LE JAUNE DE VAN GOGH: “un soleil, une lumière que faute de mieux je ne peux appeler que jaune”

Une équipe de chercheurs internationaux a dévoilé le processus chimique à l’origine de la dégradation du jaune de chrome, un pigment très utilisé au XIXe siècle