CHOU DE GUEULE : C’est Saint Honoré …. AH…!! Allo ne Copé pas … Fanfan c’est pour toi..!


CHOU DE GUEULE

Invité des “lundis de la primaire” d’Europe 1,
Jean-François Copé, candidat de la primaire de la droite et du centre, a estimé que le coût d’un pain au chocolat était :
“aux alentours de 10 à 15 centimes”. Un prix divisé par dix. ..!

Ce Lundi 24 10 2016  sur Europe 1, un auditeur malicieux a demandé au candidat à la primaire de la droite et du centre le coût d’un pain au chocolat.
Réponse de Jean-François Copé :aux alentours de 10 ou 15 centimes“.
Raté…! En boulangerie, le prix du pain au chocolat tourne plutôt autour de 1 euro voire 1,5 euro.
Pour descendre au prix avancé par le candidat, il faut aller chercher les pains au chocolat industriels de supermarchés… et encore pour les moins chers.

barre grenat

BONJOUR LES ÉCLOPÉS DU CERVEAU
La chocolamine grise  des boulangers de la rue de Varennes

chocolamineSi depuis lundi, mon boulanger a mal à ses chocolatines.. ça tombe bien moi aussi..!
Saint Honoré patron des boulangers est furax, parce que c’est un ancien ministre du Budget qui dévalorise le prix des pains au chocolat…!
Au premier “rapport” …  C’est pas COPÉ  le spécialiste qu’on prendrait pour s’occuper du panier de la ménagère….
Là, il a écopé d’un mauvais point de sa maitresse. Un POINT CHAUD…!

Le prix divisé par dix …!  On aimerait voir ça dans les vitrines des boulangeries …..

Si certains les prennent en passant en scooter au petit matin, c’est pas Copé qui va d’un coup de pédale se présenter rue saint Honoré….
il a vraiment fait un four …..!!!

jOE DASSIN l’avait reconnu le jeune  jean François lorsqu’il a écrit dans sa chanson
“les petits pains au chocolat” :

Il était myope voilà tout
Mais elle ne le savait pas
Il vivait dans un monde flou
Où les nuages volaient bas

Les petits pains au chocolat

Tous les matins il achetait
Son p’tit pain au chocolat
La boulangère lui souriait
Il ne la regardait pas

Et pourtant elle était belle
Les clients ne voyaient qu’elle
Il faut dire qu’elle était
Vraiment très croustillante
Autant que ses croissants
Et elle rêvait mélancolique
Le soir dans sa boutique
A ce jeune homme distant

Il était myope voilà tout
Mais elle ne le savait pas
Il vivait dans un monde flou
Où les nuages volaient bas


– EH NON …. Il ne voyait pas qu’elle était belle…. comme nous même, ne
voulons plus voir en FRANCE des “cas laids” où l’on se fout de savoir qui connait le prix de la “chocolamine”, car pour mes gueules noires, c’est le pain quotidien qui n’a pas de prix …!
Face aux clowneries de ce FOOTIT  de studio,,, et  faute de levain pour élever le débat,  c’est nous et même la FRANCE qui sera CHOCOLAT….

SOURCE :
www.paroles.net/joe-dassin
europe 1

barre grenat

CHOU DE GUEULE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.