INFO DU 04 09 2013 LE CHOURIANT – CE VOLEUR EST GONFLÉ COMME UN MELON

LA FNSEA DENONCE DES VOLS CHEZ LES AGRICULTEURS
Par Europe1.fr avec AFP Publié le 2 septembre 2013 à 15h03

La FNSEA, principal syndicat des agriculteurs, demande “de toute urgence” au ministre de l’Intérieur Manuel Valls les “moyens nécessaires” pour renforcer la surveillance des exploitations agricoles victimes d'”une recrudescence des vols” pendant l’été.

Cultures de vergers pillées, réservoirs des tracteurs siphonnés, câbles d’irrigation arrachés, animaux dépecés, “l’été 2013 a été marqué par une recrudescence des vols sur les exploitations agricoles françaises” qui “représentent un coût important pour les agriculteurs qui ont déjà du mal à faire face”, écrit la FNSEA dans un communiqué publié lundi.

(…..)Le syndicat qui parle d’un “réseau” de voleurs, d’un “système très organisé”.

minilogo chouriant

CE VOLEUR EST GONFLÉ COMME UN MELON

Qui vole un œuf vole un bœuf reste un proverbe très agricole et toujours  vrai… !
Mais pour autant, je me refuse a  admettre  que nous serions  tous des voleurs de  poules en puissance …

Et en plus pourquoi y aurait il plus de siphonnés chez les agriculteurs que chez les psychiatres..!

Encore que la méthode  d’un de nos potes âgés pour protéger sa récolte de melon, me fait tout à coup douter des risques de notre exposition prolongée au soleil… !

Jugez plutôt de l’escalade des moyens de lutte  …. Et de riposte des voleurs.. !

Un pote âgé de nos jardins municipaux  en a eu marre que l’on vienne dans son jardin chaque nuit pour voler ses melons.
Après avoir longuement réfléchi au moyen de faire cesser ce petit jeu, il a un jour le déclic.
Il bricole une pancarte et la plante au milieu de son jardin.
Comme tous les soirs, les visiteurs viennent voler des melons et tombent sur la pancarte :
« ATTENTION, un de ces melons contient du poison ! »

En voyant ça, ils quittent les lieux, mais reviennent quelques minutes plus tard avec une autre pancarte qu’il place juste à coté de l’autre.
Le lendemain matin, notre pote âgé va voir ses melons, les compte, et constate avec joie qu’aucun ne manque. Mais il voit la pancarte que les visiteurs ont plantée à côté de la sienne et lit :
« Maintenant il y en a 2 ! »

–           A table chéri… ! Viens vite ….. ton pote  m’a offert un melon ….. !
–           OUPS…. !

SAINTE ROSALIE
Vierge à Palerme, en Sicile (✝ 1170)

Capitale et port de la Sicile, Palerme vénère sainte Rosalie comme étant sa patronne.
Son sanctuaire s’élève au sommet du mont Pellegrino, à 600m d’altitude.
C’est là que son corps aurait été retrouvé en 1624, dans un enveloppement de cristaux.
Elle y serait morte quatre siècles plus tôt, le 4 septembre 1170.

Un compatriote, le bénédictin A. Tonamira, recueillit à cette occasion un faisceau de légendes ‘conjecturales’, qu’il rassembla dans un livre suggestif: ‘Idée conjecturale sur la vie de sainte Rosalie’.

Fille du seigneur Simbald, descendant de Charlemagne, elle aurait fui la maison paternelle à 14 ans, à la suite d’une apparition de la Vierge Marie, pour préserver sa virginité.

Elle aurait passé ainsi les 16 dernières années de sa vie dans une grotte du monte Pellegrino, nourrie de la seule eucharistie que lui portaient les anges.

Le chapelet de ces merveilles n’a d’égal que sa popularité sicilienne.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.