Et je reste des heures à regarder la mer


VETEMENTS ET ACCESSOIRES    SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES

 BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

La poésie est  inoxydable… même dans l’eau de mer..!

A REGARDER LA MER  – (Alain Barrière)

“Et je reste des heures à regarder la mer
Le cœur abasourdi, les pensées de travers”

 

A REGARDER LA MER

Et je reste des heures à regarder la mer
Le cœur abasourdi, les pensées de travers
Et je ne comprends rien à ce triste univers
Tout est couleur de pluie tout est couleur d’hiver
Je suis ce fier bateau qu’on vit un jour partir
Et qui n’en finit plus de ne plus revenir
La mer a ses amants qui s’enivrent de vent
La mer a ses amants qui se grisent à ses fêtes

Qui ne me comprend pas ne comprend pas la mer
Je n’aurai donc été en ce grand univers
Qu’un de ces marins là qui vont en solitaires
Et l’inutile cri d’une inutile fête

Et je reste des heures
Et je reste des heures à regarder la mer

Alain Barrière


retour sur la rubrique du même tabac
Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

  RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.