l’huile de moringa permet de réparer la peau brûlée, due à une exposition prolongée sous les rayons du soleil.
Elle protège, en outre, les cellules des effets néfastes des radicaux libres.

  Ces gras lui confèrent des propriétés
hydratantes, émollientes
et adoucissantes.

Appliquée sur les cheveux, elle répare les tiges cassantes et encourage la pousse
MARS 2020 SALON DU BIEN ÊTRE DE PERPIGNAN ANNULÉ… MAIS  LES PROMOTIONS  RESTENT
1 FLACON 18€   –  2 FLACONS 30€
3 FLACONS  40€
PAR MAIL SEULEMENT  CONTACT : huileriecourcelle@gmail.com

QUI SOMMES NOUS ? :
Entreprise familiale  l’huilerie Courcelle est née de l’association  de MARIE et de son frère installé avec sa famille au Rwanda où il gère l’ exploitation agricole qui produit les graines de moringas utilisées
MARIE est ainsi assurée de vous proposer une huile naturelle

L’HUILERIE COURCELLE
5,Rue Sadi Carnot 66600 RIVESALTES – FRANCE
SIRET: 45387142800034
CONTACT : huileriecourcelle@gmail.com

Pour toute commande et conditions de livraison
accédez à votre
formulaire d’achat en ligne
 CLIQUEZ ICI 

 SOURCE:    Site du Moringa   Moringa oleifera

LA CHOUETTE intervient en qualité d’annonceur et recommande ce produit car les éléments féminins du comité de rédaction l’utilisent
Notre intérêt pour le Moringa nous a conduit à rédiger un article sur les bienfaits des graines      
Share Button