Archives par étiquette : variétés

G AIMÉ : TANIA LIBERTAD… Regalo del Peru


VETEMENTS ET ACCESSOIRES       SANTÉ ET SOINS DU CORPS      VOYAGES VALISES
G AIMÉ DÉCOUVRE :
Tania Libertad la grande voix d’Amérique du Sud

 Tania Libertad

Tania Libertad de Souza Zúñiga, née à Zaña le 24 Octobre 1952, mieux connue sous le nom de Tania Libertad, est une chanteuse péruvienne  qui vit au Mexique depuis 1978. C’est l’une des plus grandes voix de l’Amérique Latine d’aujourd’hui.

Tania Libertad est bien connue dans les milieux de la musique latine.
Elle a fait sa première apparition publique à 5 ans, en chantant le boléro « La Historia de un Amor», acclamé par sa mère infirmière et son père policier.
Influence africaine très présente le long de Costa Negra du Pérou, parmi les descendants
d’esclaves amenés là  il y a quatre siècles.

Tania Libertad – Cuando Sale La Luna

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Gracias peru por este explendido regalo para el mundo , simplemente su majestad Tania Libertad


Même si elle n’est pas elle-même noire, Tania a grandi là et absorbé les éléments forts de l’instrumentation et les mélodies africaines. Jeune, Tania est aussi influencée par les boléros, les ballades romantiques avec une histoire en Italie et créateurs au Mexique, au Panama et en Amérique latine.

 

Plus tard, elle s’installe sur le genre de musique de protestation germination de la casas de trova du Chili et de Cuba.

Tania a décidé d’explorer les possibilités musicales légendaires du Mexique.

La chanson Alfonsina et la mer ?

C’est une samba composé de l’Argentin Ariel Ramirez et Félix Luna, d’abord publié dans l’album Mercedes Sosa. La chanson est un hommage à la poétesse Alfonsina Storni Martignoni  ( 29 mai 1892, en Suisse – 25 octobre 1938, en Argentine qui s’est donnée la mort suite à un cancer du sein. Ce chant comprend des extraits de son dernier poème. Il a été interprété par de nombreux musiciens et chanteurs dont notamment Mercedes Sosa, Nana Mouskouri, Miguel Bosé, Maurane, Nicole Rieu et La Choraline.

« Tu t’en vas, Alfonsina, avec ta solitude, 

Quels nouveaux poèmes es-tu allée chercher
Et tu t’en vas là-bas, comme dans un rêve,
Endormie, Alfonsina, et toute vêtue de mer. »

Alfonsina et la mer

Sur le sable doux que caresse la mer
Ses traces sont sans retour,
Un chemin solitaire de peine et de silence
Est arrivé jusqu’à l’eau,
Un chemin solitaire de peine silencieuse
Est arrivé jusqu’à l’écume des vagues.
Dieu sait quelle angoisse t’accompagna,
Quelle longue souffrance ta voix a tué,
Pour que, bercée, elle se réfugie
Dans le chant des coquillages,
La chanson que chantent au fond de la mer
Les coquillages.
Tu t’en vas, Alfonsina, avec ta solitude,
Quels nouveaux poèmes es-tu allée chercher,
Une voix lointaine de vent et de sel
A charmé ton âme et l’emporte,
Et tu t’en vas là-bas, comme dans un rêve,
Endormie, Alfonsina, et toute vêtue de mer.
Cinq petites sirènes t’emmèneront
Par des chemins d’algues et de corail,
Et des hippocampes phosphorescents
Feront une ronde à tes côtés,
Et tous les habitants de l’eau
Joueront bientôt à tes côtés.
Baisse donc la lampe encore un peu,
Laisse-moi, nourrice, dormir en paix;
Et s’il me demande, ne dis pas que je suis là,
Dis-lui qu’Alfonsina ne reviendra pas.
Et s’il me demande, ne lui dis jamais que je suis là,
Dis-lui que je suis partie.
Tu t’en vas, Alfonsina, avec ta solitude,
Quels nouveaux poèmes es-tu allée chercher,
Une voix lointaine de vent et de sel
A charmé ton âme et l’emporte,
Et tu t’en vas là-bas, comme dans un rêve,
Endormie, Alfonsina, et toute vêtue de mer.

https://lyricstranslate.com

En huit ans, Tania  Libertad a 300 boléros dans son répertoire.

