CHOUCALINE: L’Expérience de la chambre remplie de fumée

Print pagePDF pageEmail page

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline

– « Les capacités de notre cerveau:

Le panurgisme……  C’est le fait de suivre le troupeau, se conformer à une idée dominante sans réfléchir, pour faire comme les copains,

L’expression « mouton de Panurge » désigne un suiveur :
Une personne qui imite sans se poser de questions, qui suit instinctivement ce que fait le plus grand nombre et se fond dans un mouvement collectif sans exercer son esprit critique ni seulement faire preuve de l’intelligence qu’on peut espérer d’un être humain.

L’expression tire son origine d’un épisode de PANTAGRUEL de François Rabelais, sans s’y trouver exactement en ces termes.

On a tous déjà vu les moutons cavaler en groupe d’un bout à l’autre d’un champ, en rangs serrés.
Mais qui est ce Panurge ?

Il s’agit d’un personnage de Rabelais, ami et faire-valoir de Pantagruel. Un jour au cours d’une traversée sur un bâteau, Panurge se dispute avec le propriétaire d’un troupeau de moutons, le bien nommé Dingdong (une vraie cloche). Pour se venger, il a une idée machiavélique : il propose au berger de lui acheter le chef du troupeau, le leader. Une fois le « deal » acté, Panurge balance l’animal par-dessus bord. Vous devinez la suite : tous les autres moutons le suivent et se noient. Plouf… Plouf… Plouf…

“La vérité n’est pas toujours conforme à l’opinion de la majorité.” Jean Paul II

La nature du comportement humain est complexe, parfois illogique, souvent irrationnelle et la plupart du temps difficile à comprendre.
Nous sommes des créatures curieuses, désireuses de découvrir les vérités derrière chaque question, essayant toujours d’en savoir plus.
C’est pourquoi il n’est pas surprenant qu’au fil des ans de nombreuses expériences en psychologie aient été menées afin de plonger plus profondément dans l’esprit humain et d’éclaircir le pourquoi et le comment de notre comportement.

Nous vous présenterons, de temps à autre, un certain nombre d’expériences et d’études observationnelles qui tentent d’expliquer pourquoi nous sommes tels que nous sommes, dans quelle mesure notre comportement est inné ou acquis, et comment cela affecte notre façon d’agir.

Cette expérience demande à  des volontaires seuls dans une pièce de remplir un questionnaire, alors que de la fumée commence à passer sous la porte.
Que faire ?

Vous vous levez et partez très vite, vous alertez un responsable et vous le faites sans hésitation, non ?

Maintenant imaginez la même situation, sauf que vous n’êtes pas seul, vous êtes avec plusieurs autres personnes qui ne semblent pas se soucier de la fumée.

Que faites-vous alors ?

Lorsqu’elles sont seules, 75% des personnes ont signalé la fumée presque immédiatement.

La durée moyenne du signalement était de 2 minutes après avoir remarqué la fumée.

Cependant, lorsque deux complices étaient présents, qui ont reçu la consigne de la part des expérimentateurs d’agir comme si de rien n’était, seulement 10% des sujets ont quitté la pièce ou ont signalé la fumée.

Neuf sujets sur dix ont continué à travailler sur le questionnaire, tout en se frottant les yeux et en chassant la fumée de leur visage.

Cette expérience est un bon exemple de personnes répondant plus lentement (ou pas du tout) à des situations d’urgence en présence d’autres personnes passives.
Nous semblons dépendre fortement des réponses des autres, même contre nos propres instincts. Si le groupe agit comme si tout allait bien alors c’est que tout doit aller bien.

 

Ne laissez pas la passivité des autres entraîner votre inaction.
Ne supposez pas toujours que quelqu’un d’autre interviendra pour aider, que quelqu’un est qualifié pour agir au nom des autres.

« SOURCE : L’ami Eugène Personne

Publication originale : Latane, B., & Darley, J. M. (1968). Group Inhibition of Bystander Intervention in Emergencies. Journal of Personality & Social Psychology10(3), 215–221. )
https://www.chambre237.com/28-experiences-tests-psychologie-sociale-pourraient-changer-pensez-savoir-meme-1ere-partie/
http://www.beekoz.fr
Vous pouvez retrouver des livres qui présentent des expériences très intéressantes en psychologie ici. Et bien sûr l’indispensable livre fondateur de Moscovici « Psychologie sociale »

Choucaline plus proche de toi tumeur CHOUCALINE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.