INFO DU 09 06 2013 – LE CHOURIANT – DIANE A LA COTE CASSÉE

UN DIURÉTIQUE REMPLACE PAR UN SOMNIFERE
Par Europe1.fr avec AFP Publié le 7 juin 2013 à 20h25

Deux lots d’un diurétique du laboratoire Teva font l’objet d’une mesure de rappel à la suite d’une erreur de conditionnement, les comprimés ayant été remplacés par ceux d’un somnifère produit par le même laboratoire, a annoncé vendredi l’Agence du médicament (ANSM).

Des comprimés d’un hypnotique sédatif, le Zopiclone Teva 7,5 mg (également appelé Imovane), ont été placés par erreur dans des emballages du diurétique Furosémide Teva 40 mg générique, a précisé l’ANSM. Il s’agit des lots Y175 (date d’expiration: 08/2015) et Y176 (date d’expiration: 08/2015), avec 95.000 boites par lots, a précisé l’Agence du médicament dans un communiqué. Leur vente a été bloquée dès vendredi soir.

Les patients traités par du Furosémide Teva 40 mg (spécialité générique du Lasilix) “doivent cesser de prendre ce médicament dès maintenant” et “rapporter leurs boites dès le samedi 8 juin à leur pharmacien qui leur remettra une nouvelle boite de traitement”, souligne le communiqué. Un numéro vert 0800.51.34.11, destiné aux personnes susceptibles de prendre ce diurétique, a été mis en place.

minilogo chouriant

L’erreur est humaine… !
Peut être , mais quand ça tombe sur moi …voyez le résultat… !
Non seulement,  je continue de pas pouvoir pisser mais en plus je dors tout le temps et il y a un  ces cons qui ont déjà déconné qui me demande de le ramener.. ?

– Mais  purée… je dors déjà depuis deux jours… ! C’est clair oui… !
Germaine va y aller à ma place … l’idéal ce serait une deuxième erreur bénéfique….. des cachets de Viagra dans la nouvelle boite de diurétiques …
Je pourrai toujours pas pisser…. mais je pourrai baiser ….!

Là je rêve … ! Il faudrait aussi une erreur grossière dans les médicaments de Germaine : – – Son somnifère changer par des pilules … anti migraines… !
La chian lit en France…  enfin presque..!

 

BIENHEUREUSE DIANE D’ANDALO
Directrice de la communauté des dominicaines de Sainte-Agnès à Bologne (✝ 1236)

Bienheureuse Diane est une religieuse morte en 1236

Diane D’Andalo était née vers 1200 dans une bonne famille de Bologne. Très jeune elle fut marquée par la prédication des premiers dominicains, et quand saint Dominique (voir 9 août) vint à Bologne en août 1219, elle fit auprès de lui, vœu de vie religieuse.
Mais  la construction d’un couvent de dominicaines était mal vue de l’évêque et Diane entra donc dans un monastère de chanoinesses.
Au grand dam de sa famille qui organisa un véritable raid pour l’en retirer, jusqu’à lui casser une côte !
Elle put quand même revenir au monastère et en 1223 elle fonda le couvent des dominicaines de Ste Agnès dont elle devint la supérieure jusqu’à sa mort en 1236.

minilogo chouriantON MONTE AU CIEL… NORMAL C’EST UNE COTE
« Au grand dam de sa famille qui organisa un véritable raid pour l’en retirer, jusqu’à lui casser une côte ! »

Dieu créa la femme à partir d’une côte d’Adam. Ce devait être une basse côte… !
Alors la famille de Diane a peut être pensé le faire sortir par le même endroit.
Après tout, ce n’est pas si sot Jupiter accoucha bien de Dyonisos par la cuisse.
Mais pour lui c’était si divin qu’on l’a pas canonisé … Non..  Non,  il devint Dieu de la vigne… !
EH ….. c’est pas chez les romains allez donc vous faire voir chez les grecs…!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.