Archives par étiquette : traditions

SAINT VALENTIN… FERAS-TU TINTIN..OU DU BARATIN COQUIN


         L’ORIGINE  DE  LA  SAINT  VALENTIN

saint valentin

L’origine de cette fête demeure un mystère, comme l’amour !
Le 14 février, c’est la saint Valentin, comme chaque jour du calendrier catholique fête un saint. Et les saints sont toujours patrons de quelque chose.
Patron d’un lieu, d’une corporation ou d’une organisation. Ainsi, saint Roch est le patron des bergers… Et l’Église a fait de saint Valentin le patron des fiancés.
Pourquoi Valentin? Il n’y a pas de Valentin martyr ou autre qui a quelque chose à voir avec les amoureux…

Dans la Rome antique, on fêtait certes le 15 février les Lupercales, célébration un brin paillarde du Dieu Faune mais on ne peut affirmer que la saint Valentin a été instaurée pour remplacer cette fête païenne, d’autant plus qu’elle ne fut guère célébrée par l’église.

C’est au Moyen Âge, en Angleterre, que sont apparus les premiers mots d’amour liés à l’occasion de la saint Valentin.
Une tradition raconte que les oiseaux s’accouplaient à la mi-février…

C’est la fin de l’hiver : les premières fleurs apparaissent avec les premiers gazouillis des oiseaux…
Mais c’est surtout au XVIIe siècle, que VALENTINE devient populaire. William Shakespeare, dans Hamlet, fait chanter Orphelia :

Texte de William Shakespeare :
To-morrow is Saint Valentine’s day.

All in the morning betime,
And I a maid at your window,
To be your Valentine.

Then up he rose and donned his clo’es
And dupped the chamber door,
Let in the maid, that out a maid,
Never departed more.
Traduction de Victor Hugo :
Bonjour ! c’est la Saint-Valentin.
Tous sont levés de grand matin.
Me voici, vierge, à votre fenêtre,
Pour être votre Valentine.
Alors, il se leva et mit ses habits,
Et ouvrit la porte de sa chambre ;
Et vierge elle y entra,
et puis jamais vierge elle n’en sortit.

C’est la fin de l’hiver : Que devient cette fête des amoureux aujourd’hui..?

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

 Le site Anyresa Mag, a eu l’idée  de demander directement ce que vous pensez de la saint Valentin.  Ils ont réuni une centaine de réponses en quelques heures. Preuve qu’encore aujourd’hui la Saint-Valentin fait toujours  parler d’elle.
Avec leur concours la Chouette a relevé ce qu’ils en disent sur le net

Alors « Si je vous dis Saint-Valentin, vous me répondez… ? » Verdict !

Si je vous dis Saint-Valentin, vous me répondez…: l’’amour !

Et oui, si 27% d’’entre vous estiment que c’’est une fête « commerciale » ; 41% d’’entre vous nous ont donné tout un tas de réponses indiquant que la Saint-Valentin reste encore et toujours la fête des amoureux !

·         « Une petit soirée sympa rien que tous les deux en amoureux (quand les finances le permettent). Un dîner aux chandelles dans un petit resto. Que du bonheur » – Nathalie

Si je vous dis Saint-Valentin, vous me répondez…: commercial !

 ·         … « Fête des amoureux devenue juste un business hélas, pour moi c’’est un jour comme les autres. L’’amour doit être vécu tous les jours et non un seul par an »Chris

Si je vous dis Saint-Valentin, vous me répondez…: galère!

                      ·        « Tu as intérêt à faire quelque chose sinon tu te fais engueuler par ta copine. Tout le monde sait que c’est commercial (même ta copine), les restaurants doublent leurs prix, tout le monde sort des « promos » deux fois plus chères….
Ta copine aussi dit que c’est commercial, mais tu n’’as pas intérêt a boycotter si tu ne veux pas avoir au final une grosse engueulade…. Bref, que du bonheur ! » –
Seb

 

« COMPTEZ » FLEURETTE :

Le groupe Monceau fleur écoule 2 millions de roses le jour de la saint Valentin. Plus de 100 000 clients franchissent les portes de ses boutiques.
Les French lowers restent généreux :
Le prix moyen des bouquets vendus pour l’occasion est de 45 euros en France , contre 26 euros au Royaume-uni et 15 euros aux Pays bas.
En France comme à l’’étranger ça  fait cher pour …… de « l’occasion »

  –  Je crois qu’il garde le meilleur pour la fin …
Fais voir camarade…!

