MUSIQUE – VARIETES INTERNATIONALES : MARIA DEL MAR BONET – Cant de la Sibil·la


La Sybille de Cumes (Michel-Ange, Chapelle Sixtine)CumaeanSibylByMichelangeloCoup de
de Louis Fine

Un bloc note musical
de variétés internationales

Avant de vous faire découvrir Maria del Mar Bonet  chanteuse catalane, dans son interprétation du chant de la Sibylle…
Que savons nous de la sibylle?

Différences entre sibylle et pythie

La Sibylle, survivance légendaire de l’Antiquité, garde encore une grande puissance d’évocation chez les premiers chrétiens de tout le monde méditerranéen, pour qui elle prédit le jugement dernier. , nous plonge dans une austère et authentique émotion.

Toutes les deux étaient étaient des oracles par lesquelles s’exprimaient les dieux
La Pythie a un statut institutionnel, elle est associée au sanctuaire de Delphes,
La sibylle donne une divination occasionnelle, indépendante, nomade.
La Pythie n’est que le porte-parole du dieu, elle répond aux questions qui lui sont adressées, alors que la sibylle parle à la première personne, revendique l’originalité de sa prophétie et le caractère indépendant de ses réponses.

Les études sur la Sibylle se sont multipliées au cours de ces dernières années, preuve, s?il en faut, de la vivacité de l’intérêt pour la divination et la poésie oraculaire. En raison de la permanence et de l’universalité de son message, la Sibylle, véritable réceptacle du divin, s’est prêtée à toutes sortes d’utilisations, exploitations et manipulations dans les domaines religieux et artistiques. Elle a inspiré poètes, peintres et compositeurs et alimenté les espérances de plusieurs groupes religieux.

Le Chant de la Sibylle –
Le chant de la Sibylle, en espagnol « Canto de la Sibila » et en catalan « el Cant de la Sibil·la », est chanté lors des Matines de Noël, la nuit du 24 décembre, dans toutes les églises de Majorque, et quelques églises de Catalogne. « Le chant de la Sibylle de Majorque » a été inscrit en 2010 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Dans l’antiquité, les sibylles étaient des oracles par lesquelles s’exprimaient les dieux.  Une série de livres connus sous le nom d’Oracles Sibyllins circulent en Méditerranée dès le IIIe siècle avant notre ère. Ces livres, au nombre de douze, comprennent des oracles antiques, des oracles juifs et des écrits chrétiens. C’est dans le 8ème livre que l’on trouve des vers, attribués à la Sibylle Érythrée, annonçant le jour du Jugement Dernier sur une terre couverte de ténèbres, où à la fin, grande guerre oppose les armées angéliques aux légions démoniaques.

Le christianisme incorpore ces textes à son corpus et  Saint-Augustin en offre une version traduite du grec qui commence ainsi : Iudicii signum : tellus sudore madescet (le signe du jugement : la terre s’inondera de sueur…) Cette version est lu à la veille de Noël, au moment où, juste avant la renaissance de la lumière et l?Incarnation de la Lumière, les ténèbres sont les plus profondes.

 Des versions musicales du Iudicii signum ont été retrouvées dans des manuscrits de divers monastères. Dans la péninsule ibérique, le sermon comprenant la prophétie de la Sibylle apparaît dès le XIème siècle. À partir du XIIIème siècle, le Chant de la Sibylle est exécuté en langue vulgaire, occitan, castillan et catalan.
Voici un extrait des paroles interprétées :

Le soleil perdra son éclat les étoiles leur clarté
la lune fera erreur et deviendra noire
Les monts s’affaisseront et les vallées se dresseront
les lignages se perdront plus de Comtes ni de Rois
Ponts et fleuves s’embraseront et la mer flambera
puis une voix retentira, Dieu ! Quel triste son !
La terre s’ouvrira, l’enfer apparaîtra
ils pleureront ses tourments et on plaindra les méchants.
Le jugement sera prompt et inflexible,
du ciel descendra le souffre brûlant et le feu ardent.

Que l’ interprétation de ce chant vous apporte
Lumière et Paix dans votre foyer !

Quelle soit source de joie pour vous et pour vos proches
Afin qu’inspiré et guidé par la flamme d’En-Haut,
Vous puissiez vous réaliser pleinement et connaître le bonheur !!!!

 

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursIl est temps d’écouter Maria del mar Bonet dans sa version catalane
Cant de la Sibil·la
Palau de la Música Catalana
Ba
rcelona 1992
Orgue: Montserrat Torrent

                                                   

La chanson l’aigle noir de BARBARA est ici magnifiquement reprise par Maria del mar Bonet avec une touche personnelle

L AGUILA NEGRA

Originaire de Mallorca elle nous fait découvrir
la “JOTA”

la meilleure voix de la méditerranée disent certains…!

Pendant presque trente ans, les vaincus de la guerre civile d’Espagne ont accepté d’éprouver une amnésie volontaire pour faire renaître la démocratie..
 Pourtant nombre de chanteur et de chanteuses ont dénoncé cela …..  c’est le cas de  Maria del mar bonet qui vous réserve dans la rubrique de demain sa meilleure chanson engagées ” Que me volen aquesta gent” il est encore temps de l’entendre…!

  Louis Fine                                 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.