Archives par étiquette : vidéo kids

Bête comme chou musical..!

Print pagePDF pageEmail page

               CHOUPINETS ET CHOUPINETTES 
  C’EST LES VACANCES..!

                   MUSICOCHOU VOUS FAIT DÉCOUVRIR …

                 UNE MUSIQUE PAS BÊTE

PAR LES PETITS CHANTEURS A LA CROIX DE BOIS

barre bleue

Déjà publié le 31 03 2010
Avec la complicité de

DENISE  MA2   MAMYVONNE

 

Share Button

BIP BIP ET VIL COYOTE

Print pagePDF pageEmail page

CHOUONS ENSEMBLE

par Chou fleur

C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

BIP BIP ET VIL COYOTE VIENNENT VOIR LA CHOUETTE ET TOUS LES CHOUPINETS DE SON  CLOCHER…!

Bip Bip et Coyote

Bip Bip et Coyote est une série de cartoons américains, produits par le studio Warner Bros.

Les deux personnages principaux, Bip Bip et Vil Coyote, ont été créés en 1949 par Chuck Jones.
Il s’est inspiré du livre de Mark Twain À la dure (Roughing It), où Twain nota que les coyotes étaient affamés et voulaient chasser un grand géocoucou (road runner).

Le grand géocoucou (Roadrunner en anglais) qui a inspiré le personnage de Bip Bip.

Le grand géocoucou (Roadrunner en anglais) qui a inspiré le personnage de Bip Bip.

Le jeu comique se base sur le principe du chat qui court éternellement après la souris, comme dans Tom et Jerry.

La série arrive pour la première fois en France en 1972 (sur l’ORTF), puis elle est rediffusée de 1989 à 2003 dans les émissions de  Cartoon  sur Canal+, sur France 3  et régulièrement sur Boomerang depuis 2003.

Bip Bip est un drôle d’oiseau bleu

Bip Bip est un drôle d’oiseau bleu….
wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursEn réalité, un grand géocoucou) qui sillonne les routes du désert au sud des États-Unis.


Un coyote décide de le pourchasser malgré la grande rapidité de sa proie.
Coyote n’a alors de cesse d’inventer des stratagèmes loufoques (du patin à réacteur à la catapulte géante) pour capturer son repas.
Il voit ses idées se retourner les unes après les autres contre lui : pétard mouillé, élastique capricieux ou enclume facétieuse.
Coyote se fait prendre à chaque fois à son propre piège tandis que Bip Bip, farceur et malin, commente la situation avec un humour grinçant à l’aide d’un panneau qu’il tient dans une patte, avant de repartir en lâchant un « bip bip ! » provocateur.

 Les cartoons ont leurs règles…!

Selon les commentaires de Chuck Jones, l’auteur a obéi à des règles simples mais strictes :

  • Règle 1 : Bip Bip ne peut blesser Vil Coyote sauf en hurlant « Bip ! Bip ! »
  • Règle 2 : Aucune force extérieure ne peut blesser le Coyote – si ce n’est sa propre incompétence
  • Règle 3 : Le Coyote pourrait s’arrêter à tout moment s’il n’était pas aussi fanatique. (Rappel : « Un fanatique est une personne qui redouble d’efforts en oubliant le but de sa poursuite »
  • Règle 4 : Jamais de dialogue, excepté le légendaire « Bip ! Bip ! » ou, à l’occasion, une inscription laconique sur une pancarte au moment même où Vil Coyote réalise qu’il court douloureusement à sa perte.
  • Règle 5 : Bip Bip doit rester sur la route, pour la seule raison qu’il est un roadrunner.
  • Règle 6 : Toute l’action doit se dérouler dans le milieu naturel des deux personnages, le désert du Sud-Ouest américain.
  • Règle 7 : Tout outil, arme ou équipement mécanique est le fruit de son imagination
  • Règle 8 : Utiliser aussi souvent que possible la loi de la pesanteur comme ennemi numéro un du Coyote.
  • Règle 9 : Le Coyote est toujours plus humilié que blessé lorsqu’il échoue.
  • Règle 10  Le Coyote doit toujours recueillir la sympathie du public.
  • Règle 11 Chaque cartoon de Bip Bip et Vil Coyote doit comporter 11 gags.
    SOURCE:  WIKIPEDIA

retour sur la rubrique du même tabacCHOU FLEUR

      RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button