Archives par étiquette : alice

ALICE …..MAIS SAPRITCH..TI C’EST VOUS MES TCHERI TCHERI….

les indiscretions  du salon de coiffure BLOC NOTE
de Chou Frisé

 Pour la sainte Alice j’ai une pensée pour celle qui m’appelait mon chou et le plus souvent tcheri tcheri.
Pour les jeunes générations qui n’ont pas connu le jex four…..
J’ai nommé la meilleure amie de mes amis  homosexuels  :
ALICE SAPRITCH

Alice Sapritch, de son vrai nom Alice Sapric,  est née le 29 juillet 1916. Cette actrice et chanteuse d’origine arménienne naturalisée française est .morte le 24 mars 1990 à Paris

À force d’obstination, de  petits  rôles et de présence au théâtre,  le succès arrive en 1971, à l’âge de
55 ans.
Elle impressionne le public avec deux rôles la même année :

L’un comique, dans le film La Folie des grandeurs (quatrième plus gros succès de Gérard Oury et régulièrement rediffusé à la télévision), où elle est Doña Juana et exécute un strip-tease comique. Elle y rivalise avec Louis de Funès (déjà croisé dans Sur un arbre perché) et Yves Montand.

L’autre, dans le téléfilm Vipère au poing, révèle son talent de tragédienne.
Elle y incarne Folcoche, la mère indigne et infâme qui maltraite ses enfants.

Thierry Le Luron l’imite beaucoup, ce qu’elle prend assez mal au début.
Dans les années 1980, elle participe régulièrement à l’émission radiophonique Les grosses têtes où elle est la cible récurrente des moqueries de ses camarades sur son âge et fait aussi preuve d’auto-dérision (« Avant, j’étais moche ») en tournant des spots publicitaires pour les produits d’entretien Jex Four.

Personne ne s’étonnera que la Chouette ait une préférence pour le téléfilm “Le cri de la  chouette” tiré du roman d’Hervé Bazin

Les potes âgés eux, se rappelleront de sa dernière prestation en “Catherine Médicis” en 1989, un an  avant qu’un cancer ne nous en prive.

SOURCE : Wikipédia

barre bleue

  Comment les “jeunes” vivent ils cette artiste disparue ..?

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

– Je l ai vu à Cholet dans ma ville? quand j était petit !! je lui avais demandé, si elle avait fait beaucoup de film !! Elle ma répondu :
Oui mon ptit chou… Mais surtout des navets !!”.
Je m’en souviendrai toujours…..

– Que dire d Alice mis a part que? c’était une femme d exception au talent incroyable … dramatique , comique , une façon de s’approprier les rôles d une façon tellement charismatique, que personne ne peut encore rivaliser aujourd?hui sur des rôles au cinéma qui ont été les siens et qu elle s est appropriée a la force de son talent incroyable et unique . elle manque cruellement au cinéma encore aujourd?hui. Paix à son âme.

 – Je remarque les “Bonsoir Madame Sapritch” et “Bonsoir Monsieur Sabatier”. Eh oui, à l’époque, on insistait beaucoup sur les formules de politesse. Cela tend à se dégrader de nos jour. Je remarque aussi une certaine qualité? de la langue qui se dégrade sérieusement de nos jours.

– De quand date ce passage? il me semble que c’est de 1985, si quelqu’un avait la? date exacte 🙂

– Alice tu nous manques trop… Trop marrante cette femme?

barre bleue

 LU SUR LE  NET PAS NET c'est TUNET qui tire la chasse

MAIS NON   ...JE PERDS PAS MON PANTALON... NON MAIS ...!– Dans ces forums, il y en a même que nous avons refusé de publier … QUOI..! Merde, c’est fait … COUPEZ … COUUUUPEEEEZ

 

– Ils sont 2 : Il y en a 1 qui la prend par devant, et l’autre par derrière. Comme dirait Francky Vincent :
“Alice ça glisse, au pays des merveilles…”   CQFD LOL !!!

barre bleue

855

Share Button