Archives quotidiennes :

Nom d’un chien la Trierweiler….. Elle mord bien bas…!

BHL : le livre de Trierweiler, “c’est le coup de grâce” pour Hollande

La Mauvaise Réputation by Georges Brassens on Grooveshark

EUROPE 1 -BHL Bernard Henry Levy

“D’une vulgarité insoutenable”. “Il est au-delà du Hollande bashing ! C’est le coup de grâce ! Ce livre est une mauvaise action, d’une vulgarité insoutenable, et je trouve que la façon dont la presse s’en est emparé à la veille du sommet sur l’Ukraine, au moment de l’Etat islamique, avec trois millions de chômeurs, le seul événement est le livre de cette femme dont les affres sentimentales ne devraient pas nous intéresser. Personnellement, je l’ai lu hier. Je me disais bien qu’il allait y avoir une question. Ça ne m’intéresse pas !”, a-t-il déclaré.

Dans son livre à paraître ce jeudi, Valérie Trierweiler assure que François Hollande n’aime pas les pauvres. Une affirmation qui fait bondir Ségolène Royal.

« C’est n’importe quoi ». Ségolène Royal s’est insurgé ce jeudi matin contre l’affirmation de Valérie Trierweiler sur RMC et BFM TV. Dans son livre Merci pour ce moment, qui paraît ce jeudi, l’ancienne compagne du Président, l’égratigne sévèrement. Elle écrit : « Il s’est présenté comme l’homme qui n’aime pas les riches. En réalité, le président n’aime pas les pauvres. Lui, l’homme de gauche, dit en privé : ‘les sans-dents’ très fier de son trait d’humour. »

« C’est le contraire de son engagement ».

Ségolène Royal, ancienne compagne du chef de l’Etat et actuelle ministre de l’Ecologie, a refusé de commenter tout détail du livre. Mais à la question « Est-ce que vous pouvez penser, vous qui connaissez l’homme politique depuis des années, que cette phrase est crédible ? », elle a aussitôt répondu : « C’est n’importe quoi. C’est le contraire de son engagement. C’est le contraire du sens de l’engagement politique d’un grand responsable de gauche, socialiste, c’est le contraire du travail quotidien » de François Hollande.

minilogo chouriant

Purée ça jase dans le potager……… On engraisse sans doute les dindes pour Noël à 20 euros pièce …
Titre: “Merci pour ce moment” (d’inattention sans doute)
Détails sur le produit : Torché: 320 pages
Editeur : ARENES EDITIONS (Pas (d)étonnant pour une telle corrida)
Collection : POLITIQUE ACTUS (on devrait lire POLITIQUE CACTUS)

Çà fait “chair” de l’aboiement…..  je devrais dire de la morsure d’une chienne ….. mais comme je me classe dans le camp de pauvres … “des sans dents” (selon l’expression rapportée dans ce livre)  je ne peux faire de mal à personne…. si moi aussi j’ ouvre ma grande gueule…

Ce n’est sans doute pas de la grande littérature ce livre …. mais ce n’est pas non plus une grande dame, Mme Trierweiler… pour laver ainsi son linge sale en dehors de la famille !”

Aussi je ne vais pas investir, et je vais faire comme me le conseillait mon père:

Dans les affaires de cul on n’y met pas le nez””

Sûr qu’on ne “prograisse” pas en FRANCE…..!! . Car pour s’engraisser les journaux vous mettent ça à “cinq couillons dans  la lune”….!
Le temps où dans les WC, le papier hygiénique n’existait pas et que l’on découpait des morceaux de journaux n’est donc pas révolu….

Visiblement les journalistes n’ont pas eu le même père que moi…. et risquent de sortir de là le museau merdeux.
Dans leur état, je voudrais leur rappeler une autre règle de politesse:

“On ne parle pas la bouche pleine

Ne leur disons pas “Merci pour ce moment ” d’inattention…!

LE CHOURISTEMor(t)alité:
-“Les chiennes aboient … les camarades trépassent”

minilogo chouriant

Share Button