 Sans le sou à son arrivée, au cours des deux prochaines décennies, Tania est devenue une figure incontournable du boléro au Mexique, dans toute l’Amérique centrale et les pays andins .
Avec 32 albums enregistrés et plus de 2 millions de disques vendus. Son travail, reconnu par l’UNESCO lui a valu le titre de chanteuse pour la paix et lui a permis de collaborer avec des sommités comme Cesaria Evora, Pablo Milanés, Miguel Bosé.

Gracias a la Vida
Gracias a Dios puedo oír esta canción maravillosa en la voz de Tania Libertad..
El Pastor
Grande Tania, yo pensé que era mexicana, pero no, es del hermano país Perú,

Le  répertoire de Tania s’est élargi.
Voix voluptueuse nuancée, d’une ampleur peu commune, parfois proche du lyrique sur des compositions qu’elle a choisies avec soin : traditionnels afro-latins comme Samba Malato/Kike Iturrizaga ou La Bruja et des boléros à la ligne instrumentale épurée.

Cielo rojo


Bien dicen que los mexicanos nacemos donde nos da la gana , Esta Mexicanisima nacio en el Perú pero es mas Mexicana que el mole , increible interpretacion .

Des rythmes noirs de sa côte Pacifique au magnifique duo brésilien,….

Tania Libertad traduit avec grâce et relief les élans de l’âme latino-américaine.

Tú y las Nubes
Mariachis, Banda Sinaloense, Acordeón norteño, violines de orquesta y está inigualable voz ; ¿qué más se puede pedir?
    la mano de dios
Señora Tania Libertad, es usted una gran cantante e interprete, no me canso de escuchar su hermosa voz. Saludos y bendiciones.
Te Solté la Rienda
Hermosa interpretacion de la mejor voz latinoamericana Tania Libertad. Gracias por interpretar nuestras canciones.
Me encanta escucharte eres unica, un orgullo latinoamericano.
Qué Bonito Amor
Que bonito canta este Ángel!!!
Dios te bendiga Tania libertad por esa voz tan espectacular

SOURCE :


https://blog.amicalien.com/Thea/t24138_tania-libertad-grande-voix-damerique-du-sud-celebre-alfonsina-storni-et-la-mer.htm
Wiki: http://en.wikipedia.org/wiki/Tania_Libertad

G AIMÉ

Share Button

G AIMÉ: LEO ROJAS et sa flûte pan


G AIMÉ DÉCOUVRE LEO ROJAS ET SA FLÛTE DE PAN

Juan Leonardo Santillia Rojas, né le , est un joueur de flûte de Pan originaire de l’Équateur. Il remporte la cinquième saison de l’émission de télévision Das Supertalent, la version allemande de La France a un incroyable talent.

De son pays d’origine, il se rend en Espagne en 2000, alors que sa famille reste en Équateur. À partir de là, il se rend à plusieurs reprises en Allemagne avec un visa touristique. Il vit avec sa femme polonaise à Berlin, où il gagne de l’argent comme artiste de rue. Un passant l’informe de l’existence du télé-crochet Das Supertalent1.

Il participe à la cinquième saison en 2011 et parvient à se qualifier pour la finale. Avec une interprétation d’El cóndor pasa avec la flûte de pan et d’autres instruments à ventsud-américains, il arrive à se qualifier pour les demi-finales.

Il organisa une réunion de chanteur d’Équateur, pour faire un spectacle impressionnant.


Le sud américain remporte la compétition avec une nette avance.

Pour la finale, le 17 décembre 2011, Rojas a joué l’instrumental de « The Lonely Sheperd », écrit par James Last, qui était un hit de l’année 1977 joué par Gheorghe Zamfir.

 

Son premier album a atteint le Top 5 des palmarès des pays germanophones, et en peu de temps a atteint le statut d’or en Allemagne.

Après avoir atteint 105 000 000 clics sur Youtube et 2 prix disque d’or (plus de 200 000 albums vendus), le multi-instrumentiste s’apprête à sortir son 5ème album studio en 2017 (PR1ME RECORDS), ce qui lui vaut une année de travail acharné en studio.

Retrouver ses racines spirituelles

Pour ce nouvel album Leo est désormais entouré d’une nouvelle équipe composée de Silvio d’Anza et Patrick Kronenberger.
Leo Rojas décrit son nouveau son comme une symbiose parfaite de rythmes électroniques époustouflants et de sons traditionnels amérindiens.

Avec son hit « Nature Spirits », le voyage musical de Leo a finalement été accompli et lui a permis de retrouver ses racines spirituelles.

