Le homard a été un plat de pauvre

Si le homard est un produit de luxe, au XVIIe et XVIIIe siècle il était considéré comme une nourriture pour les pauvres du fait de son abondance dans les océans