SAINT VALENTIN COQUIN… C’EST LE SAINT DES SEINS

retour sur la rubrique du même tabacwikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursRETRO :
C’est du même tabac…..

                   RECEVEZ DE GROS

Share Button

Chandeleur – Chante leur, chant de leurs misères… Chante chante chandelle amère

groupe de bougies animées

BLOC NOTE de Papy Cook
 » PAROLES  D’HOMMES « 

barre bleue
Nous reprogrammons cette année le poème de Papy Cook car tous le monde n’a pas allumé sa chandelle avec….. 

 La fête de la Chandeleur

La fête de la Chandeleur, qui a lieu le 2 février chaque année, est connue de tous comme étant l’occasion idéale de faire sauter des crêpes.
Pourtant, si cette coutume populaire a beaucoup d’adeptes, en revanche la plupart des gens ignorent le sens et les origines de cette fête.
Comme de nombreuses fêtes populaires, c’est une fête chrétienne qui puise un certain nombre de ses traditions dans les survivances de rites païens très anciens.

La « Présentation du Seigneur »

Presentation au temple par Bellini

Presentation au temple par Bellini

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne appelée également « Présentation du Seigneur ».
En effet, les Chrétiens célèbrent à cette date le moment où Jésus est présenté au temple, 40 jours après sa naissance.
Autrefois, on appelait également cette fête « Purification de la Vierge », car on célébrait en même temps les « relevailles » de Marie.
Le terme de relevailles, un peu oublié de nos jours, désigne le moment où la jeune accouchée reprenait une activité normale et se rendait au lieu de culte pour se purifier.

Des « chandelles » à la « chandeleur »

La fête de la « Présentation du Seigneur » s’accompagnait autrefois d’une procession avec des cierges allumés. C’est ce qui explique le nom courant de cette fête, « chandeleur », qui vient du latin « candelorum » et signifie « chandelles ».
Si l’on allume des cierges lors de cette fête, c’est en référence à un évènement raconté par l’Évangile selon Saint Luc (2,21-40). En effet, lorsque Jésus fut présenté au Temple, il fut reconnu en tant que messie par Saint Siméon qui l’appela alors « Lumière du monde ».

L’utilisation des chandelles lors d’une procession nocturne est cependant antérieure aux coutumes chrétiennes. En effet, les Romains de l’antiquité et les Celtes avaient des rituels similaires, ayant pour but de purifier la terre et d’en assurer la fertilité.
Autrefois, les cierges bénis à la Chandeleur étaient soigneusement conservés par les fidèles. Ils les allumaient en cas de danger car on leur prêtait des vertus protectrices

sur site calendrier.fr

 Chant de leurs misères      

       Quand mes semailles me laissent un peu de farine
Pour montrer que l’année sera belle à ma voisine,
Je me plie comme une crêpe à la tradition
En illuminant ma fenêtre et mon balcon

Chante, chante, chandelle éphémère
Chante chante et masque mes misères

Cette année de galère, je cherche mes chandelles
Dans tous les coins, pas la moindre d’entre elles
Sans elles, comment lui montrer ce qu’il reste de ma vie
Sans elles, comment masquer le prix de ma survie

Chante chante chandelle amère
Chante ton chant de leurs colères

groupe de bougies animées

Fait entendre le son de ta voix, je saurai que tu es là
Las ma chandelle est morte et je suis bien las
Las de courir après une flamme jadis si vive
Quand dans le noir, le froid mes douleurs ravive

Chante chante chandelle de la chandeleur
Chante ton chant de leurs douleurs

Pour illuminer ma demeure comme un bienheureux,
je dis bonjour chère voisine , avez vous chandelle pour deux
et si malgré la crise vous aviez bonne douzaine d’œufs
Souffrez qu’a la flamme de votre chandelle j’y allume un bon feu

Chante chante chandelle en pleurs
Chante ton chant de leurs malheurs

Bon feu, pour que poêle cuise votre crêpe de sarrasin
car ici il faut que je le confesse, oh combien j’ai été crétin
d’illuminer pour moi seul , ma fenêtre et mon balcon
alors que nous avions chandelle et flamme à l’abandon

Chante chante chandelle en fleur
Chante le chant de leur bonheur

Même sans Louis d’or à la main, je suis prêt à attendre demain
Attendre que lèvent les semailles de mes grains
Pour occuper la faux du temps , aux raz des pâquerettes
j’aurai ainsi ma chance, dans un an de lui conter fleurette

Chante chante chandelle des beaux jours
Chante le chant de leurs amours

Crêpes, croyances et rituels !