Leo décrit son nouvel album avec cette phrase :
« Les voix de mes ancêtres amérindiens vous parlent à travers ma musique. C’est la porte d’entrée des âmes des temps passés. ».

La renommée de Leo Rojas est de plus en plus importante, et le musicien se produit actuellement dans de nombreux pays comme l’Allemagne, la Suisse, le Brésil, le Kyrgyzstan, l’Iran, la Pologne et le 16 juin 2018 pour la première fois en France.
Le 8 août 2018 pour la première fois en Tunisie au festival international de Bizerte, le point le plus septentrional de l’Afrique.

Sa renommée sur YouTube ne faiblit pas, il obtient le YouTube Award d’argent en 2018, et le YouTube Award d’or en 2019 pour avoir plus d’un million d’abonnés. Sa nouvelle chaîne YouTube gagne plus de 3000 abonnés par jours.

 

Le 14 décembre 2019 il participe pour la première fois au concert de Noël du Vatican, et rencontre le Pape François, dans un contexte où l’Église se concentre sur la protection de l’Amazonie et de ses populations indigènes.

 

G AIMÉ

 

Share Button

Musicochou paumé: LADY LADINDE …. JE CHERCHE APRES TITINE

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

hypnose-002ba.jpg dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note
de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR
« 
JE CHERCHE APRÈS TITINE
 » …  dont nous connaissons tous le refrain……

Je cherche après Titine, Titine, oh ! Titine !
Je cherche après Titine et ne la trouve pas
Je cherche après Titine, Titine, oh ! Titine !
Je cherche après Titine et ne la trouve pas

Mais pour le reste…?? qui est Titine…? le savez vous ….?

Je cherche après Titine est une chanson humoristique de 1917, dont les paroles furent écrites par Marcel Bertal, Louis Maubon et Henri Lemonnier puis mise en musique par Léo Daniderff. Elle nous parle de « Titine », diminutif de « Martine » ou de « Christine », que le chanteur cherche désespérément, sous peine d’être déshérité. Il nous vante ses « yeux en losange » et son « regard très compromettant », « son cœoeur frivole » et termine en nous disant que c’est « une chienne qui a vraiment du chien ».
La chanson fit partie des musiques choisies par Charlie Chaplin pour son film Les Temps modernes, en 1936. Charlot en garçon de restaurant se met à chanter Titine dont il a écrit les paroles sur sa manche. Perdant le fil de sa lecture, il se met à improviser des paroles incompréhensibles.
Ce sont les premiers mots prononcés au cinéma par le personnage imaginé par Chaplin, ses films précédents étaient muets.



La chanson fut reprise ensuite, notamment par Jacques Helian (1952), Andrex (1958), Yves Montand (1959) ( vidéo ci-dessous) et Georgette Plana (1971). Jacques Brel, en 1964, s’inspire de cette chanson pour écrire Titine. Cette chanson connut une vaste et durable popularité au point que les paroles « Je cherche après Titine » ont passé en phraséologie humoristique courante. La musique est téléchargée de nos jours comme sonnerie de téléphone portable…écoutez la au piano….



et si vous voulez la chanter au  trepas des anciens…. voici le texte….. et Titine..
EH OUI …. C’EST BIEN ELLE…!

Parole de chanson Titine, Je cherche après Titine

{Refrain:}
TITINE C'EST ELLE Je cherche après Titine, Titine, oh ! Titine !
Je cherche après Titine et ne la trouve pas
Je cherche après Titine, Titine, oh ! Titine !
Je cherche après Titine et ne la trouve pas

Mon oncle le baron des Glycines
Qui a des fermes et des millions,
M’a dit : Je pars pour l’Argentine
Et tu connais mes conditions :
Mon héritage je te le destine
Mais tu ne toucherais pas un rond
Si tu ne prenais pas soin de Titine
Pour qui j’ai une adoration…  »
Y a huit jours qu’elle n’est pas rentrée
Et je suis bien entitiné…
{au Refrain}

Elle avait les yeux en losange
Un regard très compromettant
Elle était frisée comme un ange
Et s’tortillait tout en marchant
Titine, avec son coeœur frivole
Changeait de flirt dix fois par jour
J’en avais honte, mais ce qui me désole
C’est qu’elle est partie pour toujours
C’était … vous la reconnaîtrez bien
Une chienne qui a vraiment du chien.
{au Refrain}

dinde


LADY LADINDE
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

Share Button