ALLEZ MAMY RACONTE : Les chiots à vendre

Logo allez mamy raconte étéALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Tout cet été dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….
Préparez les esquimaux glacés…..
Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….
Ben..! Faisons les rêvez…..!
Aujourd’hui:
Avec les chiots à vendre


barre grenat

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à modifier mon comportement ma manière d’être ou de me conduire avec les autres….. Je me rappelle de celle ci qui m’a amené à changer mon regard sur l’autre … L’autre ce mystère qui n’ait pas moi …. et pourtant si proche….!

ÉCOUTEZ-LA VOUS AUSSI POUR QUE DEMAIN VOUS SOYEZ MEILLEURS …

LES CHIOTS A VENDRE….

Il est difficile de rêver grand quand on se sent petit. Et vous, comment vous sentez-vous par rapport à vous-même?
Quelle est votre perception de vous-même?
Avez-vous appris à vous estimer, à vous aimer et à apprécier ce que vous êtes malgré vos défauts?

logo mamy turlututu smallUn commerçant avait apposé une affiche au-dessus de la porte de son commerce. L’affiche disait:

«Chiots à vendre».
Des écriteaux comme celui-là ont le don d’attirer les enfants et, comme par hasard, un petit garçon d’environ une dizaine d’années entrait bientôt dans le magasin.
Il s’est avancé derrière le comptoir et a fait sonner la cloche. Le commerçant est sorti de son arrière-boutique et, avec un large sourire, il a dit au petit garçon:
«Bonjour, jeune homme, puisje taider?
– Vous avez des chiots à vendre?
Certainement, mon enfant».
– Combien vendez-vous ces chiots?

Ils sont 50 dollars chacun!» a répondu le vieux commerçant.

Le petit garçon a fouillé alors dans ses poches et en a tiré de la
menue monnaie.
«j’ai 2,37 $ », dit-il. «Estce que je peux les regarder, s’il vous plaît?»
jonas
Mamy je peux peut être casser ma tirelire pour lui
– T’es gentil mon petit Jonas …
mais ce sera pas la peine…
     Écoute la suite…..

Le commerçant a souri et s’est mis à siffler.
Du chenil, sont sortis alors la mère, Lady, suivie de cinq petites boules de poils.
Un des chiots traînait à une bonne distance derrière les autres.
Aussitôt qu’il l’a vu, le petit garçon a montré du doigt le chiot qui boitait et qui avait peine à suivre les autres:
«Qu’est -ce qui est arrivé à celui-là? »

Le commerçant a expliqué au petit garçon:
«Le vétérinaire est venu examiner ce chiot la semaine dernière et il a découvert une malformation de la hanche. Ce petit chiot boitera toujours. Il sera infirme toute sa vie.»

– BEN Mon colon….. Il en a eu du pot ce chiot … parce qu’en plus il aurait pu être noir…!!!!
– Tais toi donc nigaud….

Au grand étonnement du commerçant, le petit garçon est devenu tout excité et il a dit:
“-  C’est ce petit chiot que je veux acheter!”

– “Non”, dit le commerçant. « Tu ne veux pas vraiment acheter
ce petit chiot
. Mais si tu le veux vraiment, je vais te le donner. »

jonas
– Ah tu vois mamy lui aussi il est gentil….

Le petit garçon s’est fâché alors soudainement. Il a regardé le commerçant droit dans les yeux et a dit sur un ton de voix bouleversé:
“- Je ne veux pas que vous me le donniez. Ce petit chien a autant de valeur que les autres et je le paierai plein prix, soit 50 $. En fait, je vais vous donner 2,37 $ maintenant et 0,50 $ par mois, jusqu’à ce qu’il m’appartienne.»

Le commerçant a répliqué alors d’une voix affable:
« Tu ne veux pas vraiment acheter ce petit chien. Il ne sera jamais capable de courir, de sauter et de jouer avec toi comme les autres petits chiots. Prends n’importe quel autre. »

Sur ce, le petit garçon s’est éloigné quelque peu du comptoir.

Logo mamy raconte DLe jeune garçon boitait considérablement. Il s’est penché et a pris le petit chiot infirme dans ses bras.
Le commerçant pouvait très bien voir maintenant que la jambe droite du petit garçon était toute tordue et qu’un appareil orthopédique la soutenait.

Le petit garçon a regardé le commerçant en flattant le petit chiot infirme et lui a dit tout doucement: «Eh bien, vous savez, monsieur, je ne cours pas très bien moi-même, et ce petit chiot aura besoin de quelqu’un qui puisse le comprendre! »

Les larmes aux yeux, le commerçant a observé le petit garçon et lui a dit:
«Si tu me donnes 50 sous par semaine, cela sera parfait. »

Logo mamy raconte DLe petit garçon avait appris à s’aimer, à s’apprécier et à s’estimer malgré son handicap. Il était pleinement conscient de sa valeur.

Et vous, avez-vous appris à vous aimer, à vous apprécier et à
vous estimer malgré vos défauts?

jonas– Mamy aujourd’hui j’ai bien retenu ce que tu nous as dit :
“Vous êtes ce que vous croyez être”
barre grenat SOURCE: Patrick Leroux  (Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description : Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir. Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

barre grenat

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.