A la Chandeleur, tout le monde, petits et grands, se plie avec plaisir à la tradition gourmande de faire sauter les crêpes.

Savourer ce délicieux dessert léger et croustillant en est le premier intérêt, mais on peut suivre cette tradition également par superstition ou pour le côté symbolique de la crêpe…

Présage de bonheur…

D’une manière générale, faire sauter les crêpes à la Chandeleur est censé assurer un constant bonheur tout au long de l’année.

Plus spécifiquement, les jeunes filles qui souhaitent se marier doivent faire sauter la crêpe six fois de suite sans la faire tomber.

Une prouesse difficile à réaliser, mais qui leur garantira, d’après la légende, de rencontrer le fiancé idéal dans l’année.

Enfin, faire sauter une crêpe en tenant une pièce de monnaie dans la main assurera la prospérité, tout comme le fait de conserver dans une armoire la première crêpe réalisée lors de la Chandeleur assurera de bonnes récoltes…

C’est du moins ce qu’on dit, mais les résultats ne sont nullement garantis !

Symbolique de la crêpe

Epicerie et saveurs
Pour les Chrétiens, la symbolique de la crêpe est évidente : par sa rondeur et sa belle couleur dorée, la crêpe symbolise le soleil, source de lumière.
Elle rappelle ainsi la prophétie de St Siméon au sujet du Christ.
Cependant la crêpe de la Chandeleur n’est pas sans rappeler la galette de céréales que les Romains de l’Antiquité mangeaient en l’honneur de la déesse Proserpine.
Ce qui incite à penser que la fête de « Présentation du Seigneur », instaurée vers le Vème siècle, visait à remplacer des rites païens qui perduraient encore.
Quoiqu’il en soit, nous aurons tous plaisir à déguster des crêpes à la chandeleur, à moins que vous ne fassiez comme les Marseillais qui se régalent, le jour de la Chandeleur, d’un délicieux biscuit appelé navette.

retour sur la rubrique du même tabac

PAPY COOK


     RETRO :
     C’est du même tabac…..

3116

Share Button

SAINTS GUERISSEURS : Saint Vincent …. contre les maux de ventre

     SAINT  VINCENT  
Diacre et Martyr à Saragosse Espagne
IVème siècle (mort en 304)
– Fête le 22 Janvier

Patron des vignerons, des cafetiers,des marchands de vin,
des vinaigriers , des couvreurs, des marins, des écoliers

Invoqué pour retrouver les objets volés. contre les maux d’entrailles et les maladies de langueur

Ecole de Francisco Ribalta. XVIIe.

 

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursUn DIACRE est, selon le droit canonique de l’Eglise Catholique, envoyé par l’évêque pour témoigner de l’évangile dans des fonctions de solidarités caritatives auprès des personnes démunies.

Ne confondez pas saint Vincent de Saragosse avec saint Vincent de Paul, mort en 1660 et prêtre fondateur des Lazaristes

La Société des Bollandistes qui regroupe des savants, exclusivement jésuites jusqu’en 2000, chargés d’étudier les vies, et plus généralement le culte, des saints chrétiens. font de Vincent le saint pour retrouver des objets volés

LA VIE DE SAINT VINCENT
On connaît la vie de saint Vincent de Saragosse par le biais des écrits du poète Prudence (348-415). Son histoire est aussi racontée dans la Légende dorée, de Jacques de Voragine.
Saint Vincent naquit à Huesca Dès son enfance,  il s’’appliqua à l’étude des lettres et obtint le plus brillant succès ; c’’est probablement, en souvenir de cette première période de sa vie que les écoliers l’’ont pris pour patron.
Il fut par la suite instruit des sciences sacrées et profanes à Sarragosse, sous la direction de l’évêque Valère qui, vieux et inaudible, l’ordonna diacre pour qu’il prêchât à sa place.
Au début de la persécution de Dioclétien, Dacien,  le cruel et sanguinaire préfet de la province de Valence n’eut rien de plus pressé que de faire emprisonner l’évêque Valère et son diacre Vincent qui, chargés de chaînes, furent conduits à Valence.
Valère ne pouvant plus parler, Vincent lui dit : « Père, si vous le permettez, je prendrai la parole ; Valère répondit : Mon fils, comme je vous ai confié la charge de prêcher l’Evangile, je vous confie celle d’affirmer la foi pour laquelle nous combattons ;
Alors Vincent s’adressa au Préfet :
Nous sommes prêts à endurer toutes sortes de tourments pour la cause du vrai Dieu ; en pareil cas, nous ne céderons ni aux promesses, ni aux menaces. »

Speculum historiale. V. de Beauvais. XVe.

