HUMOUR : Ça, c’est du STRESS…

logo humourusSALUT LES FLAMBYS ….
SALUT A TOUS LES BRAS CASSÉS
DE LA FRANCE ET DES NŒUDS AVARES……

Pas de pa nique la France avance à 10 nœuds à l’heure
HUMOUR : Ça, c’est du STRESS…

Ça, c’est du STRESS…

A l’hôpital, on annonce qu’elle est enceinte et on félicite le monsieur qui sera bientôt « papa » !

Ça, c’est du STRESS…

Le monsieur dit qu’il n’est pas le père et qu’il ne la connait même pas…
Mais la demoiselle affirme que c’est bien LUI, le papa !

Alors, le STRESS augmente d’un cran…

Alors, le monsieur demande un test d’ADN pour prouver qu’il n’est pas le père du bébé.
Après le résultat, le docteur dit que le monsieur est stérile, probablement depuis sa naissance.

Donc qu’il N’EST PAS le père du bébé !

Il est soulagé, mais le stress revient car, sur le chemin du retour à la maison, le monsieur se met à penser qu’il a trois enfants … !!!

ET ÇA C’EST DU TRÈS, TRÈS GROS STRESS !

 – Bien pensé…  BALLE AU CENTRE

QUE LA CHANCE SOIT AVEC VOUS

Deux belges vont chercher du carburant dans une station service à la Frontière près de Valenciennes.

 

 

La station est éloignée mais ils font le déplacement car ils veulent participer au concours organisé par le gérant de la station 
“ Une heure de sexe gratuit ! ”
Ils font donc le plein et demandent au gérant s’ils peuvent participer au concours.
– OK, dit le gérant, si vous gagnez vous avez droit à une heure de sexe gratuit, offerte par la maison.
– Et comment on joue ? demandent les belge ?
– C’est simple, dit le gérant, je vais penser à un nombre entre 1 et 10. Si vous devinez ce nombre, vous gagnez votre heure de sexe gratuit.
– Je dis 7, répond le premier belge
– Désolé, c’était 8, dit le gérant.

La semaine suivante, ils retournent à la station, refont le plein et demandent à participer au concours.
– OK, dit le gérant, je vais penser à un nombre entre 1 et 10, si vous devinez ce nombre, vous gagnez votre heure de sexe gratuit.
– Je dis 5, répond Le premier belge – Désolé, c’était 7, dit le gérant.

Sur le chemin du retour, le premier belge dit à l’autre :
– Je suis sûr que ce concours est truqué.

– Je ne pense pas, répond le deuxième, ma femme a gagné deux fois la semaine dernière !

Une femme arrive au ciel.

Avant de repartir au purgatoire pour sa période de pénitence, elle demande à St-Pierre si elle peut revoir son mari.

 – On va faire un effort et le chercher.

St Pierre consulte son ordinateur et regarde dans le fichier des Bienfaiteurs : RIEN !

 Il regarde le fichier des Béatifiés : RIEN !

 Il va voir dans le dossier des Saints : TOUJOURS RIEN !

– Au fait, vous avez été mariés longtemps ?

 Toute fière :
– Oh oui 52 ans!

– Ah bien sûr, ça explique tout !
C’est chez les Martyrs qu’il fallait chercher !!!!!

Auprès de ma blonde, Qu’il fait bon, fait bon, fait bon
Auprès de ma blonde, Qu’il fait bon rigoler !

Une jeune femme prend un petit avion entre deux îles. Il n’y a qu’elle et le pilote dans l’appareil.

 Soudain, ce dernier meurt d’une crise cardiaque.

 Sans paniquer, elle lance alors un appel de détresse :

 – Mayday ! Mayday ! A l’aide ! Help ! Mon pilote vient d’avoir une attaque, il est inconscient ! Je ne sais pas piloter ! Au secours !

Presque instantanément, elle entend une voix dans la radio :

 – Ici la tour de contrôle, j’ai reçu votre message et je vais vous indiquer les manœuvres à suivre pour vous sortir de là.

 – Ouf, merci !

 – Maintenant, détendez-vous, tout va bien se passer. Donnez-moi votre hauteur et votre position.

 – Je fais 1 mètre 70 et je suis assise sur le siège avant.

 – D’accord, vous êtes blonde n’est-ce pas ?

 – Oui.

– Dans ce cas, répétez après moi : « Notre père, qui êtes aux cieux…

– Peut- être que saint Christophe la prendra en stop…?

Ça se passe au cimetière.

Au moment de l’inhumation d’un célèbre cardiologue, de nombreux confrères sont  présents.

Pour la circonstance (vu qu’il est cardiologue), l’entrée du caveau a été ornée d’un énorme cœur de deux mètres de haut, fait avec des fleurs, et le cercueil est placé devant.

Après le sermon et les adieux, le gigantesque cœur s’entrouvre, le cercueil est placé à l’intérieur puis le cœur se referme.
Tout le monde est silencieux, triste, mais ébloui par cette démonstration très significative.
Soudain, un homme éclate de rire.
Son voisin le réprimande d’un air sévère :
–  » Chut ! Mais qu’est-ce qui vous prend de rire comme ça ? »
Et l’homme de répondre :

– « Je pense à mes obsèques : je suis gynécologue ! »

SOURCES :  MON CONTRIBUTEUR GUY
illustrations inédites de Catala pour la Chouette


logo humourusHUMOURUS .

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *