Le chien PIPO se fache et me traite d’homme chaud…?

HOT NOTE
du saucisson à roulette des voisins

DROIT DE RÉPONSE

« Du hot dog à l’homme chaud« 

PIPO LE CHIEN * PATRICK SEBASTIEN Musique d’ambiance

Pipo Le Iench by Patrick Sébastien on Grooveshark
barre bleue

Pipo le chien de ma voisine a écouté les ragots du quartier qui racontent que nous l’avons mal traité en nous moquant de sa clarinette et que le lendemain nous nous sommes moqués de tous ceux de son espèce qui ne savaient pisser qu’au pied d’un arbre…..nous aurions également utilisé le juron « nom d’un chien…! »

PIPO a été très clair en venant pisser au pied de ma boite à lettre et en me demandant un droit de réponse se moquant des hommes de la même manière.

Il a été même limpide dans ses propos :
« Que diriez vous si CANIGOU créait un chaine de fast foods où l’on servirait de l’homme chaud….! »

Catala notre dessinateur m’a prêté main forte pour illustrer ce droit de réponse qui doit me réhabiliter aux yeux des chiens…..

Acte donc de ce ragot de voisinage qui dégénère, au fil du qu’en dira-t-on, jusqu’à ce que l’on répète à ma femme que j’étais …. jugez « Pluto »…. un chaud lapin qui pissait aux pieds des arbres déracinés…. le hot dog à la main…! ( version non définitive car la bouse à l’oreille coule toujours)
Chaud lapin … chaud lapin…??
– Jeannot lapin reste calme je n’y suis pour rien..!

Assez de chinoiseries, arrêtons ce téléphone arabe …. Aie aie je vais avoir des problèmes avec les arabes maintenant … ça va faire du monde ….!

NON …NON …! Nous allons éclairer tout le monde sur les origines de cette expression populaire
Je pense que vous avez tous joué un jour dans votre enfance au fameux jeu du téléphone arabe, consistant à se mettre assis en cercle et à chuchoter une phrase dans l’oreille de son voisin, qui la répètera à son tour à son voisin et ainsi de suite. Bien souvent, lorsque la dernière personne prononce la phrase à haute voix, on s’aperçoit qu’elle diffère de la phrase de départ.

En plus d’être un jeu très populaire, il s’agit avant tout d’une expression de la langue française traduisant la transmission de nouvelles ou de ragots par le biais du bouche à oreille. Vous me direz, quand on y réfléchit de plus prêt, il n’y a point de téléphone dans cette histoire !
Et quel est le lien avec le monde arabe ?
Ne vous en faites pas, encore quelques minutes de patience, j’y viens !

Alors pourquoi parler de téléphone ?
Tout simplement parce que l’information circule tellement vite qu’elle semble avoir été transmise entre les deux personnes à l’extrémité de la chaîne au moyen d’un téléphone.
En ce qui concerne la référence au monde arabe, il faut repartir dans les années 60.
C’est en effet durant la période de colonisation des pays Nord-africains que naquit cette expression.
Les informations transmises dans les pays arabes circulaient en effet très rapidement par la technique du bouche à oreille via des messagers ou des informateurs.

Le téléphone (de part la rapidité d’information) arabe (de part la transmission des informations par le bouche à oreille) était à l’origine une expression plutôt péjorative, désignant une information qui a toutes les chances d’avoir été déformée en cours de route (d’où le principe du fameux jeu du même nom).

Voilà, j’espère avoir pu vous éclairer sur l’origine de cette expression et n’hésitez pas à faire circuler cette information autour de vous, mais sans en perdre le sens !

barre bleue

avec ma mémé qui m'a tout raconté CHOU BLANC
( Vous pouvez lire mes rubriques dans les catégories chou blanc – choulager – la chouette des clochers)

1993

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.