Furieux de cette intervention, Dacien le fait horriblement torturer : il est successivement déchiré par des ongles de fer sur un chevalet, puis rôti sur un gril. Vincent résiste fermement et persiste à confesser sa foi en chantant des psaumes sous la torture. Couvert de plaies, le corps disloqué et brûlé, il est jeté en prison où il reste couché sur des tessons de verre.

Tout à coup, sa prison s’illumine, des anges viennent le réconforter et Vincent chante des hymnes et des cantiques. « Réjouis-toi, lui disent-ils, bientôt ton âme, libre du joug de la chair, va prendre place parmi nous ! »

Vincent rendit peu après le dernier soupir ; il avait vingt- deux ans.

Dacien fait jeter le corps de saint Vincent à la mer. Vies de saints. Jeanne de Montbaston. XIVe.

Dacien ordonne que l’’on couse le corps de Vincent et qu’’on le jette dans la mer, lesté d’’une grosse pierre. Les bourreaux chargent le corps sur une barque et vont le jeter en haute mer ; mais, lorsqu’’ils regagnent le rivage, ils y trouvent le corps de saint Vincent. Effrayés, les bourreaux laissent là le corps du saint diacre qui est défendu par les corbeaux, jusqu’’à ce que les vagues l’’aient enfouie dans le sable. Quelques temps plus tard, saint Vincent apparaît à la veuve Ionique pour lui demander la sépulture chrétienne qu’’elle lui donne hors des murs de Valence.
Au cours des années 304 et 305, plus d’un millier de chrétiens périront en Espagne sous la torture. Le martyre de Vincent a été rapporté très tôt par le poète Prudence (348-v. 415) dans son ouvrage « La couronne des martyrs ». Son culte s’étendait à la totalité de l’empire romain dès l’époque de saint Augustin (354-430).

VINCENT SIGNIFIE « VAINQUEUR »
Les prédicateurs, comme la liturgie latine, jouent sans cesse sur les mots “vaincre”, “vainqueur”, “invincible” et “victoire”, car le nom même de Vincent signifie : « celui qui a vaincu« .

Voici sur ce martyr les paroles de saint Augustin :
«  Saint Vincent a vaincu en paroles, a vaincu en souffrances, a vaincu dans sa confession, a vaincu dans sa tribulation. Il a vaincu brûlé, il a vaincu noyé, il a vaincu vivant, il a vaincu mort . »
Il ajoute :
 » Vincent est torturé pour être exercé ; il est flagellé pour être instruit ; il est battu pour être fortifié ; il est brûlé pour être purifié. »

Reliquaire du bras de Saint Vincent à Valencia.
CULTE ET RELIQUES

Le culte de saint Vincent s’est très vite répandu en Occident, au point que saint Augustin qui prononça plusieurs sermons en son honneur, écrivit qu’’il n’’y avait point de province de l’’Empire où l’’on ne célébrât la fête du martyr.
Saint Vincent est bien sûr très honoré à Valencia, lieu de son martyre et de sa sépulture, mais il est aussi le patron principal de la ville de Lisbonne où une part importante de ses reliques fut transférée.

Pour ce qui concerne la France, le culte de Saint Vincent connut un essor à la suite de l’expédition que le roi Childebert 1er fit en 542 en Espagne et au cours de laquelle il s’empara de Saragosse. Il en ramena plusieurs reliques, dont un vêtement liturgique (certains parlent de dalmatique, d’autres d’étole) qui avait été à l’usage du saint martyr et pour lequel il fonda en 543 à Paris la basilique Saint-Vincent et Sainte-Croix.

AUJOURD’’HUI  ENCORE…..
A l’occasion de son voyage apostolique au Portugal (11-14 mai 2010), notre Saint-Père le Pape Benoît XVI a reçu- en cadeau de bienvenue – du cardinal José Policarpo, patriarche de Lisbonne, une relique de Saint Vincent, enfermée dans un reliquaire sur lequel est représenté le corbeau qui défendit le corps du martyr.

PRIERES

– Avec l’’aide de Saint Vincent qui a supporté de souffrir pour sa foi, Seigneur, fortifie-nous dans les épreuves !

