Archives par étiquette : tendresse

LA TENDRESSE : Dans ce monde de brutes N°18 – il y avait de l’ombre

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

Y avait de l’ombre

Paroles de la chanson
Y avait de l’ombre

Y avait du désordre à chaque coin,
C’était pas comme à l’aéroport,
Où le dedans, c’est comme dehors,
Où t’es toujours à regarder l’heure.
Murs de cailloux et de terre
Qui savent garder les histoires
Au chaud l’hiver, au froid l’été,
Tout était vivant.

Dans la maison où nous avons vécu,
Y avait de l’ombre, y avait de l’ombre,
De l’ombre dessous, le toit dessus,
Y avait de l’ombre, et pas trop de lumière

Moi, j’étais enfant, j’avais déchiré
Dans la chambre le papier peint
Pour faire une carte de l’Afrique,
Un jour de méchante grippe,
Pour traverser le ciel,
La fièvre a un grand bateau,
Et deux gifles, aller retour,
C’était pas cher.

Ici çà s’appelle « A tiens toi droit »,
Et moi je regarde danser le feu
Sur la photo d’un vieil ami
Qui a voyagé libre en avalanche,
Le chagrin est petite chose,
C’est le bonheur qui se repose,
Ou le contraire quelquefois,
Je sais pas bien.

papy-mamy-la-tendresseLes mots qu’on reçoit
C’est comme des parfums qu’on
respire Ceux de Nadau sentent bon la tendresse et l’émotion écoutez le
raconter avant de chanter
Y avait de l’ombre :
« Quand je suis revenu dans la
maison où on avait vécu …
J’ai trouvé que rien n’avait changé sauf l’herbe dans le jardin qui était très haute.

En regardant la maison je me disais :
On croit toujours que c’est la maison qui nous appartient …
Mais c’est pas vrai c’est nous qui
appartenons aux maisons….!!! »
UN GRAND MONSIEUR …
ÉCOUTEZ UN AUTRE DE SES SUCCÈSVous en redemandez
Une page spéciale lui a été récemment consacrée


Sources:   www.paroles.net

Que i avè ombra, NADAU :

Que i avè pagalha en cada còrn,
N’èra pas com a l’aeropòrt,
On lo dehens qu’ei com dehòra,
On ès tostemps a espiar l’òra,
Parets de calhaus e tèrra,
Qui saben guardar las istoèras
Au caut l’ivèrn, au fresc l’estiu,
Tot qu’èra viu.

En casa d’on avem viscut,
Que i avè ombra, que i avè ombra,
Ombra devath, lo teit dessús,
Que i avè ombra, e chic de lutz.

Jo qu’èri mainat, qu’avi esquiçat,
Ena crampa lo papèr pintrat,
Tà har ua carta de l’Africa,
Un dia de maishanta gripa,
Tà poder traucar lo cèu,
La frèbe qu’a un gran batèu,
E dus cohats, anar tornar,
N’èra pas car .Ací que s’apèra « A tien-te dret »,
E jo qu’espii dançar lo huec
Sus la fotò d’un vielh amic
Qui viatjè libre hens un eslit,
Lo chegrin qu’ei petita causa,
Qu’ei lo bonur qui s’arrepausa,
O lo contrari, per bèth còp,
N’at sèi pas tròp.


papy-mamy-la-tendresse
Mamy et Papy

Tendresse


Share Button

La musique de G Aimé : JOAN DE NADAU


G AIMÉ DÉCOUVRE JOAN DE NADAU
Bravo pour cet homme qui sait toucher les petits, les grands, les anciens, homme et femmes
Plein d’émotions, de tendresse et de réalisme avec beaucoup d’humour et de joie

Nadau ou Los de Nadau est un groupe de musique gascon-béarnais créé en 1973 célébrant la culture gasconne et plus largement occitane.

En 2000, 2005, 2010 puis en 2014, le groupe remplit l’Olympia de Paris..
De cap tà l’immortèla et L’encantada, sont deux des chansons les plus célèbres de leur répertoire.


D »autres ont aimé aussi et voilà comment ils le disent…!!!


NADAU

Catalans,Basques, Occitans, Bretons, Alsaciens, gardez vos racines, vos cultures. Trop de cultures régionales ont disparu.
Ne lâchez rien.

Se canto » Hymne Occitan…
Que Gaston Phoebus composa…
Une pure merveille
Mais sans doute aussi, d’Amour,
La plus belle chanson au Monde.
La plus émouvante aussi …

Une chanson que me chantait ma grand-mère lorsque j’étais petite….. elle retourne encore mon coeur….

