INFO DU 20 06 2013 – CHOU DE GUEULE – ACHATS DE BÉBÉS

SOUPÇONNÉES D’AVOIR VENDU UN BÉBÉ
Par Europe1.fr Publié le 19 juin 2013 à 09h55

Deux femmes sont soupçonnées d’avoir vendu un bébé né le 29 mai dernier au centre hospitalier de Marne-la-Vallée, selon une information du Parisien. Le nouveau-né, un petite fille est activement recherché par la brigade des mineurs de la sûreté départementale de Seine-et-Marne qui est chargée de l’enquête. Les deux suspectes sont une femme de 20 ans, de nationalité roumaine, et sa mère, âgée de 37 ans, précise le journal.

ALLEZ DONC AUX PUCES…. DEMANDEZ UNE PETITE PUCE A QUATRE PATTES 

C’est la loi de l’offre et de la demande .. ! S’il y a des vendeuses, quel que soit l’aspect immoral ou pas que nous pouvons y voir :
  C’est qu’il y a des acheteurs… !
Sont ils des victimes de la société de consommation qui trouve normal que tout se vende et que tout ait un prix …. y compris  le corps humain qui serait  pour eux un objet comme les autres… ?
Tout commence quand on achète le sang aux états unis … !
Certes je peux vendre une part de ce corps  qui m’appartient, son contenu : le sang….
Certes je peux prêter mon corps pour satisfaire, un instant, le désir sexuel de quelqu’un…
Mais vendre un bébé c’est le corps d’un autre …
Certes il a été conçu et élevé dans mon ventre et je m’en séparerais donc  comme le sang qui était en moi… ??
Mais c’est oublier bien vite que cet être pensant, il  sera en âge un jour de connaitre son origine et son  prix… !
Là, il risque adulte d’en payer le prix …. et plus cher que le prix auquel sa génitrice sans nom l’a négocié…. !
Le bonheur d’élever un enfant est immense mais il n’est pas à ce prix là … !
Sinon, vous pouvez aller à Saint Ouen le week end .. C’est  logiquement  aux puces que l’on devrait trouver ces petites puces à quatre pattes.   Si on n’y prend garde, on y trouvera bien un jour ceux qui veulent changer le modèle ou le sexe.. !
Attention à vous qui oubliez les valeurs qui nous différencient des animaux et les possibilités légales d’adoptions.
Cette puce payée à prix d’or, risque de vous piquer très fort au portefeuille aux cris :

– « Papa maman l’argent ne fait pas le bonheur. »
– « … ???… »
– « Moi ce que je veux, c’est ma moman…! »

Préparez vous a devoir lui ouvrir Google earth  ou une mappemonde… Lui dire qu’il est un enfant de l’univers ne suffira pas…!

SAINT SYLVERE
Pape et Martyr (+ 538)

Sylvère succéda au Pape Agapet, l’an 536, à une époque fort difficile, où l’Église était troublée par les intrigues et les hérésies. À voir la manière dont s’était faite l’élection de Sylvère, favorisée, imposée même par Théodat, roi des Goths, on eût pu craindre que le nouvel élu ne répondît pas à la sainteté de la mission ; mais il en fut tout autrement.

–                     A Constantinople, l’impératrice Théodora, femme de Justinien, ayant voulu obtenir de lui le rétablissement, sur le siège patriarcal de cette ville, d’un hérétique déposé par le Pape son prédécesseur, Sylvère lui déclara qu’il ne le pouvait pas. Ce fut contre lui le signal de la persécution ; Théodora le fit saisir, dépouiller de ses ornements pontificaux et revêtir d’un habit monastique, et un antipape, nommé Vigile, fut proclamé à sa place.

–                     Sylvère, envoyé en exil à Patare, en Asie, fut sans doute attristé de la grave situation de l’Église ; mais, d’autre part, il eut une joie extrême de souffrir pour la défense de la foi, et il semblait personnellement aussi heureux dans les épreuves de l’exil que dans les gloires du pontificat.
L’évêque de Patare le reçut d’une manière fort honorable et prit hardiment sa défense à la cour de Constantinople ; il menaça le faible empereur Justinien des jugements de Dieu, s’il ne réparait le scandale : “Il y a plusieurs rois dans le monde, lui dit-il, mais il n’y a qu’un Pape dans l’univers.”
Justinien, trompé jusqu’alors, se rendit aux observations de l’évêque, et peu après, malgré l’impératrice, Sylvère revint en Italie ; mais bientôt de nouvelles intrigues le conduisirent dans l’île déserte de Pontia, où il subit un second exil plus rigoureux que le premier.
Au bout d’un an, ce bon Pape mourut de faim et des autres misères de l’exil.

COMMENTAIRE DU CHOU DE GUEULE

Il Y EN A MARRE DE CES GROGNASSES DE DANSEUSES SANS VOILE

Salome obtient la tête de saint Jean Baptiste sur un plateau et cette Théodora… !
Mais pour qui elle se prend….  par quel bout le tient elle ce faible de Justinien

Non … De quoi de quoi.. ? ça renâcle dans les colonnes de ma nouvelle rubrique … !
Vous pensez que j’ai intrigué pour remplacer le Chouriant … pas du tout …!
Vous pensez également  que je maltraite Théodora et que je cause dans le poste sans m’être documenté…
EH bien erreur…! Je vous invite à compulser ma DOC :

« Rien ne prédisposait Théodora à un destin impérial. Danseuse publique, dans une petite troupe de forains… et sans doute plus si affinité, pour ne pas dire une prostituée.
Le jeune Justinien, héritier du trône de l’Empire Romain d’Orient la remarque et tombe éperdument amoureux d’elle. Le cas classique et romanesque de l’union impossible entre le prince et la pauvrette. Sauf que Justinien, qu’on présente souvent comme une personnalité faible, résiste aux pressions de son entourage, brave le scandale qui secoue la court et épouse la courtisane en justes noces… et bien lui en a pris.

Théodora se révéla être un soutien capital dans le règne de Justinien et notamment lors d’une tentative de coup d’état, elle sauva la tête et le trône de son mari. »

De nos jours rein n’a changer, on peut toujours aller mouiller son maillot bleu droit aux putes avec Zahia ou s’interroger si l’héritier Lagardère ressemble à Justinien…
Espérons que sa belle camarade de jeu  se révélera aussi subtile tacticienne dans la gestion de son empire qu’elle l’est pour jouer à la bête à deux dos avec lui…?
Après tout dans les deux cas … elle joue avec sa bourse….!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.