Archives par étiquette : verboriculture

Quand mon dentiste joue au bridge…!

Huiles essentielles unitairesVÊTEMENTS ET ACCESSOIRES  SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES

Bloc note fricole et gai BLOC NOTE FRIVOLE
par
Chou Frisé


« Pas des sots sans sottises

Pas de sottises sans sots »

Quand mon dentiste joue au bridge…!
Le pire pour les partenaires de bridge
C’’est quand le dentiste plante là la partie….
Parce que tout à coup…. Il veut jouer à la roulette… !
Les joueurs sont tous comme anesthésiés…
Sauf un qui sans doute à une dent contre lui et dit :
« Ce type me gonfle ….. Je vais péter un plomb
je vais lui faire avaler son dentier
et en plus il a la bouche qui sent

quand il vient régulièrement me gâter mon bridge «
« Pitié pour lui » dit l’’autre …
«Si sa bouche sent, c’’est parce que ses dents se déchaussent … ! »
«  – Super »  repris le belliqueux
qui n’’avait pas de gout pour les jeux de mollets
qui font tant de jambettes
« Si  ses orteils sont à l’’air je vais pouvoir à mon tour  lui casser les pieds «
« – Vous avez vu comme il parle constate un troisième
«  – Il a sans doute un cheveu sur la langue»
« – Dis plutôt une mèche »
« – Mais qu’’est ce qu’’il dit… ? « – je parie qu’’il  veut jouer au jokari »
UNE BIERE POUR CELUI QUI FAIT LE MORTA moins que pour couronner le tout, il ait une rage de dents
« – Mais bon Dieu qu’’il sorte et qu’’on vide l’’abcès
Pour enfin bridger en paix et croquer la vie à belles dents »
« – Pourquoi veux tu qu’’il sorte avec sa rage de dents »
« – Mais parce qu’’il vaut mieux pour lui une rage dehors qu’’une rage dedans »
Que ce tir au flanc  trouve donc un autre point de chute pour faire le mort.

Cela n’’entamera en rien notre bonne humeur… si personne n’’est contre
Plus dure sera sa chute

Restez svelte 160pxLe prothésiste
verboriculteur

Share Button

Chaud devant….. C’est la clavicule qui casse.. !!!


APPRENEZ SEUL A  LUTTER MENTALEMENT
CONTRE LA CHALEUR EXCESSIVE DU CORPS – CLIQUEZ

barre verte
LE BLOG NOTE
DE CHOU VERT

PAPY EUSTACHE
Que les gens de palais surnomment :

« Le roi du gros rouge qui tâche »

barre verte
Chaud devant….. C’est la clavicule qui casse.. !!!

Super.. !!! J’adore cette période où tout le monde te dit :
« Il faut boire Papy .. » « Penses à bien boire Papy »
il y a même mon ami normand qui me téléphone avec son proverbe du jour :
« Si forte chaleur il y a, il faut bien cidre hâter… ! »
Faut dire qu’il est de nature très inquiet, ce n’est pas un père « pinard » comme moi.

Comme personne ne précise, si c’est du rouge, du rosé ou du blanc…

J’ai terminé le rouge que j’adore… la moitié du rosé pour sa fraicheur du malin
j’ai par contre peu attaqué les blancs.
Je suis con, mauvaise stratégie, parce que les blancs battus en neige …
Ben c’est encore plus frais.. !

Voyant l’état de mon thermomètre convertit au thermophile indien, et l’état du cave et de ma cave où s’applique la théorie du vide sidéral, je me suis enquis de nettoyer les cadavres assassinés par le père Eustache  pour pouvoir réapprovisionner fissa.

J’ai fait ça de nuit ..
– Deux nuits.. ?
– Mais non DE NUIT … vous me prenez pour un ivrogne ou quoi.. ?
De nuit ; rapport aux voisins … Faut pas faire de jaloux, tout le monde ne peut pas boire autant et encore moins du si bon…. !!
J’étais donc accompagné dans la montée de l’escalier de la cave par une bouteille de Nuit Saint Georges (une spécialiste des travaux de nuit) quand patatrac le gros plein de soupe (enfin tout le monde n’est pas de cet avis sur son contenu)…. bascule  d’un coup….. sans doute un verre à pied qui m’a fait un croque en jambe.
– « Dégringolade avec larmes et bagages »
Tout se casse Nuit saint Georges mort au champ d’horreur….
les 6 bouteilles vides …… La caisse (il y a avait plus de mort dedans) ..
et ma clavicule avec….!  L’escalier va bien lui.. encore faut le dire vite parce qu’après ma chute.,  Il montait plus ..!!!!  Il descendait..???

Oh  purée.. ! Clavicule cassée, tu te vois handicapé à vie sans aucune possibilité de lever le coude et avec une maigre pension «  si vide » je veux dire « si vile… » !

Triple buse… ! Bonjour l’atèle… on se dit plus jamais ça… un truc du genre
« Oh Fontaine je ne boirais plus de tonneau » enfin un peu différent ..

avec l’Oh en moins.. !