– O Glorieux martyr VINCENT, en considération de ma misère, je vous en supplie, rendez moi ce que je cherche.

– Saint Vincent, patron des vignerons, obtiens nous l’abondance des récoltes, la qualité du vin, une clientèle nombreuse et fidèle ainsi que la prospérité dans nos entreprises !

– Saint Vincent, patron des vignerons,
si tout ceci nous est donné, que nous sachions en faire un usage désintéressé avec un cœoeur reconnaissant !

Restez svelte 160pxMélange pour vin chaud 120 gL'iconographie le représentent, en habit de diacre portant l'évangéliaire (proclamé par lui au cours de la messe) et la palme du martyre. Il est encadré de deux ceps de vigne portant des grappes de raisins. cette reproduction est celle d'un vitrail de l'église St-Pierre-St-Paul de Clamart (92),

 

 

 

 

 

POURQUOI LES VIGNERONS L’ONT-ILS CHOISI COMME SAINT PATRON ?

Saint Vincent est souvent honoré comme le patron des vignerons ; comme aucun épisode de sa vie ni aucun de ses miracles n’’a trait au vin ou à la vigne, on pense que ce patronage repose sur un jeu de mots fait à partir de la première syllabe de son nom : vin.
Son statut de Diacre, qui verse le vin dans le calice, peut également l’’expliquer.
La sonorité de son prénom évoque pour certains un lien direct avec la vigne : Vincent pourrait être compris comme « vin sang », autrement dit le sang de la vigne.

Il y a peut être des raisons aujourd’hui oubliées?

– Etait-il lui même dans le métier ?
On sait qu’un commerce intense de vin se faisait entre Rome et l’Espagne. Ce n’est pas n’importe quel martyr qui fut choisi. Il y en eu tant à cette époque. Il se pourrait bien qu’il ait eu un lien étroit avec la profession avant les évènements qui le firent tant admirer.

– Est-ce par analogie avec le vin qui provient d’une vigne `torturée’ par la taille, d’une grappe ‘écrasée, à cause du jus sucré sublimé en alcool par la fermentation, vin qui finalement réjouit le cœoeur de l’homme ?

– Est-ce aussi le sang versé qui rappelle celui du Christ martyrisé pour nous sauver, sang que devient le vin consacré, à chaque eucharistie ? vin changé en sang qui conduit à la vie éternelle

Il est difficile de séparer l'histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.– D’’autres estiment que le culte du saint s’est implanté d’abord en Bourgogne. Patron de cette région, il devint plus spécialement celui des vignerons bourguignons avant de rayonner en Champagne, les deux régions étant très proches et très liées.

Il est difficile de séparer l’histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.

La plus vraisemblable ?
– Vincent a été torturé sur une meule (ou maie) de pressoir, ce qui explique, via la symbolique du sang ayant coulé dans le pressoir à la place du vin, le fait qu’il soit saint patron des vignerons

 LA MÉTÉO DE SAINT VINCENT

Toujours en rapport avec la vigne, la date à laquelle il est honoré correspond au solstice d’’hiver dont dépend l’’éveil de la vigne. Les vignerons ne taillent jamais leurs vignes avant la Saint Vincent qui marque le passage vers un nouveau cycle agricole.

« A la Saint Vincent, l’’hiver monte ou descend ».

« A la Saint-Vincent, les glaçons perdent leurs dents ou les recouvrent pour longtemps. »
« A la Saint-Vincent,
la sève monte dans les sarments! »

« A la Saint-Vincent,
l’hiver se reprend
ou se rompt la dent! »

« A la Saint-Vincent,
tout dégèle ou tout fend! »

vigne rouge 120 gélules SELON UNE LEGENDE,

Saint Vincent se serait arrêté pour discuter avec des vignerons, et son âne se serrait mit à brouter les jeunes pousses d’’un pied de vigne. Ce pied de vigne aurait produit plus de vin que les autres, ce qui a donné naissance à la taille de la vigne.

 Il y a de ce fait plusieurs dictons sur le jour de la Saint Vincent :
 « Quand Saint Vincent est beau, abondance pour le tonneau »,

« Le jour de la Saint Vincent clair et serein annonce une année de bon vin »
« Le jour de la Saint-Vincent,
si le soleil luit grand comme un drapeau,
on aura du vin plein le tonneau! »

Chou Blanc est effectivement magnétiseur CLIQUEZ POUR VOIR SON SITEune précédente rubrique :  SAINT FIACRE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

CHOU BLANC (Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )2705

Share Button