Archives quotidiennes :

MARCHE DU SIECLE : LES AFRICAINS

logo mini musique LA PARTITION DU BIDASSE
Rémi
FASOL……
Le pote Rémi FASOL vient d’avoir la quille…! Mais il reste un peu perturbé…
La Chouette le voyant un jour en haut du clocher pour hisser les couleurs au son du clairon lui proposa d’animer une rubrique sur la marche du siècle …
Entendez par là – pour ceux qui le peuvent – ….

les marches militaires les plus célèbres ….
Ainsi les paroissiens seront moins perturbés… pour les lecteurs de la Chouette …??? Nous verrons bien….!
Encore que j’en vois au garde à vous et d’autres moins disciplinés qui lancent:
– “Arrête ton char BEN HUR et envoie la zizique…..” On n’est pas de la classe….!
– Laisse camarade à l’armée on disait déjà avec Rémi FASOL vous en aurez vite plein le DO…!
– J’entends bien .. j’entends bien .. MAIS PAS PLUS BAS….!
logo mini musiqueLe Chant des Africains

A mes yeux le “Chant des Africains” doit être régulièrement joué pour honorer tous ceux qui sont venus aider la France pendant la guerre….

“Et lorsque finira la guerre,
Nous reviendrons dans nos gourbis,
Le cœur joyeux et l’âme fière
D’avoir libéré le Pays
En criant, en chantant : en avant !”

Merci à eux !

JUSTE UN MOT POUR LES JEUNOTS
LE CHOURISTE L’armée d’Afrique adopte rapidement ce chant et en fait sa marche officielle.
Elle rend célèbre le chant à travers ses campagnes au point qu’il en devienne le symbole de la gloire de l’armée d’Afrique.
Il est pour cette raison très souvent repris lors des cérémonies militaires commémoratives de la Seconde Guerre mondiale.
Il fut repris pendant la guerre d’Algérie par les Pieds-Noirs et les partisans de l’Algérie française pour affirmer leur fidélité à la métropole.
Après l’indépendance algérienne en 1962, les musiques et fanfares militaires françaises ne furent pas autorisées à le jouer, car étant devenue « séditieuse ».
Cette interdiction fut levée en août 1969.
À cause de cet emploi, ce chant est parfois dénoncé comme le “chant de l’OAS” et les autorités tentent parfois de renouveler son interdiction comme en décembre 2008 où le président local de l’Union nationale des combattants (UNC), un lieutenant-colonel honoraire, s’est vu signifier, l’interdiction d’entonner l’hymne Les Africains et même de le faire interpréter par la fanfare militaire.
L’armée malienne invitée au défilé parisien du 14 juillet 2013 défila au son de cet air.Le chant figure dans l’édition de 1985 du TTA 107, qui reste le recueil de chants officiel de l’armée de terre puisqu’il n’a pas connu de réédition.La marche Les Africains figure dans la circulaire du 15 novembre 1961 fixant le répertoire national des marches militaires.

Le Chant des Africains

Le Chant des Africains est un chant militaire composé dès 1941 par le capitaine de l’armée française Félix Boyer (1887-1980), à partir des paroles d’une marche de 1915 de la Division marocaine chantée sur l’air de l’hymne de l’Infanterie de marine et écrit, suivant les sources, par le commandant Reyjade
Il lui donne son titre, Chant de guerre des Africains, en changeant le C’est nous les Marocains… du texte original par le célèbre C’est nous les Africains du texte actuel..
Prisonnier par les Allemands lors de la campagne de 1940, le capitaine Félix Boyer est libéré comme ancien combattant de la Grande Guerre.
On l’affecte comme chef de la Musique régionale des Chantiers de la Jeunesse d’Afrique du Nord française, puis de la musique du Gouvernement provisoire de la République française à Alger.

PAROLES
Le texte de 1943

Nous étions au fond de l’Afrique,
Gardiens jaloux de nos couleurs,
Quand sous un soleil magnifique
A retenti ce cri vainqueur :
En avant ! En avant ! En avant !
Refrain
C’est nous les Africains
Qui revenons de loin,
Nous venons des colonies
Pour sauver la Patrie (pour défendre le pays)
Nous avons tout quitté
Parents, gourbis, foyers
Et nous gardons au cœur
Une invincible ardeur
Car nous voulons porter haut et fier
Le beau drapeau de notre France entière
Et si quelqu’un venait à y toucher,
Nous serions là pour mourir à ses pieds
Battez tambours, à nos amours,
Pour le Pays, pour la Patrie, mourir au loin
C’est nous les Africains !
II
Pour le salut de notre Empire,
Nous combattons tous les vautours,
La faim, la mort nous font sourire
Quand nous luttons pour nos amours,
En avant ! En avant ! En avant !
Refrain
III
De tous les horizons de France,
Groupés sur le sol Africain,
Nous venons pour la délivrance
Qui par nous se fera demain.
En avant ! En avant ! En avant !
Refrain
IV
Et lorsque finira la guerre,
Nous reviendrons dans nos gourbis,
Le cœur joyeux et l’âme fière
D’avoir libéré le Pays
En criant, en chantant : en avant !
Refrain

TOUT SAVOIR SUR LES MARCHES MILITAIRES FRANÇAISES

Avec le répertoire de tous les chants militaires

SOURCES : wikipédia –

logo Rémi FasolRémi FASOL

Share Button