INFO DU 27 05 2103 – LE CHOURIANT

LE MONITEUR DES BRONZES FONT DU SKI EST MORT
Cinéma 26/05/2013 – 16:13

Le moniteur de ski de Michel Blanc dans “Les Bronzés font du ski”, Fernand Bonnevie, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 98 ans à Val-d’Isère, en Savoie, a-t-on appris auprès de sa famille.
Fernand Bonnevie, auteur de la célèbre réplique du “planter de bâton” adressée à Jean-Claude Dusse (Michel Blanc) dans le film réalisé par Patrice Leconte, est décédé à son domicile de Val-d’Isère, station dont il fut l’un des trois premiers moniteurs de ski.

La fameuse scène du “planter de bâton” :JC Dusse – Les Bronzés Font Du Ski par morgan43

Le vieil homme évoquait encore régulièrement avec “amusement” les scènes du film qui l’ont rendu célèbre avec ses nombreux descendants, a raconté l’une de ses belles-filles Denise Bonnevie.

minilogo chouriant

BONNE MÈRE  98 ANS UNE BONNE VIE..!

Poooovre Fernand t’as beau t’appeler Bonnevie on arrive quand même au bout un jour…. Pour toi le tire fesse c’est arrêté… les bâtons sont plantés profond…  dans la neige de val d ‘Isère… suffisamment pour ne pas t’oublier.

Saint Augustin de Cantorbéry
Evêque (✝ 604)

Saint Grégoire le Grand envoyant saint Augustin évangéliser
les Angles et les Saxons. Legenda aurea. Bx J. de Voragine.
R. de Montbaston. XIVe.

Nous évoquons la Mémoire de saint Augustin, évêque de Cantorbéry en Angleterre. Envoyé avec d’autres moines romains par le pape saint Grégoire le Grand pour annoncer l’Évangile, il fut accueilli avec bienveillance par le roi du Kent, Éthelbert, et imitant la vie apostolique de l’Église primitive, il convertit à la foi chrétienne le roi lui-même et beaucoup de son peuple, et établit plusieurs sièges épiscopaux sur cette terre. Il mourut le 26 mai, vers 604.

minilogo chouriant

 DU TACT AU TACT …. MAIS IL Y AVAIT RIEN A GRATTER

“La ferveur et l’éloquence des moines romains impressionnent le roi qui demande, à son tour, le baptême. Saint Augustin échoua par contre auprès des Celtes chrétiens du pays de Galles par manque de tact selon saint Bède le Vénérable. Lorsqu’il convoqua leurs évêques pour les amener à le reconnaître comme primat nommé par le pape et à adopter la liturgie romaine, il crut bon de rester sur son siège au lieu d’aller à leur rencontre. Les clercs bretons, irrités par l’ingérence de ces moines romains dans leur pays, repartirent sans rien céder.”

Dans ce type de négociation on joue à qui baisera l’autre….. alors pas facile quand le mec d’en face commence par rester assis … si j’ai bien compris ils l’ont baisé quand même

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.