NADAU:  l’encantada et De cap tà l’immortèla

Patapim,Patapam,
Non sèi d’on ei sortida,
Non m’a pas briga espiat,
E m’èi pergut suu pic,
E la hami e la set.
Patapim, Patapam,
Non sèi çò qui m’arriba,
E shens nada pieitat,
Que’n va lo son camin,
Que camina tot dret.
Non sèi pas lo son nom,
Tà jo qu’ei l’Encantada,
Tà la véder passar,
Jo que’m hiqui ací,
Tot matin a l’argueit,
Non sèi pas lo son nom,
Tà jo qu’ei l’Encantada,
Non hèi pas qu’i pensar
E la nueit e lo dia
E lo dia e la nueit.

La langue de Bernadette était l’occitan de la montagne Bigourdane. Elle a dit qu’elle avait interrogé la dame de l’apparition et que celle-ci lui a répondu dans sa langue:
 » Que soi era immaculata conception »
( je suis l’immaculée conception ).

Nadau sublimeur de l’humble/noble réalité est un grand guérisseur de l’âme qui devrait être prescrit aux dépressifs et remboursé par la sécu.
A consommer sans modération
( attention toutefois aux effets secondaires, on devient Nadauaddictif.)

Merveilleux, miraculeux !

Toute ma gratitude pour ce très précieux partage.

Quel merveilleux Bonhomme ce Nadau, il mélange à la perfection humour et émotion avec une superbe voix qui vous donne des frissons.
J’ai vu dans son public des gens pleurer.

Merci à ce grand monsieur.

G AIMÉ

Share Button

C’était une matinée chargée


hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucaline

 

BLOC NOTE
de Choucaline

barre grenat

Alexandr Kachkin est un artiste contemporain d’origine russe et vivant actuellement à Toronto. Il est né et a grandi à Kiev. Il a été très inspiré par Goya, Daumier, Rembrandt et Vélasquez.

 

C’était une matinée chargée…..
C’était une matinée chargée, environ 8h30,
quand un homme d’un certain âge,
dans les 80 ans, est arrivé pour faire enlever
les points de suture de son pouce.
Il dit qu’il était pressé car il avait un rendez-vous à 9h00.

J’ai pris ses coordonnées et lui dit de s’asseoir
sachant que ça prendrait plus d’une heure
avant que quelqu’un ne puisse s’occuper de lui.
Je le voyais regarder sa montre et j’ai décidé
puisque je n’étais pas occupée avec un autre patient, de regarder sa blessure.

En l’examinant, j’ai vu que ça cicatrisait bien,
alors j’ai parlé à un des docteurs,
j’ai pris le nécessaire pour enlever ses points de suture et soulager sa blessure.

Pendant que je m’occupais de sa blessure,
je lui ai demandé s’il avait rendez-vous
avec un autre médecin ce matin, puisqu’il était pressé.

L’homme me dit que non, qu’il devait aller
dans une maison de retraite pour déjeuner avec sa femme.

Je me suis informé de sa santé.
Il m’a dit qu’elle était là depuis un certain temps et qu’elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer.
Comme nous parlions, je lui ai demandé si elle serait contrariée s’il était en retard.
Il a répondu qu’elle ne savait plus qui il était, qu’elle ne le reconnaissait plus depuis 5 ans.

J’étais surprise et lui ai demandé :
 »Et vous y allez encore tous les matins,
même si elle ne sait plus qui vous êtes ? »

Alexandr Kachkin est un artiste contemporain d’origine russe et vivant actuellement à Toronto. Il est né et a grandi à Kiev. Il a été très inspiré par Goya, Daumier, Rembrandt et Vélasquez.

Il souriait en me tapotant la main et dit :
 »Elle ne me reconnaît pas, mais moi,
je sais encore qui elle est.’

J’ai dû retenir mes larmes quand il est parti, j’avais la chair de poule et je pensais, que c’était le genre d’amour que je voulais dans ma vie.

Le vrai amour, ni physique ni romantique ; le vrai amour est l’acceptation de tout ce qui est, a été, sera et ne sera plus.

Avec toutes les blagues et le plaisir que sont les e-mails, quelque fois il y en a un qui apparaît contenant un message important.
Celui-ci, j’ai pensé le partager avec vous tous.
( auteur inconnu )

LE CHOURISTE– Les gens les plus heureux n’ont pas nécessairement le meilleur de tout,
ils s’organisent du mieux qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont.
J’espère que vous partagerez ceci avec les gens qui se soucient des autres comme je l’ai fait.
La vie n’est pas d’échapper à la tempête, mais de danser sous la pluie.

barre grenat
Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button