SCULPTURE: C’est moi qui l’ai fait !… signé Michel Ange


logo lardon 1L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :


Coucou c’est toujours moi …
Merci d’être revenu nous voir …
Aujourd’hui je vous propose de découvrir:

Un détail de la Pietà de MICHEL ANGE
La Pietà est une statue en marbre de Michel-Ange de la basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome, représentant le thème biblique de la « Vierge Marie douloureuse », tenant sur ses genoux le corps du Christ…
Nous allons voir ensemble pour quelle raison Michel-Ange a choisi de signer sa Pietà…. Et surtout comment ….!!!!

Michel-Ange, () est un sculpteur, peintre, architecte, poète et urbaniste florentin de la Haute Renaissance.Ses œuvres les plus connues sont universellement considérées comme des
chefs-d’œuvres de la Renaissance :


Par une froide nuit à Rome en 1501, Michel-Ange pénètre le plus discrètement possible dans la Basilique Saint-Pierre, s’assurant auparavant que personne ne l’ait repéré.
Il s’approche de sa propre sculpture, La Pietà, réalisée quatre ans plus tôt, pour y rajouter un détail d’importance...

La Pietà, cette sculpture exceptionnelle qu’il a achevée en moins d’un an, est le fruit d’un travail acharné.

logo lardon D  Elle représente la Vierge tenant dans ses bras son fils Jésus après la descente de la croix. L’ensemble est taillé dans un unique bloc de marbre qu’il a lui-même choisi.
Michel-Ange est très fier de cette Pietà qu’il a réalisée à la demande d’un cardinal. C’est sa première grande commande d’artiste alors qu’il n’a que 24 ans.
Un jour, alors qu’il souhaitait voir une dernière fois son oeuvre avant de partir à Florence, Michel-Ange surprend la conversation de visiteurs venus admirer la sculpture.
L’un d’eux déclare que son auteur ne serait pas Michel-Ange, mais plutôt un certain Gobbo le Milanais… 

logo lardon DMichel-Ange est un homme au caractère difficile.

Il peut se montrer agressif, querelleur et…susceptible !
Profondément blessé par cette absence de reconnaissance, il décide alors de s’introduire et de s’enfermer de nuit dans la Basilique.
cest-moi-qui-lai-faitÉclairé à la lumière vacillante d’une bougie fixée sur son casque, il sculpte toute la nuit un bandereau sur la poitrine de la Vierge sur lequel il grave «MICHAL.AGELUS BONAROTUS FLORENT.FACIEBAT», c’est à dire « Michel-Ange Buonarroti le Florentin l’a fait».

Une manière de montrer à tous et pour l’éternité qu’il était bel et bien un génie.
Et cela, ses contemporains l’ont compris, puisque La Pietà est la seule œuvre qu’il ait eu besoin de signer durant sa carrière…

Voici  ci-dessous, une révélation du chef d’œuvre de Michel-Ange, comme personne ne pourra plus le voir, photographié par l’artiste autrichien Robert Hupka.
Cette Interview exclusive de Robert Hupka à été réalisée lors de l’exposition présentée à la Chapelle de la Sorbonne à Paris en 1997
Une révélation unique saluée par toute la presse.


Video réalisée pour Arstella par Sebastien Cochin, 


SOURCE wikipedia
http://www.artips.fr article de Caroline Pochart
https://www.toutpourlesfemmes.com/archive/savoie-la-pieta-de-michel-ange

logo lardon 1LE LARDON

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.