– Ah je les vois d’ici les vaches.. !  (Celles qui regardent les marcheurs passer)
– Les vaches qui rient béatement … ?
– Non celle-là… C’était en 2012…

NON un peu plus tard du jour où elles ont regardé des scooters passer au petit malin.. rue du cirque
Bon enfin bref..! On va pas y passer la nuit d’autant que le Pierrot de lune en question?
il nous apportera plus les croissants…. ( et pas de flamby non plus..)

Revenons à mon escalier cassé…
Je disais donc que je les voyais d’ici les vaches goguenardes (Ah c’est bien Papy Eustache, t’as des lettres tu progresses là ) qui pensaient en voyant mon titre que je confondais clavicule avec canicule… et pourquoi pas canule.. ! Avec on est sûr de pas en renverser….Mais, à la longue ça fatigue ce que j’ai de plus précieux :
LE GOSIER

– GERMAAAIIIINNNE…!!!! ( NDLR: C’est sa femme) Presse toi que je n’attende pas en « vin ».. Amène le GPS  .. On va réapprovisionner la cave à la coopérative ..
Pour revenir c’est mieux.

Surtout qu’ils ont dit à la télé  :  » Faut boire en quantité « 

– Finalement on lui a tout cassé sauf sa pipe..?
Ce sera pour une prochaine fois….

– Peine perdue sa germaine est encore capable de lui en tailler une neuve..!

barre verte

CHOU VERT


Beauté Cosmétiquesbarre verte

Share Button

FLONFLON ADORE : Les anecdotes de la langue française…


VETEMENTS ET ACCESSOIRES   SANTÉ ET SOINS DU CORPS   VOYAGES VALISES

FLONFLON ADORE ….
Elle adore qu’on lui apprenne des anecdotes qui font croire aux autres
qu’elle a tout lu..!!!! qu’elle sait tout
En particulier sur la langue française :

chouette-profVoici pour lui plaire
13 anecdotes sur la langue française qui étonneront ses amies….

Parlée dans les cinq continents, la langue de Molière regorge de curiosités amusantes... aussi fascinantes que mystérieuses...

1. Lorsque l’on permute les lettres du mot « guérison » on obtient le mot « soigneur » .
De même, l’anagramme de
« chien » est « niche ».
Plus surprenant encore,
« endolori » est l’anagramme de son antonyme « indolore ».

– Quand on vous disait que cette langue était fascinante…. Renversante…!

 

2 – On n’écrit pas « autant pour moi » ..
mais « au temps pour moi ».
Cette expression trouverait son origine dans le jargon militaire. Les saluts militaires avec des armes étant très rythmés, une petite erreur peut causer le désordre.
Lorsqu’un soldat se trompe, l’injonction « au temps » lui indique qu’il doit reprendre le mouvement au premier temps.
Par extension, nous utilisons aujourd’hui cette expression pour indiquer que la faute nous revient.

3 –  Augure est un mot masculin.
On écrit donc: « un oiseau de mauvais augure ».
Un augure est un présage par lequel on tente de prédire l’avenir.
A l’époque, les augures étaient tirés de l’observation du vol des oiseaux.
voir Tiserias dans la Chouette
TIRÉSIAS un devin pratiquant l’ornithomancie.

4 – Certains mots ne trouvent aucune rime dans la langue française.
C’est le cas notamment des mots quatorze, quinze, triomphe, belge ou monstre…. Vous pouvez vérifier!


5 –  « Oeil »
est le seul mot qui commence avec une lettre différente de son pluriel .

6 – Le « ù » avec un accent grave n’existe que dans un seul mot :
« où ». Pourtant, vous observerez qu’il a sa place sur nos claviers d’ordinateur.

7 – Il existe un mot français pour parler d’un e-book ou d’un livre électronique :
le « livrel » . Il s’agit d’un mot-valise né de la contraction des mots  « livre » et « électronique », à l’instar du mot « courriel ».

8 – « Oiseau » est le plus petit mot contenant toutes les voyelles .
Son pluriel, « oiseaux », est le mot le plus long dont on ne prononce aucune lettre telle qu’elle.

9 – Le pluriel du mot « ail » est « aulx » .
Ce mot reste néanmoins peu usuel.

10 – Les mots « amour », « délice » et « orgue » ont la particularité d’avoir un genre qui diffère au singulier et au pluriel .

Ce sont en effet les trois seuls mots de la langue française qui sont masculins au singulier, et féminins au pluriel.

 

11 –  Le premier document français date de 842 .
Il s’agit des serments de Strasbourg. Publiés le 14 février 842, ils marquent l’alliance militaire entre Charles le Chauve et Louis le Germanique, contre Lothaire Ier.
Par la même occasion, cet accord politique constitue
« l’acte de naissance de la langue française ».

 

12 – Le plus long palindrome de la langue française est « ressasser » .
Pour rappel, un palindrome est un mot que l’on peut lire dans les deux sens.

13  -Le mot
« institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e » .

Cela signifie qu’il s’agit du plus long mot ne comportant pas la lettre « e ».

 

Pour l’anecdote, il existe également un livre de 300 pages qui ne comporte
absolument aucun « e ».
Il s’agit de « La Disparition », un roman de Georges Perec publié en 1969.

MERCI à LAROUSSE ma contributrice

 

FLONFLON ADORE Restez svelte 160px

 

 

Share Button