LES CHOUPINETS EN BLEU : TINTIN et le lotus bleu …


CHOUONS ENSEMBLE par Chou fleur

C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

PAPY  me dit :
–  » Cette semaine c’est encore la période bleue ….. reprenons TINTIN et le lotus bleu ….comme quand tu étais petit….
« 
–  Quand il me dit: « quand j’étais petit….. Eh bé quand je regarde les traits qu’il trace sur son mur pour me voir grandir…. je me dis que c’est pas si loin tout ça … »


LES AVENTURES DE TINTIN

TINTIN ET LE LOTUS BLEU

Publié en 1936, Le Lotus bleu est sans doute l’album de Tintin le plus proche de l’actualité de l’époque. La version couleur et actuelle de l’album est parue en 1946.
Hergé y fait clairement allusion à l’incident de Mukden, prétexte à l’invasion japonaise de la Mandchourie et prélude à la terrible guerre sino-japonaise de 1937.

Le Lotus bleu est le premier album démontrant un vrai souci de réalisme, Hergé ayant reçu l’aide de Tchang Tchong Jen, jeune étudiant chinois en art qui lui avait été recommandé, et qui a servi de source d’inspiration pour le personnage de Tchang. Ainsi, tous les textes en chinois visibles dans cette bande dessinée ont une signification réelle et souvent, très politisée.
Une profonde amitié liait les deux hommes.

VIDÉO SPÉCIAL PAPY SISTER

 

Tintin et le lotus bleu

ci dessous c’est bien l’épisode  4

Résumé de Tintin et le lotus bleu

Didi Fils infortuné de monsieur Wang, victime du redoutable « poison qui rend fou ». Il apparaît dans Le Lotus Bleu comme l’'apôtre original et délirant de Lao-tseu, poursuivant une idée fixe : Couper la tête de ceux qui le croise. Il s'’attaque à Tintin, milou et à ses propres parents.

 

Le Lotus Bleu est la suite des cigares du pharaon. Tintin reçoit la visite d’un messager chinois, à Rawajpoutalah, mais il est touché par une fléchette empoisonnée au rad jaïd jah, le poison qui rend fou et ne sait prononcer que Mitsuhirato et Shangaï.

Tintin part à sa rencontre, mais manque à plusieurs fois de se faire tuer cependant un jeune Chinois veille sur Tintin et lui sauve à plusieurs reprises la vie.

Convaincu de rentrer en Inde, Tintin se fait enlever par Wang Jen-Ghié, le père du malheureux qui a sauvé la vie du reporter et qui a été touché par le poison qui rend fou.

Suite à un attentat, le Japon envahit la Chine et Tintin est pris malheureusement dans le conflit. Entre temps, il sauve la vie de Tchang Tchong-Jen, un jeune Chinois avec qui il lie amitié par la suite.

Entre diverses péripéties, il parvient à arrêter le gang de Rastapopoulos et à guérir le fils de Wang du poison qui rend fou, ainsi que de faire adopter Tchang par Wang.

Tintin fini par les quitter pour l’Europe, une larme à l’oeil…

 

CHOU FLEURretour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

567

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.