INFO DU 19 07 2013 – LE CHOU DE GUEULE – LA GRANDE BOUFFE AVANT LA NOUVELLE CUISINE A L’OSEILLE

ARTISANS ET COMMERÇANTS PEINENT A RECRUTER
Par Europe1.fr avec AFP Publié le 16 juillet 2013 à 09h27

En période de fort chômage, la constatation a de quoi étonner. Près d’un tiers des entreprises de l’artisanat et de commerce de proximité ont rencontré des difficultés à recruter des salariés au premier semestre de cette année, selon une enquête de l’institut I+C réalisée pour l’Union professionnelle artisanale (UPA).

La proportion d’employeurs qui affirment avoir rencontré des difficultés de recrutement est passée à 29% durant les six premiers mois de l’année, contre 21% durant la même période de 2012.

C’est toujours le secteur de l’hôtellerie-restauration qui a le plus de difficulté (41%, contre 29% l’an dernier). Un quart des entreprises du bâtiment, de l’alimentation et de l’artisanat des services sont dans le même cas. En revanche, le recrutement a été plus aisé dans les travaux publics (17% contre 26%)

LA GRANDE BOUFFE

La grande bouffe, c’est les restaurateurs qui vont la prendre.. !
Après avoir demandé à corps et à cris la baisse de la TVA dont  la différence devaient permettre de :
– réinvestir
–  réévaluer les salaires des personnels et embaucher
– baisser les tarifs des menus

Si quelqu’un a vu une lisibilité suffisante dans la baisse des tarifs…. il m’explique …!
En tout cas, les personnels eux, ils ont compris, pas d’augmentation, pas d’embauches pas de baisses de tarifs…..

Alors… !  clients baisés …. salariés aussi ;

Le coup de grâce a été donné, par la suppression du paiement des heures supplémentaires. Depuis dans les cuisines, la partie invisible pour le client …… c’est salut patron… !

Les serveurs feront des glaces ou dégelasses pour les clients tardifs…!

Les départs en cuisine  se faisant à l’heure tapante… en oubliant parfois les règles  d’hygiène .
C’est à ce prix que les rats ne quittent pas tous le navire.

On peut prendre le client pour un con …. Mais pas les salariés qui préfèrent rester dans la plus grande entreprise de France  chez Popol Emploi où ils y  acceptent  le plat du jour pour longtemps, sans être trop regardants sur la drôle de cuisine qu’on y prépare parfois… !

Garnir les effectifs de saisonniers marocains par charters entiers, nourrir l’ogre glouton … je veux  dire l’ogre Groupon, Inventer un logo “Cuisine Maison” ne changera rien à l’affaire, car au contraire, il y a risque  à voir les anciens clients y rester… car à la maison une pizza surgelée c’est pour quelques choux seulement….
Il ne leur reste plus qu’à  inventer une nouvelle cuisine à l’oseille…!

SAINT ARSÈNE 19 JUILLET

Saint Arsène est un « anachorète » du désert de Scété en Egypte, il est mort en 449.

Le nom vient du grec “qui se retire”, un anachorète est donc un religieux solitaire, mais le désert de Scété, entre Alexandrie et le Caire était  alors “peuplé”  de plusieurs milliers d’anachorètes, qui suivaient  le modèle du grand saint Antoine, mort en 356 et premier d’entre eux.

Ces anachorètes venaient de tout l’empire et on trouvait aussi bien de simples fellahs que des philosophes ou des aristocrates. Arsène est l’un de ces derniers puisqu’il appartenait à une famille sénatoriale de Rome, il avait été ordonné diacre par le pape Damase. Il se retira alors dans ce désert de Scété en Egypte où il vécut une cinquantaine d’années. Sa sainteté est due au fait qu’il a développé  les grands principes de “la paix du coeur” ou  “hésychaste.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.